mercredi 25 novembre 2015

Alexandre le Mystérieux

 Tandis  que Cécile  passait à proximité du  tabac-presse de la rue Mouftard , elle vit Alexandre Domot ,le vieux fermier entrain de bricoler dans le coffre de sa voiture. Il s'affairait en évitant d'attirer les regards et cette attitude l’intrigua au plus haut point .

Depuis une bonne vingtaine d'années , le bonhomme ,un peu rustre, peu loquace et septuagénaire vivait à Charnay les moufflons dans une ferme qu'il avait construite de ses mains et qui , au départ appartenait à sa famille .



 Une famille riche et un peu mafieuse sur les bords puisque dans les années 80 , la grande époque du libéralisme triomphant et de l'argent roi , Alexandre avait même ouvert un Casino à Las Vegas avec un ami à lui , un petit teigneux porto ricain prénommé Joe .



L'on murmure même de source pure et certaine , qu'Alexandre fut chauffeur de taxi dans les années 70 et qu'il posséderait plusieurs armes à feu .





Toutes ces suppositions n'étaient pas là pour rassurer Cécile . Elle venait de laisser son compagnon Romain à la ferme après avoir été confronté à un loup (ce fameux loup qui faisait des ravages sur les brebis depuis des mois et dont la presse parlait un peu trop avec des titres tous plus tapageurs les uns que les autres : La peur fait vendre !)


"Que fait il donc dans le coffre de sa voiture le bougre ?" se demandait Cécile .

Elle s’avança vers lui et lui posa la question .


"Monsieur Domot, bonjour , je suis Cécile Tarmac , votre voisine , je me permets de vous demander ce que vous faites car çà fait bien 10 minutes que je vous observe le nez plongé dans le coffre de votre voiture à grommeler , vous avez besoin d'aide ?


Alexandre se redressa d'un coup , la fixa avec   une légère moue ,



"C'est à moi que vous parlez ? C'est à moi que vous parlez ? C'est à moi que vous parlez ? Sinon, à qui diable pensez-vous vous adresser? C'est à moi que vous parlez ? C'est à moi que vous parlez ? Vous savez que  je ne suis pas le seul ici à moufflons. À qui diable pensez-vous donc  vous adresser ?" lui répondit Alexandre .

Ambiance ...




_____________________________________________________________________________________________

Le Disque "Heureux Pêcheur" poursuit son chemin vers vous . Déjà de très bons retours . Vous semblez l'apprécier davantage que "Pauvres Terriens" . Pour vous le procurer : Un mail  bobsinclar69@hotmail.fr , je vous envoie le bon de commande et moyennant la modique somme de 12 euros (frais de port inclus ) vous recevrez le CD à votre domicile . Toujours le premier single extrait "Rendez moi mes cheveux" :

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

                                                           Entretien avec Pascale Giraud 
Jerry OX : Un retour heureux .

On se souvient avec précision de son dernier opus paru en octobre 2011 et intitulé « Pauvres Terriens ». Un disque qui, avouons-le, nous avait bien plu avec des chansons efficaces tel « C’était avant » ou encore « Allez-y en Malaisie ».
Quatre ans après ce disque, il est de retour avec « Heureux Pêcheur », CD disponible depuis le 19 septembre 2015.

RENCONTRE
-Jerry, comment se sont déroulés les quatre années qui séparent ces deux disques ?
- oh !! En fait j’ai pas arrêté alors, je dirais qu’elles se sont bien déroulées. Juste après la parution de « Pauvres Terriens « j’ai fait pas mal de spectacles, le premier a eu lieu à Annonay en Ardèche en décembre 2011…un bon souvenir avec une super ambiance ! J’adore ça ! Et puis j’ai enchaîné  avec toujours beaucoup d’enthousiasme jusqu’en 2013.

-A quel moment as-tu écris les chansons de « Heureux Pêcheur » ?
-En fait, il n’y a pas de moments précis, les premiers titres sont arrivés courant 2012 il me semble, j’ai écrit sur ce qui m’est arrivé durant ces quatre années particulièrement riches en émotions. Je voulais faire un disque plus acoustique et plus joyeux aussi car, « Pauvres Terriens » me semblait plus sombre et puis les gens qui venaient jusqu’à moi par le biais du disque ou des spectacles avaient envie de çà, donc, let’s go !

-Dans ce disque, il y a des chansons plus légères que d’habitude  comme « La circulacon » ou « Zemmour Song », utiliser l’humour en chansons, c’est nouveau pour toi ?

-Oui, c’est assez casse-gueule car je suis plus à l’aise pour les chansons plus revendicatives  et non engagées car le terme est réducteur je trouve. Mettre de l’humour sur ces sujets grinçants me paraissait la bonne manière de les aborder sans être trop frontal. Et puis, déconner un bon coup, fait du bien surtout en cette période un peu sinistre que nous vivons !


Le premier single extrait de cet album, « Rendez-moi mes cheveux » a été immédiatement bien accueilli. Comment t’est venue l’idée de cette chanson ?

-Ah çà !! C’est une histoire amusante car c’est le producteur du disque (ndlr, Loic Couatarmanch) qui m’a lancé cette vanne entre deux sessions : « Pourquoi tu ferais pas une chanson qui s’appellerait « Rendez-moi mes cheveux », j’ai ri et puis, J’y ai repensé sérieusement et je lui ai rapporté la chanson terminée et hop ! On l’a mettait en boite durant l’été 2015, une des dernières chansons enregistrées pour cet album d’ailleurs.

-Un titre qui a surpris, qui démarre avec autodérision puis glisse vers quelques chose de plus grave, tu t’attendais à cet accueil ?

-Non, tu penses bien mais, faut avouer que l’on s’est immédiatement dit que ce titre possédait un potentiel fort pour en faire un single de lancement donc… On ne s’est pas planté, c’est déjà beaucoup !
-On ne va pas tout révéler de ce disque mais il se trouve qu’il y a un titre très personnel qui se nomme « Ailleurs ou ici-bas »  et un autre qui l’est tout autant « Elle est si Chou », c’est nouveau cette envie de te dévoiler ?

-Nouveau, nouveau, je sais pas mais disons que j’avais envie de sortir des émotions que je gardais en moi et que je voulais mettre en musique et partager avec les gens qui m’écoutent .Une manière de remercier celles et ceux qui me suivent depuis quelques années au travers des disques et des spectacles en leur livrant un peu de moi-même .Ceci étant, je l’avais déjà fait il y a quelques années avec « La grande maison » que j’ai d’ailleurs inclus  à la fin du  CD .
-Quels sont tes projets ?

-Remonter un spectacle avec les nouvelles chansons et ,bien entendu ,les anciennes que les gens aiment entendre et que j’aime interpréter comme « Sous le cerisier » ou « La grande maison « .Prendre du plaisir lors de  ces échanges avec les gens : C’est ce  que j’aime le plus dans la fonction de chanteur .

Merci Jerry OX !

Par Pascale Giraud.