mardi 25 février 2020

François Malaquet au taquet !


Une heure plus tard,François Malaquet avait démontré par A + B - X au carré que les pâtes Turlurette devaient être incarnées dans une réclame radiophonique par un coq habillé en vert .


Envers et contre tout, François Malaquet avait imposé cette idée mais Pierre Groflouze qui avait du mal à contenir  son employé se demandait bien jusqu’où il serait prêt à aller !!



Pierre Groflouze (Bernard Blier) qui goûtait fort peu aux joies de l'improvisation anarchique et à la légèreté post moyen-age fut estomaqué par le toupet et l'insolence de son employé un peu particulier (pour les raisons évoquées dans le premier  épisode ) monsieur François Malaquet (Pierre Richard ).

Les 4 autres cadres  qui se trouvaient dans le même bureau que mister Groflouze au moment au François Malaquet commençait à expliquer comment un coq vêtu de couleur verte façon vase pourrait apporter de nouveaux clients et de nombreux contrats pour l'entreprise qu'il dirigeait.

-Mais enfin monsieur le directeur général, dit l'un d'eux , c'est complètement barrée son idée ! Ce n'est pas sérieux là ! Il est à coté de la plaque au chocolat votre François Malaquet ! 

-Hum, fit Pierre Groflouze après avoir écouté les élucubrations approximatives et un brin candide de François Malaquet , Il est vrai que c'est un peu loufoque cette manière d'aborder une campagne publicitaire, de vanter les mérites du produit mais, laissons lui sa chance !

-Oh ! mais vous n'y pensez pas monsieur le directeur général, c'est du grand n'importe quoi!

-Muller ! Fit monsieur Groflouze, je vous demande de la boucler ! Ce type , bien qu'un peu abstrait dans sa conception du métier, possède du génie .



La dessus , le collaborateur Muller claqua la porte et Groflouze et Malaquet restèrent un instant d'un bout à l'autre du bureau à se mirer sans mot dire 






Pierre Groflouze qui aimait tant  tout contrôler au sein de sa prestigieuse agence de publicité nommée Gavas savait qu'avec un trublion tel que François Malaquet pour changer un peu l'ambiance morne et la lassitude progressive de son personnel , il tenait la perle rare et puis, Maria Malaquet était si cher à son cœur .
- Mon cher François, fit Pierre Groflouze, vous permettez que je vous appelle François ?

-Avec joie, monsieur le directeur fit François Malaquet en se redressant comme un I 

-Mon cher François, vous voila engagé dans l'entreprise Gavas, vous allez faire du très bon boulot pour moi, n'oubliez pas de le dire à votre mère.

-je n'y manquerai pas monsieur le directeur .

En sortant de l'entreprise  qui venait de l'accueillir pour ses qualités certaines, François Malaquet se sentait le cœur léger et lorsqu'il se retrouva dans la rue pour rentrer chez lui, il sifflotait avec aisance ce qui étonna la jeune secrétaire du deuxième étage, Danielle Minazzoli qui n’était pas indifférente à son charme ...