vendredi 14 octobre 2011

The Psychedelic Soldier against the War !

" Il est des journées qui n'en finissent pas , de ces heures passées à se demander à quoi le temps qui file devant nous peut bien servir . Depuis une semaine maintenant , je suis en mission dans le village de Tugnio au coeur d'un pays perdu . Le paysage est grandiose et pittoresque comme se plaisent à dire les guides touristiques en mal de clients potentiels . Grandiose peut être , mais bon sang ! Quel climat oppressant ! Et surtout, que de misère humaine et de détresse ... Je peux visionner chaque putain de jour autant de gens malades de cette existence vouée à une fin foudroyante que d'insectes au mètre carré .
















Je me nomme John Millius , je suis soldat et je n'aime pas du tout , mais alors pas du tout le rôle que l'on veut me faire jouer . En clair , je dois exterminer avec mes hommes des indigènes un peu trop libertaires aux yeux de mes supérieurs et du gouvernement de mon pays .




7 jours que je suis moi aussi perdu dans ce bourbier et me voilà à présent ne sachant plus quoi faire ....j'écris ici mes états d'âme et mes états d'homme armé au service d'un idéal auquel je ne crois pas du tout . Tout à l'heure , j'ai fais le compte des victimes de nos satanées bombes larguées par hélicoptère ....40 morts dans un village qui compte 2 000 âmes . Si ce foutoir se poursuit , c'est une hécatombe en forme de génocide qui me salira les mains et la conscience jusqu'à la fin de mes jours . Alors , que faire ? Déserter ? Allez au bout sachant que tout est mensonge et que nous nous battons pour rien ? "


-----------------




Ainsi parlait John Millius avant de se résoudre à poursuivre cette guerre infâme . Mardi 17 mai 1967 , ses troupes avaient encore progressé en terrain ennemi , des victimes encore plus nombreuses au compteur et un fracas de tous les diables envahissaient le village dévasté par la connerie des hommes . Ce n'est qu'en début d'après midi , qu'un individu lui apporta une nouvelle qui semblait être une tentative d'échappatoire ...




---------------------------------------------------------------------------------------------


LE DISQUE PAUVRES TERRIENS EST TOUJOURS DISPONIBLE




Mon nouveau disque est toujours disponible (sur demande en m'écrivant : bobsinclar69@hotmail.fr ) . 10 nouvelles chansons dont "c'était avant " le premier single extrait qui a reçu de votre part un bel accueil .


L'occasion de le réentendre :