mardi 25 avril 2017

Dites 33 : Jean Ferrat "Ferrat 80" (1980)

 Paru en novembre 1980, cet album de Jean Ferrat fait l'effet d'une bombe dans le paysage musical Français et auprès du grand public et ce, dès sa sortie .
Cet opus fait suite au 33 tours "Les instants volés " de 1979 et surtout à l'excellent album "La femme est l'avenir de l'homme" qui , tout comme la chanson éponyme fut un énorme succès et marqua le grand retour sur le devant de la scène médiatique de l'auteur de "La montagne" qui s'était quelque peu retiré des projecteurs au début des années 70 .



Le 33 tours "Ferrat 80" est un brûlot tout en urgence , un disque qui annonce un monde nouveau à naître (d'où cette pochette ou Jean Ferrat tourne le dos à un incendie qui semble symboliser le monde du passé ).



Le disque s'ouvre sur "Le Bilan" qui deviendra d'emblée l'un des titres phares de cet album . Tout au long de cette chanson , Jean Ferrat qui n'a jamais caché ses convictions communistes (il se déclare compagnon de route du parti et non encarté ) s'en prend violemment aux apparatchiks du parti qu'il accuse d'avoir trahi leurs idéaux et d'avoir commis les horreurs que l'on sait .



Tout est dit avec , comme toujours chez Ferrat, beaucoup de poésie et le sens de la mélodie qui fait mouche et un arrangement des plus réussis (signé comme sur la totalité du disque par le fidèle Alain Goraguer).
Ferrat dénonce sans ménagement les mensonges insolents , les purges récurrentes et par dessus tout la désinformation venant de Moscou qui a peu à peu brouillé l'idéal communiste.


Habile, le chanteur ne tourne pourtant pas le dos à ses idées mais s'en prend à ses dirigeants et notamment à Georges Marchais (alors secrétaire du PCF ) qui avait parlé de bilan positif à propos du parti communiste au travers de son histoire ce qui avait provoqué la colère de Jean Ferrat qui lui répondit en chanson .
Le titre fut beaucoup diffusé sur les ondes et provoqua un scandale , on accusa Jean Ferrat d'avoir retourné sa veste ce qui n'était nullement le cas et il dut s'expliquer à moult reprises dans les médias.



Mais ,résumer ce disque à cette chanson polémique serait bien réducteur , d'autant que "Ferrat 80" recèle de très bonnes chansons tel "L'amour est cerise" une chanson légère , coquine et entraînante qui fera l'objet d'un 45 tours afin de lancer la promotion de l'album quelques semaines avant sa parution .Ce titre sera d’ailleurs un gros succès durant l'automne et l'hiver 1980.


Autre temps fort de l'album "Ferrat 80" , une belle balade dédiée au chien de Jean Ferrat intitulé" Oural ouralou" . Une superbe chanson sur la disparition d'un animal qui se révèle aussi attachant qu'un être humain, une ode au règne animal sans mièvrerie ni pathos dégoulinant : Un bijou !


Dans le même registre (la disparition d'un être cher) la très douce et tendre "Tu verras tu seras bien" avec une mélodie imparable .


Signalons un coup de gueule avec" Quand on n'interdira plus mes chansons" ou Jean Ferrat rappelle ces moments de sa carrière ou ses chansons furent censurées sur les ondes.
Un très bon disque à posséder dans sa collection si vous êtes amateurs de bonne variété française. Un must !
Je vous propose de retrouver l'un des grands succès que contient ce précieux 33 tours : La chanson "L'amour est cerise" paru en Face B du 45 tours promotionnel "Tu verras tu seras bien ".L'extrait est issu de l'émission "Les rendez-vous du dimanche " présentée par Michel Drucker . Histoire de bien commencer cette nouvelle rubrique du Magicien OX : Dites 33 consacrée aux 33 tours de légende .