lundi 18 janvier 2021

De Clignancourt en mode Heiraten

 







Henri De Clignancourt et Jacques Fontaine conclurent un pacte et ,en ce 3 juillet 1940 fut décidée la première salve de résistance à l'odieux Harold Laglaire !

 Quelques jours plus tard, les zouaves et autres troufions se mirent en marche au sud de la Sylvadie et si ,Wenston Brandon était à leurs cotés avec son armée, ce fut un coup rude pour le maréchal Gredin qui dirigeait alors la Syldavie de manière féroce et un peu collaboratrice et complotisme sur les bords … 


                                                                --------------

-Il fallait que je note ce passage se souvint tout à coup Clignancourt en 1969 en écrivant ses mémoires d'éléphant . Sans ce Jacques Fontaine , que serait devenu notre beau pays ?

C'est alors que ce cher Clignancourt et ses faux airs du général de Gaulle se souvint d'un livre particulièrement marquant  qui lui avait procuré beaucoup de plaisir au soir de sa vie .  

"Que serait devenu notre beau pays sans Jacques Fontaine ? " Cette question résonnait en lui et fit donc écho au roman "Heiraten" de l'auteur du roman à succès Dourvach qui avait triomphé après guerre avec "Grand Large " qui relatait les tourments d'un homme auprès de son  enfant avec la joie et l'inquiétude que cela peut procurer parfois. 

De Clignancourt avait une passion pour Franz Kafka et son destin sombre et atypique touchait et intriguait notre homme de pouvoir qui étanchait sa soif de découverte au gré de la vie tumultueuse de l'écrivain austro-hongrois rédigeant sa sombre et noble prose  dans la langue des Prussiens dont la judaïté ne fut  ni un étendard ni une blessure mais une religion que l'on ne choisit pas.







En redécouvrant "Heiraten" de Dourvach ,une montagne de souvenirs remontaient à la surface pour Henri . L'histoire d'amour émouvante et oppressante  entre les amants Julie et Franz Kafka au cœur d'une pension ou l'auteur de "la métamorphose" soignait des problèmes pulmonaires troublait notre Clignancourt au point même qu'au cours de sa lecture il oubliait un peu son propre parcours avec les victoires et les défaites qui le menèrent à diriger un pays en plein conflit mondial . 


 Chaque soir de janvier 1970 ,après avoir rédigé ses mémoires d'éléphant dans le salon  de sa demeure de Trouffignon les trois Temples ,Henri de Clignancourt  était le nez dans le livre "Heiraten" de Dourvach


Même sa femme Henriette était fort surprise de le voir dans son fauteuil , une cigarette dans une main et sa tisane posée à ses cotés, totalement   captivé par les personnages Julie et Franz au point  de  souffrir avec eux .

Il faut avouer que l'amour du langage si cher à Henri était comblé par  l'écriture de Dourvach . Une approche assez déroutante de la vie de nos héros mais si romanesque et bouleversante que l'on ne peut que rester sans voix devant ce si bel ouvrage littéraire de haut vol  . 


Avant de poursuivre notre récit, petit coup de chapeau à Dourvach , bien réel auteur de "Grand large " et "Heiraten" .Pour en savoir plus : http://dourvach.canalblog.com/


                                                          A SUIVRE !!!!!!!!


_____________________________________________________________________________________________________

                                                            "les gens qui s'aiment " toujours disponible 


                                                                              "les gens qui s'aiment


                                                                              "Décadence

Pour commander en ligne pour la somme modique de 7 euros :     https://jerryox.bandcamp.com/album/les-gens-qui-saiment


mercredi 23 décembre 2020

Jerry OX "Les gens qui s'aiment" second single extrait de l'album éponyme


 
 Le disque "Les gens qui s'aiment " produit , arrangé et réalisé par Loïc Manach  ,disponible depuis le 9 octobre 2020 rencontre grâce à vous le succès, c'est à dire ,votre écoute suite  à vos nombreux achats de cet opus et je dois avouer que je suis très touché par les premiers retours qui sont tout à la fois encourageants et chaleureux . 


L'angle plus amoureux qui se dégage de cet album vous a séduit et je vous en remercie car je n'étais pas tout à fait rassuré au départ sur le résultat final . Et oui! le doute est assez permanent chez moi !

j'espère pouvoir réaliser quelques  spectacles pour  présenter ces 10 nouvelles chansons comme  j'ai eu le plaisir de le faire précédemment suite à la parution en 2011 de "Pauvres terriens" et de "Heureux pêcheur" en 2015 . Je suis comme tout un chacun en cette rude période, j'attends ....




Vous avez réservé un formidable  accueil au premier single extrait de ce nouvel album "Les gens qui s'aiment" , le titre "Décadence" dévoilé le 4 septembre 2020 soit ,un mois avant la parution de la totalité du disque et si cette chanson un peu ironique et décalée vous a séduit , c'est un bonheur à constater . 


 J'ai donc choisi d'extraire un second titre en single et , après "Décadence" mon choix s'est porté sur la chanson-titre "Les gens qui s'aiment" qui, d'après les retours des premiers acquéreurs est l'une de vos préférées . LE CLIP



Voici donc ce nouvel extrait qui ,j'espère vous  plaira et vous donnera envie d'écouter les 8 autres chansons de ce disque (pochette en photo juste au dessus de ces lignes) disponible en m'envoyant votre commande par mail à bobsinclar69@hotmail.fr pour la modique somme de 10 euros (1 euro par chansons pour un art pas si mineur parait il ...) . Bonne écoute et belles fêtes de fin d'année à tous et tous !! 


              👉      EN ECOUTE AUDIO            ECOUTER ICI 


 



vendredi 4 décembre 2020

Henri de Clignancourt se souvient de tout !


Nous étions biens dociles , bien trop et il me fallait donner un coup de pied dans la fourmilière des Syldaviens menée par cet infâme maréchal Gredin alors, j'ai lancé un appel à la radio Lituanienne (grâce à l'appui de Wenston Brandon ) , j'ai adoré ce moment là ! écrivit sur toute une page Henri de Clignancourt .


Puis vint le temps d'un pause ou notre vieil homme fit sa promenade quotidienne dans son grand jardin lorsque soudain un détail important lui revint à l'esprit, détail qu'il lui fallait absolument écrire …..


Le grand sage se souvint de ce jour de juillet 1940 , un mois à peine  après son appel à la résistance des résidents de la Sylvadie contre l’oppresseur  Prusse Harold Laglaire . Il faisait chaud ce jour là et un jeune homme lui fit une courte visite dans son QG de la rue des Chartreux , il était mince , brun et portait un chapeau élégant . Après avoir frappé à la porte de son bureau , il se présenta à Henri de Clignacourt en ces termes :

- Mon sénéchal , j'ai entendu votre appel à la radio le 18 juin dernier après avoir écouté "le jeu des livre sterling" de Junior Lucien et je vous ai trouvé fort convaincant , votre sens de l'honneur, de la résistance et de la bravoure me touche, je suis ulcéré par ce qui arrive à la Syldavie , je veux rejoindre votre combat monsieur de Clignancourt !

Henri De Clignancourt fut enchanté par cet élan et lui répliqua aussitôt :

-Ah ! monsieur, si tout le monde était comme vous, je suis ravi de vous connaitre et accepte votre aide , vous êtes monsieur ?


-Fontaine , Jacques Fontaine , je suis prêt à résister à l’ennemi à vos cotés, j'ai des amis qui vont nous rejoindre dans cette grande opération de survie en plus de l'armée de Sylvadie et de nos compagnons d'outre manche, tout devrait bien se passer , je croise les doigts.


Henri De Clignancourt et Jacques Fontaine conclurent un pacte et en ce 3 juillet 1940 fut décidée la première salve de résistance à l'odieux Harold Laglaire !

 Quelques jours plus tard, les zouaves et autres troufions se mirent en marche au sud de la Sylvadie et si ,Wenston Brandon était à leurs cotés avec son armée, ce fut un coup rude pour le maréchal Gredin qui dirigeait alors la Syldavie de manière féroce et un peu collaboratrice et complotisme sur les bords ... 



-Il fallait que je note ce passage se souvint tout à coup Clignancourt en 1969 en écrivant ses mémoires d'éléphant . Sans ce Jacques Fontaine , que serait devenu notre beau pays ?


A SUIVRE .........................










mardi 17 novembre 2020

Le grand sage et le cours de l'histoire


Trouffignon les trois Temples , décembre 1969,  Henri De Clignancourt (qui ressemblait beaucoup à un certain Charles De Gaulle ) se penchait sur ce que fut sa vie lui qui se trouvait à ce moment très précis au crépuscule de son existence qui fut intense, riche, tumultueuse et semée de chocs et de chaos tout autant que de bravoures et de déconvenues .


Seul ,dans son bureau qui sentait le tabac blond , Henri de Clignancourt couchait sur le papier ses mémoires tel un éléphant en jachère . 

-Ah ! écrivait il sur du papier un peu sépia à l'encre noir , que n’aurais je pas fait pour ce pays de cocagne que l'on nomme la Syldavie , je me souviens de ce jour de juin 1940 ou notre cher contrée peuplée de bons fromages fut menacée par un ennemi encore pire que les soviétiques . Il m'aura fallut me battre et convaincre ce brave Wenston Brandon (qui ressemblait à Winston Churchill ) de ne pas renoncer au combat et d'unir nos deux pays , lui la petite Lituanie et moi la grande et fière Syldavie de ne point tomber entre les mains salaces et acariâtres de l'odieux Harold Laglaire (qui avait une vague ressemblance avec Adolphe Hitler ) alors que le vieux et décrépi maréchal Gredin nous voyait déjà perdus et prêt à entamer une vague collaboration avec les troupes de Laglaire . Quel pissenlit !


 Tout en continuant à noircir le papier, Henri de Clignancourt se remémorait les instants paisibles avec son épouse Henriette que les Syldaviens appelèrent ensuite "Tata Henriette" qui fut toujours et jusqu'au bout à ses cotés .


Nous étions biens dociles , bien trop et il me fallait donner un coup de pied dans la fourmilière des Syldaviens menée par cet infâme maréchal Gredin alors, j'ai lancé un appel à la radio Lituanienne (grâce à l'appui de Wenston Brandon ) , j'ai adoré ce moment là ! écrivit sur toute une page Henri de Clignancourt .


Puis vint le temps d'un pause ou notre vieil homme fit sa promenade quotidienne dans son grand jardin lorsque soudain un détail important lui revint à l'esprit, détail qu'il lui fallait absolument écrire …..


A SUIVRE .................................


Le disque "Les gens qui s'aiment" est disponible depuis vendredi 9 octobre  et , déjà , les retours sont encourageants et le succès semble être au rendez-vous . Vous avez craqué pour le 1er single extrait , le titre "Décadence" et d'autres chansons inédites  semblent vous séduire d'après le courrier que je reçois après vos écoutes de "Les gens qui s'aiment" . Pour vous procurer cet album  , il vous suffit de m'envoyer un mail à bobsinclar69@hotmail.fr et moyennant 10 euros vous recevrez chez vous en toute sécurité dans le respect des gestes barrières en vigueur ce nouvel opus . 


7 euros en ligne ICI



vendredi 9 octobre 2020

"Les gens qui s'aiment " le nouvel album de Jerry OX


C'est avec joie et un peu d’appréhension aussi (il faut l’avouer)  en ce vendredi 9 octobre 2020 que je vous annonce la sortie de mon nouvel album intitulé "Les gens qui s’aiment ".

 

 

Le 4 septembre 2020 , en cette période si particulière ou l’on masque nos visages par crainte d’un virus et ou la distanciation sociale est reine , vous avez découvert la chanson « Décadence » qui a eu la lourde tâche d’être  le premier single extrait, c’est à dire un avant-gout de ce disque et , visiblement , ce titre vous a plu ce qui est bon signe pour la suite des événements !

 

 

 

S’il m'avait  fallu quatre ans entre  "Pauvres terriens" en 2011 et son successeur « Heureux pêcheur » en 2015.  Cette fois ci, l’attente entre deux albums de création est plus longue d’un an ... et oui, je vous ai fait patienter  5 ans entre « Heureux pêcheur » (avec « Rendez-moi mes cheveux «, « Manifester », « Peur de l’autre »…) et ce nouvel enregistrement cru 2020.

 

 

Cinq années où j’ai interprété les chansons de cet opus de 2015 et les anciennes avant de m’isoler de nouveau pour trouver des idées afin de composer et écrire les titres qui, à présent figurent sur le CD « Les gens qui s’aiment » qui seront bientôt chez vous.

 

 

 

Tout comme "Heureux Pêcheur" en 2015, l’album  « Les gens qui s’aiment «  à, lui aussi, été  enregistré à Saint Etienne et ce disque est tout logiquement encore produit par Loïc Manac’h.

 

 

 

Que rajouter de plus au sujet de ce disque ? Que je suis heureux  et impatient de vous le faire découvrir, car ce fut un travail de longue haleine et j’ai à nouveau mis de mon vécu et de mes interrogations dans ces 10 titres  évidemment de ma composition : musiques et paroles, (à l’exception de 2 chansons  écrites  avec ma compagne à  qui cet album est  dédié) et je n’en dis pas davantage, il vous suffit d’écouter l’album.

 

Pour qu’il soit accessible à tous, j’ai baissé le prix puisque ce CD ne coûte pas plus de  10 euros !

 

 

 

Si vous souhaitez posséder cet album, rien de plus simple :

 

 

Vous m'envoyez un mail à l'adresse suivante : bobsinclar69@hotmail.fr

_________________________________________________________________                                       ----------------------------------------------------------------------------

                                            DU NOUVEAU : 

  L'album en écoute gratuite  ICIhttps://jerryox.bandcamp.com/album/les-gens-qui-saiment

 Et je vous adresserais en pièce jointe un bon de commande qu'il vous suffira de me retourner par courrier postal avec le chèque de règlement de cet album, soit 10 euros.

                                       le single "Décadence" tout premier extrait de "Les gens qui s'aiment



 



 

vendredi 11 septembre 2020

Jerry OX "Décadence" premier single extrait du nouvel album !



 

 

"DÉCADENCE" LE NOUVEAU SINGLE 

PREMIER EXTRAIT DU NOUVEL ALBUM QUI PARAÎTRA LE 9 OCTOBRE 2020!!

 

 

Depuis 2015 et la sortie de mon album « Heureux pêcheur » (avec « Rendez-moi mes cheveux «, « Manifester, « Peur de l’autre »…) Je n’ai pas chômé puisque j’ai eu la grande chance  d’interpréter les chansons de ce disque ainsi que les plus anciennes sur de nombreuses scènes et autres lieux ou la musique et les mots peuvent s’exprimer.

 

Parfois dans des endroits chaleureux et d’autres fois non, mais avec l’envie d’y aller encore et encore. 




Puis, viens le temps d’écrire et de composer de nouveau et là, ce fut laborieux tant je n’avais pas envie de vous décevoir, vous qui me suivez depuis 13 ans à présent.

 

 

Envie de me renouveler et de m’améliorer dans cet art qu’on dit mineur et qui demande tant d’effort et d’abnégation souvent.

 

 

Donc voilà , vendredi 9 octobre , vous pourrez découvrir chez vous ce nouvel album composé de 10 chansons dont 9 nouvelles et une ancienne qui a toujours eu votre faveur et que je n’avais jamais mise sur un disque. Il sera en vente via ce blog et sur ma page Facebook au prix modique de 10 euros.

 

 

Comme une mise en bouche, voici le 1er single extrait « Décadence » 

ICI : 

JERRY OX DECADENCE



ou LA :  https://jerryox.bandcamp.com/album/jerry-ox-d-cadence



ET ICI : 


 




mardi 25 août 2020

Groflouze se gavait d'une telle ironie



Pierre Groflouze  était fou de joie après la plus que fantaisiste et efficace publicité pour les masques ffp2 réalisée avec un certain brio pour son client Gaspard Partus par l'étonnant François Malaquet !


François Malaquet qui ne cessait pas de se souvenir des mots du patron de l'agence Gavas :

" - Quel phénomène vous faites, je viens de voir votre travail, c'est efficace, complet et ... détonnant!      Vous faites la promotion des masques FfP2 de monsieur Gaspard Partus et il n'y a aucun masque visible à l'écran ... ma question est .... pourquoi donc une telle ironie ?? "


- Pourquoi donc une telle ironie ?? " voila des mots qui résonnaient dans sa tête au moment même ou Pierre Groflouze et la mère de François Malaquet (comme le prouve la photo plus  haut ) coulaient des jours heureux sans avoir besoin de se cacher sous un masque .



 Il fallait bien avouer  que ne pas montrer le produit dont on vante les mérites était pour François une manière bien à lui de fustiger les conventions établies et les ordres que la société bien pensante et ultra-consommatrice nous impose à notre insu ...voila la réponse que finira par apporter par téléphone (après avoir touché son chèque ) François Malaquet à Pierre Groflouze dont le sens de la provocation du fils de sa belle (que Maria Pacôme incarne vous l'aurez compris) satisfaisait malgré des divergences politiques évidentes .


 

François Malaquet  s'était , depuis cette campagne publicitaire fort remarquée , rapproché de la belle Eugénie Partouche et , c’est tout naturellement que nos deux tourtereaux affranchis des règles du politiquement correct partirent se ressourcer à la campagne sans craindre un éventuel confinement lié à un virus venu dont ne sait ou . 


Sous un arbre , près d'une maison située au bord d'un ruisseau, Eugénie et François décidèrent de consumer la vie sans avoir à rendre des comptes et, ce fut la plus belle décision que ces épicuriens avaient prises . ET si vous aussi , comme eux, vous osiez faire de même ?


                                                       FIN