vendredi 26 octobre 2007

Renaud "Hexagone" tournée rouge sang 2007




C'est l'évènement de l'automne et je ne pouvais pas ne pas en parler ici ! L'album live et le DVD de la dernière tournée de notre Renaud national sera dans toutes les bonnes crémeries le 19 novembre .


Une longue tournée entamée en février 2007 , un Renaud en bien meilleure forme que sur la précédente tournée (2003 et l'album de la renaissance "boucan d'enfer") . Un périple qui s'est achevé en septembre avec (fait unique à ma connaissance : un concert privé pour ses plus fidèles admirateurs à la Cigale de Paris pendant..6 heures d'affilées !! ) La voilà regonflée à bloc notre chetron sauvage , boosté par l'amour retrouvé et le succès de son dernier disque dans lequel on pouvait retrouver deux tubes imparables "les bobos" et "arréter la clope" , un disque de bonne facture meme si ce n'est certainement pas son meilleur à mon gout. Par les temps qui court , je ne vois pas beaucoup de chanteurs de cet acabit etre toujours aussi mordant et engagé tout en maintenant (et renouvellant ) son immense popularité qui ne faiblit pas après 32 ans de carrière !

La sortie de ce live "tournée rouge sang 2007" dans quelques jours nous donne l'occasion de se repencher sur sa carrière qui débuta en 1975 avec un premier album qui passa presqu'inaperçu mais qui lui ouvra les portes du métier avant de connaitre la gloire en 1978 avec la chanson "laisse béton" . Son image en 2007 a bien changé et c'est tout à fait normal mais il reste pour le public un chanteur "poil à gratter et populaire" et sincèrement ils ne sont pas nombreux à pouvoir en dire autant aujourd"hui . je vous propose chers internautes et autres bloggers de tout poils de découvrir un extrait de ce live , il s'agit du premier single extrait que vous entendrez bientot en radio ..une chanson que vous connaissez déjà et qui n'a (hélas) pas pris une ride : le fameux brulot de 1975 "Hexagone"

"Ils s'embrassent au mois de Janvier,car une nouvelle année commence,mais depuis des éternitésl'a pas tell'ment changé la France.Passent les jours et les semaines,y a qu'le décor qui évolue,la mentalité est la même :tous des tocards, tous des faux culs.Ils sont pas lourds, en février,à se souvenir de Charonne,des matraqueurs assermentésqui fignolèrent leur besogne,la France est un pays de flics,à tous les coins d'rue y'en a 100,pour faire règner l'ordre publicils assassinent impunément.Quand on exécute au mois d'mars,de l'autr' côté des Pyrénées,un arnachiste du Pays basque,pour lui apprendre à s'révolter,ils crient, ils pleurent et ils s'indignentde cette immonde mise à mort,mais ils oublient qu'la guillotinechez nous aussi fonctionne encore.Etre né sous l'signe de l'hexagone,c'est pas c'qu'on fait d'mieux en c'moment,et le roi des cons, sur son trône,j'parierai pas qu'il est all'mand.On leur a dit, au mois d'avril,à la télé, dans les journaux,de pas se découvrir d'un fil,que l'printemps c'était pour bientôt,les vieux principes du seizième siècle,et les vieilles traditions débiles,ils les appliquent tous à la lettre,y m'font pitié ces imbéciles.Ils se souviennent, au mois de mai,d'un sang qui coula rouge et noir,d'une révolution manquéequi faillit renverser l'Histoire,j'me souviens surtout d'ces moutons,effrayés par la Liberté,s'en allant voter par millionspour l'ordre et la sécurité.Ils commémorent au mois de juinun débarquement d'Normandie,ils pensent au brave soldat ricainqu'est v'nu se faire tuer loin d'chez lui,ils oublient qu'à l'abri des bombes,les Francais criaient "Vive Pétain",qu'ils étaient bien planqués à Londres,qu'y avait pas beaucoup d'Jean Moulin.Etre né sous l'signe de l'hexagone,c'est pas la gloire, en vérité,et le roi des cons, sur son trône,me dites pas qu'il est portugais.Ils font la fête au mois d'juillet,en souv'nir d'une révolution,qui n'a jamais éliminéla misère et l'exploitation,ils s'abreuvent de bals populaires,d'feux d'artifice et de flonflons,ils pensent oublier dans la bièrequ'ils sont gourvernés comme des pions.Au mois d'août c'est la liberté,après une longue année d'usine,ils crient : "Vive les congés payés",ils oublient un peu la machine,en Espagne, en Grèce ou en France,ils vont polluer toutes les plages,et par leur unique présence,abîmer tous les paysages.Lorsqu'en septembre on assassine,un peuple et une liberté,au cœur de l'Amérique latine,ils sont pas nombreux à gueuler,un ambassadeur se ramène,bras ouverts il est accueilli,le fascisme c'est la gangrèneà Santiago comme à Paris.Etre né sous l'signe de l'hexagone,c'est vraiment pas une sinécure,et le roi des cons, sur son trône,il est français, ça j'en suis sûr.Finies les vendanges en octobre,le raisin fermente en tonneaux,ils sont très fiers de leurs vignobles,leurs "Côtes-du-Rhône" et leurs "Bordeaux",ils exportent le sang de la terreun peu partout à l'étranger,leur pinard et leur camenbertc'est leur seule gloire à ces tarrés.En Novembre, au salon d'l'auto,ils vont admirer par milliersl'dernier modèle de chez Peugeot,qu'ils pourront jamais se payer,la bagnole, la télé, l'tiercé,c'est l'opium du peuple de France,lui supprimer c'est le tuer,c'est une drogue à accoutumance.En décembre c'est l'apothéose,la grande bouffe et les p'tits cadeaux,ils sont toujours aussi moroses,mais y a d'la joie dans les ghettos,la Terre peut s'arrêter d'tourner,ils rat'ront pas leur réveillon;moi j'voudrais tous les voir crever,étouffés de dinde aux marrons.Etre né sous l'signe de l'hexagone,on peut pas dire qu'ca soit bandantsi l'roi des cons perdait son trône,y aurait 50 millions de prétendants." Toujours d'actualité non ?

38 commentaires:

Va33 a dit…

J'achète, camarade !

alex (ckankonvaou) a dit…

Et le lien officiel vers "hexagone 2007" que voilà:

http://www.emi-artistes.com/renaud/ecard/071023/

Alex (CKANKONVAOU)

yepa a dit…

merci a toi j phil , dès que je peux sortir lolll direction fnac , passe un très bon week , bisous , yepa

marie.l a dit…

bonne info... pour ce qui est de certains de mes textes je n'attends que le musicien hé hé !!!! bon week end !

Bonnie a dit…

Hexagone, mon HLM, ma gonzesse... Wahou !!! Voilà ce que je chantais à tue tête avec quelques potes lorsque j'avais... une quinzaine d'années !
Des textes toujours d'actualité après 30 ans de stagnation sociale !
Je n'avais pas réécouté ce morceau depuis trés trés longtemps. Thank Magicien Ox

Lou a dit…

Sa tournée s'est plutôt achevée à la fête de l'huma
Au sujet des fans, je vous conseille de découvrir leur site. Renaud s'est lui même impliqué dedans en mettant à leur disposition des titres inédits, comme une reprise du petit garçon de reggiani...

Merci Renaud !
Et oublie pas, tu peux t'casser, il pleut.

Romy a dit…

J'adorais ses chansons quand j'étais ado... mais les goûts changent... maintenant je l'aime bien...
j'ai changé l'adresse de mon blog....
http://reessayonsunpeupourvoir.blogspot.com/
Bises et bon week end

Patrick a dit…

De nouveau tu nous écris un superbe écrit sur Renaud que j'apprécie.
Il est vrai qu'il a bien remonté la pente.
Bon dimanche.

Patrick a dit…

Oups! il est tard, lire " superbe article ".

Lilou a dit…

Ce n'est pas mon chanteur favori, mais je dois avoué que j'apprécie ces textes. Il a de plus bien su remonter la pente, l'amour donne des ailes : )
Bon dimanche et gros bisous

FalconHill a dit…

pas forcément fan absolu de l'homme. Par contre, j'adore l'artiste. Super, et des textes, ceux de sa période 'Romane', qui me font vraiment un réel effet.

Chouette billet. (toujours aussi agréable artistiquement parlant ce blog...)

Bon weekend

Aa a dit…

Trinquons à la santé de Renaud et du magicien...Aa Longue vie à l'art de la controverse et au retour à la gloire par la création.

Fabrice a dit…

Lilou a raison, l'amour lui a donné des ailes! Avec Romane, ils forment un couple d'exception! J'adore ce talent conjugué et complice.
De plus, Renaud a défendu sa vie durant de grandes causes humanitaires.

Anonyme a dit…

malheureusement toujours d'actualité ... et c'est pas près de s'arrêter !!! Merci pour cet ode à Monsieur Renaud

fab a dit…

Merci camarade !!!

Je l'ai déjà dit que j'adoooooooooooooooorais Renaud ???

tilk a dit…

c'est un vrai texte....un classique...j'adore
tilk

Rosie a dit…

Merci de ces écrits sur Renaud, j'adore ce chanteur et il est très populaire au Québec.

J'ai plusieurs de ces CD.

Bon lundi et bisous de ta p'tite cousine du Québec.

Lilalou a dit…

Toujours d'actualité oui!!! J'adore Renaud! Toujours des textes prenants! Super ton post! :~)
Bonne journée!

Laudith a dit…

Un mec et chanteur que j'ai toujours apprécié, de plus il est venu dans ma région pour le tournage du film Germinal, et tous ceux qui l'on côtoyés n'en n'ont dit que du bien...

Bisous et bonne semaine jean philippe, sois sage mais pas trop... ^o~

OLIVIER a dit…

Cher Jean-Philippe,
j'ai honte car tu me laisses des coms supers et je ne prends pas le temps de venir au moins de saluer.
Renaud, j'aime ! mais plutôt "en cloque", "Morgane de toi" etc...
J'ai l'album "rouge sang" et je t'avoue que je ne l'ai pas bien écouté. Mais j'ai bcp apprécié "arrêter la clope". En fait c'est Romane qui me dérange le plus.
Sur ma note d'aujourd'hui je t'ai glissé quelques mots.
Amitiés et désolé de mon absence,
OLIVIER

corinne a dit…

Merci beaucoup pour linfo
Renaud j'adore surtout la période d'exagone, le Renaud un peu rebel mais avant tout un grand poète
Bisous

Petit Ange... a dit…

Coucou Toi...

Sourire...je suis pas très fan de renaud mais il y a certaines chansons qui méritent d'être écouté...sourire...
Te souhaite une douce soirée...bisous tout doux...Petit Ange...

Lodji a dit…

C'est un bonhomme qui est resté apparemment intégre, et ça c'est plutôt rare !

Patrick a dit…

Je reviens sur ton article et à voir la 1ère photo; on peut voir qu'il s'est refait une santé.
Bonne soirée.

Rosie a dit…

Juste un p'tit coucou en passant.

Bon mardi et bisous de ta p'tite cousine du Québec.

Coriolis a dit…

Renaud... ou comment se relever quand a touché le fond ! Je ne l'apprécie pas particulièrement en tant qu'artiste quoique certaines chansons me plaisent bcp ! Mais c'est bien plus en tant qu'homme que je l'admire !!! Aurions-nous su si nous avions eu sa destinée ?
Bien à toi, bisous !!! :o)

Mélusine a dit…

Ouaohhhh ! il a pris un sacré coup d'vieux ! ça se voit moins à la télé, je trouve ! merci pour ce superpe exposé ! Et j'ai bien pris note, au sujet du "vertige" ! lol ! Bisous

christian a dit…

Un chanteur que j'aime bien !
Amitiés,
Christian

Baïlili a dit…

Bien vu, très bien vu !

E L a dit…

Tout à fait excellent pour se ramoner les oreilles et s'éveiller les neurones chaque matin... !
(merci)

nina de zio peppino a dit…

Ton article est beaucoup plus passionnant que certans articles spécialisés. J'apprécie le ton et la richesse de tes informations.Renaud est un artiste qui dure malgrè ses nombreux "bas". J'ai été le voir l'an dernier en concert et la salle était pleine ! Pleine de personnes comme moi nostalgiques d'une autre époque.

Toutine a dit…

merveilleux ranaud! merci :)

DURIER a dit…

salut, toujours aussi bien ton blog...je suis désolé de pas venir assez souvent te faire mes petits com...je profite que j'ai un peu de temps pour en faire quelque uns...
ton post sur renaud , chapo bas, c'est très bien tourné...

moi j'ai vu renaud 4 fois cette année avec un bohneur intense...2 fois sur la tournée rouge sang( besançon et dijon ).1 fois en festival (musilac AIX LES BAIN) et la dernière fois, le plus beau concert de ma vie à la cigalle en privé..un concert d'enfer... c'était géantissime...

bonne continuation et à bientot
deserteur39

ps: le dvd sort le 3 décembre...

http://deserteur39.kouaa-blog.com/

Mélusine a dit…

Bon week-end à toi mon cher J.P ! Bisous du soir,

David a dit…

Etant un fan inconditionnel de Renaud, j'ai bien sûr acheté l'album sorti le 6 octobre 2006, puis après j'ai commandé sur Internet le DVD de la tournée Rouge Sang 2007!!
"Hexagone" est intemporel... et toujours d'actualité comme tu dis!!
J'adore cette chanson, et Renaud a repris de poil de la bête, je suis content de le voir revivre, épanoui et heureux en amour, sans compter qu'il prépare un nouvel album de reprises traditionnelles Irlandaises!!

David a dit…

Pour ma part, j'ai fais une adaptation de "Hexagone", que voici pour toi :

David a dit…

Être spectateur des mois qui défilent
C'est voir 12 fois par an la même scène
Si demain on m'isole sur une île
Sûr que j'râterais rien de cette rengaine

Une fois n'est pas coutume, l'année débute en fanfare
Dès le mois de janvier s'en vient le Paris-Dakar
Belle aventure humaine qui depuis 78
Tue des autochtones au nom d'absurdes courses poursuites
Ils vont se défouler au Sahara, épopée parfois meurtrière
Balavoine et Thierry Sabine ne prendront plus l'hélicoptère

Le sentiment amoureux a constamment besoin d'être ravivé
C'est pour ça qu'il est à l'honneur le 14 février
On célèbre la fête des petits couples débutants
Ou bien celle des vieux qui ont fait leur temps
Moi je voudrais qu'en ce jour on change un peu de thème
Car c'est à chaque réveil qu'on devrait se dire "je t'aime"

D'autant plus que le doux printemps refait surface
Planté là au beau milieu de ce mois de mars
Saison idéale pour se bécoter sur les bancs publics
L'endroit préféré pour des jeunes tourtereaux impudiques
Qui ne céderont pas leur place aux vieux grabataires
Pour qui le temps a donné à l'amour un goût amer

Être spectateur des mois qui défilent
C'est voir 12 fois par an la même scène
Si demain on m'isole sur une île
Sûr que j'râterais rien de cette rengaine

Se coller un poisson grotesque dans le dos
Ils ont rien trouvé d'mieux en avril ces blaireaux
On perpétue les vieilles traditions ancestrales
Respecte les vieux dictons de l'ère médiévale
Moi j'voudrais coller dans l'dos de tous ceux qui prêchent
Une grande cible, sûr que j'aurais pas assez de flèches

Y'a si peu de surprises aux élections présidentielles
En mai la droite l'emporte à cause de jocrisses sans cervelle
T'imagines quand même pas une femme au pouvoir
Faut pas déconner, déjà qu'on est envahi par les noirs
Dieu merci, un p'tit homme rongé de tics vient à la rescousse
Pour balayer la France et renvoyer tout ça dans la brousse

On se souvient de ce sang rouge écarlate
Qui jaillit en Normandie un 6 juin 44
Pour nous laisser entrevoir la libération
Le brave soldat Ricain est mort au front
Pendant qu'De Gaulle était planqué en Grande-Bretagne
Tandis qu'Pétain s'était résigné à déposer les armes

Être spectateur des mois qui défilent
C'est voir 12 fois par an la même scène
Si demain on m'isole sur une île
Sûr que j'râterais rien de cette rengaine

David a dit…

Ils sont des milliers à regorger le bord des routes
En juillet, des couillons sponsorisés qui à l'EPO se shootent
Sont vivement acclamés durant le Tour de France
Belle communion nationale, pis ça met un peu d'ambiance
Dans les p'tits patelins où la semaine y'a qu'un seul coureur
C'est Kéké sur son vélo, dernier militant écolo des facteurs !

Ils sont pas lourds non plus les protestants survivants
Décimés par centaine en août il y a plus de 400 ans
Parmi les 31 jours du mois on retiendra surtout le 24
Qui devint le modèle de référence en matière de massacre
J'ai alors prié Dieu pour qu'il n'existe pas, y m'dit :
"C'est pas ma faute à moi si je suis source de conflits..."

Ce sont les Hommes qui portent en eux la haine et la guerre
ça continue en septembre lorsque les tours du World Trade Center
Sont détruites par un attentat-suicide préparé dans l'ombre
En témoignent les 3000 victimes du fond de leurs décombres
Journée américaine la plus sanglante après la bataille d'Antietam
Détresse psychologique diffusée à travers le monde, jusqu'en Islam

Être spectateur des mois qui défilent
C'est voir 12 fois par an la même scène
Si demain on m'isole sur une île
Sûr que j'râterais rien de cette rengaine

Qui se souvient encore de cette tuerie dans Paris
Octobre 61, des Maghrébins clament la liberté pour l'Algérie
Ils sont abattus férocement par la police française de Papon
Jetés dans la Seine, meurent dans des centres de détention
Dans les douars on retrouve des légionnaires torturant des FLN
Un de ces bourreaux de l'époque s'appelait déjà Jean-Marie Le Pen

Le pays de Voltaire est hospitalier, intégriste et chaleureux
Pour preuve les émeutes de novembre 2005 dans les banlieues
On préférait les anciens blousons noirs à cette nouvelle racaille
Digne d'être nettoyée au karcher pour atténuer la pagaille
Castagne avec l'ordre, voitures cramées, tout réduit en cendres
La violence est devenu le dernier recours pour se faire entendre

Ils s'efforcent de terminer sur une note positive
Comme chaque année lorsqu'enfin Noël arrive
Ils s'engraissent de caviar, d'autres privés font grise mine
Ils s'offrent des costards, d'autres partagent leur mandarine
Je voudrais voir crever ceux de la première catégorie
Leur dire qu'ils n'entraîneront pas leur richesses au paradis

Être spectateur des mois qui défilent
C'est voir 12 fois par an la même scène
Si demain on m'isole sur une île
Sûr que j'râterais rien de cette rengaine
Si demain un nouvel horizon se profile
Sûr que les conformistes t'isol'ront sur la tienne