lundi 20 juillet 2009

Hauts les flingues et doucement les basses !!



Joe et ses 5 sbires venaient tout juste d'arriver et ... se faufiler dans la Foxtrot fut pour eux un jeu d'enfant .
22 h 15 : Riton et sa clique se trouva nez à nez devant le gardien de la pompe à fric .
- Bouge pas mon gars ! lève tes pattes et sois bien gentil ! on vient juste en amis se remplir les fouilles pour faire nos emplettes ! lâcha Riton tandis que Marlène versa discrètement le somnifère dans la bière du gardien . Elle prit alors sa voix suave et lui dit :
- tiens mon cochon une petite mousse pour te rafraîchir et te remettre de tes émotions .


le gardien s'endormit illico dans un sommeil profond et alcoolisé . Soudain , alors que la bande à Riton s'apprêtait à se saisir du copieux magot une voix s'élevât d'on ne sait ou :

-haut les mains moules à gaufres ! ne touchez pas au grisbi vulgaires et visqueuses aspirines : cet argent est à nous !

Ils étaient deux , brandissant leurs colts avec des mines patibulaires (mais presque ) , les hommes de Joe Jackson allaient filer avec le précieux bien (mal acquit) au nez et à la barbe de Riton , Auréliano et Marlène la castagne ! C'en était trop pour le vieux Riton qui poussa sa chansonnette :

-ah non !! ah non alors !! mais qu'est ce que c'est que ce cirque !! qui sont ces sirupeux sarrasins ? ces olibrius de fête foraine viennent me dérober mon bien et je ne devrais pas réagir ? ah non !! çà par exemple !! mais d'où sortez vous messieurs ? cet endroit est privé !!!


Joe Jackson fit son apparition en costume zébré entouré de sa garde rapprochée et , sans dire un mot claqua des doigts afin que l'argent de la banque fut sa propriété . Marlène et ses amis assistèrent à cet enlèvement de bien (qui ne leur appartenait pas) dans un silence qui ressemblait au dîner des Moines du Prieuré de la soutane de l'arbre sec . Cloués qu'ils étaient .


Deux minutes plus tard , nos joyeux sarrasins s'étaient fait la malle après l'avoir fort bien remplit . Auréliano , Riton , Marlène et consorts quittèrent les lieux sans échanger une parole ...
Le lendemain , Marlène la castagne profita de ce jour de répit pour se bronzer un peu histoire de reprendre du poil de la bête . Elle se repassait le cours de cette triste soirée de braquage foireux et ne comprenait pas bien comment Joe Jackson et ses sbires avaient pu être au courant de leurs manigances au point de les doubler et ce , avec succès . Soudain , alors qu'elle allait voluptueusement s'allonger sur le dos , elle vit droit devant elle au milieu des ampoules de bronzage une minuscule caméra ... elle se leva d'un coup et la mira de plus près .
-le fumier ! il avait planqué un mouchard chez moi et a pu donc tout entendre !! le vil scélérat !!!
Marlène qui avait la main aussi délicate que leste arracha les fils de cet engin et se rua tel une fusée vers son téléphone .

33 commentaires:

La grande brune. a dit…

Génial j'adore !!! je sais que je vais devoir attendre la suite... Mais j'espère que Marlène la castagne sera sans pitiè !!!
Je t'embrasse
La grande brune (icone)

Je suis le temps qui passe. a dit…

Bonsoir Jean-Philippe,

Il me semble les voir évoluer devant moi tous ces personnages dans leurs tenues si bien décrites :-)

Gros bisous. Do.

Mimi a dit…

Bonjour Jean-Philippe, voilà un beau mélange de personnages et ce Joe Jackson est toujours de la partie :) bien réussi j'aime ton histoire. Et, en voyant la photo au début de Pulp Fiction ça me rappelle de bons moments :) un de mes films préférés !!! Bonne journée

Alban a dit…

J'aime beaucoup!!! En plus Pulp Fiction, j'adore!!

herbert a dit…

Bonjour, Jean-Philippe.
Toujours cette verve que j'aime tant, toujours cette truculence...
Continue, s'il te plaît.
Je m'amuse trop...
Merci beaucoup.
Bien amicalement.

choule[bnkr] a dit…

warf!! Quelle équipe ces deux-là. Il faut avouer que leurs conversations n'ont rien à envier à celles de l'équipe à Marlène. Dans le genre... décalées.

Solange a dit…

J'ai hâte de voir la revanche, ils mérite une bonne leçon après un coup pareil.

Ysa a dit…

Une caméra planquée entre les lampes de bronzage, et bien, ils ont de l'imagination !!!

koamae a dit…

Woah...Quel roman!!!

maevina a dit…

allongée sur le ventre ou le dos ????

koamae a dit…

Pour répondre à ton commentaire, après The Wall il y a quand même eu The Final Cut et ça c'est un grand disque!!!

Betty a dit…

Ne change pas une ligne, pas un paragraphe, un chapitre! sinon? tu risques de prendre le costume d'un "sbire";-)
EXCELLENT j'accroche au fil de tes mots..

OLIVIER a dit…

Salut mon Pote,
Très touché par tes mots ! et encore plus d'avoir chanté ton répertoire pour ces personnes. Ton geste ne m'étonne pas ! tu as un grand coeur !

Alors ces sirènes à Marseille, pas de photos, ni N° de tél pour ton pote ?? ;)

Ah ! quel duo dans Pulp Fiction ! mais j'adore la parodie des Guignols !
http://www.youtube.com/watch?v=ZPyek0EivN8

Je reconnais pas cette Marlène ??

Bel été !!!!
Merci du fond du coeur pour ton Amitié ! On se croisera un jour pas de problème !

Sincères amitiés,
OLIVIER

Viviane a dit…

J'étais venue lire sans avoir pu laisser de petit mot, chaque fois! clic! coupé! sans que je sache pourquoi.
J'aime tes personnages réintégrés dans des aventures pleines de sel!
Gros bisous
Viviane

Aude a dit…

Et bien quelle équipée. J'aime beaucoup.

Jérémy a dit…

Tarentinesque ! Tu persistes dans ce genre ; mais heureusement la forme est toujours là MERCI.

PS : mon film en ligne http://coneyislandbaby2.canalblog.com/archives/2009/07/22/14489800.html#comments

Azuldelmar a dit…

Bonjour Jean-Philippe,
Je me trouve avec une autre histoire bien construite.
Quel pouvoir d'imagination!
Le suspens est au rendez-vous de tes lecteurs!

MUSEAREVELISE a dit…

coucou jean philippe, toujours de très beaux scénarios à nous faire partager, moi aussi j'adore les films de travolta, vite vite on attend la suite avec impatience, passe un bon wk également bisous

armandie a dit…

je suis contente de te retrouver Jean philippe, j'avoue tu m'as manqué. J'adore cette histoire avec ce vocabulaire génial et les jeux de mots. Et puis Marlène qu'est qu'elle est belle. J'adore cette femme!
Plein de baisers d'été Jean Philippe

Armandie

Françoise a dit…

Oh oh ! et alors ? et alors ?... vite la suite, Jean-Philippe !...

Belle fin de soirée à toi, et bon dimanche !

France a dit…

Merci de ta visite tu sais cella me fait super plaisir. Génial et moi aussi j'adore. Tu pars en vavances? Bye
Au plasir de te lire

écureuil bleu a dit…

Bonsoir Jean-Philippe et merci pour ta visite... Bonne soirée à toi

dom a dit…

... et j'espère qu'elle n'aura pas peur de dire ce qu'elle pense de ce procédé !!!
Bon mardi ! Bisoux.

rsylvie a dit…

le coup de la caméra dans les ampoules,,,,, maline la marlène,,,, faut dire qu'avec des lunettes pareille elle ne pouvait pas manquer de la voire !!!
lol
dire que cela fut la mode... les yeux de mouche

douce journée à toi
bisous

Marie du Nord a dit…

Oh la, fallait pas fâcher Marlène, ça va barder !!
Bonne journée Jean Phi.
Bisous.

Muse a dit…

Je viens moins souvent tu sais le pourquoi, mais chaque fois c'est un plaisir renouvelé.

Laudith a dit…

Tu as le don de si bien décrire les scènes que j'ai l'impression de voir le film défiler devant moi.

J'attends la suite comme d'hab, avec impatience.

Bises l'artiste, passe une belle soirée.

Sic Luceat a dit…

Bar du Riton

Je fais la tournée des comptoirs. Café froid, vin chaud, tout cela me semble bien tiédasse, bien fadasse. Une odeur entre le froid et le chaud, tout cela à consommer modérément, avec prudence. Ça meurt, ça s’enrhume, il y a des rumeurs. Il y a des bruits qui courent, et qui courent drôlement vite, tout va dare dare, c’est du rapido, de l’expresso, ça ne s’arrête pas, ça fonce et ça ne klaxonne pas. Encore des histoires à la mords-moi-le-nœud, ça tombe comme un cheveu sur la soupe. Viandox pour les pâlots. Encore Du fil à recoudre, pour le riton et sa clique. Des micros retrouvés pendus, la corde au cou, près du vestibule. On les a mis en sourdine, en off pour une fois pour toute. Des caméras cachées en train de tourner de l’œil à la vue de Lili Marlène. Elle a fait son effet en un coup d’œil. Elle a senti les regards, les yeux fermés. Une pro du cinoche de nuit, la lili. Elle peut bronzer à l’ombre, Le X, elle en connait un rayon. C’est son cinquième sens. Le sens interdit, comme on dit. Elle tombe jamais dans le panneau. Sacré lili. C’est mon petit doigt qui le dit.
En face, dans l’autre bar, le bar parallèle, celui des frères Jack, ça chante aussi, ça chantonne, ça marmonne, ça pokeronne aussi. On entend des ouvertes et des pas durs. Ca jazze, chez les nazes.
J’ai pu entrevoir le magot, entre deux ragots. Les billets doux caressaient les doigts. Ca sentait la mouise. J’ai décampé, à la vitesse d’une lampe de 100 W. je n’ai pas voulu me brûler les doigts, on ne sait jamais. Je n’aime pas jouer avec le feu, surtout avec les frères Jack, ils ne rigolent pas, surtout dans leur tenue de jogging moulant et roulant. Ils vous font chanter tout le temps.
Donc, on mijote de l’autre côté, et ça je peux le dire. Ils reviendront en force.
Bon, ce n’est pas tout, je dois reprendre la route, j’ai assez pris de canon comme çà, je vais être obligé de me traîner comme un boulet maintenant.
Il est tard, je reprends mes guêtres, et me voilà sur la route
Merci patron, pour la tournée.
Je retournerai plus tard, ici à la même heure, même lieu, même compagnie.
Bonnes vacances à la compagnie

Amikalement Sic

corinne a dit…

coucou

oh mince,je vais prendre du retard dans ma lecture, vu que ke pars demain ......
merci pour le coup de gueule de Renaud, non seulement j'adore Renaud et je l'avais vu, quand il y a eu un reportage sur lui, il y a 4 ans à peu près

Je te fais de gros bisous

LP a dit…

Sourire: tu m'aurais prévenu que Marlène faisait la une chez toi, je serais accouru !

C'était l'une de mes préférées. Et si un jour je suis Grand-père, sûr que j'achaiterais ces livres...

Bel été à toi.

Caritate Libertine a dit…

Elle est bien mignonne, la Marlène, mais elle n'est pas aussi érotique que Marilyn, même s'il y a une similitude dans la pose avec celle de la photo publiée par le Grincheux.

chantal74 a dit…

Hello mon cher magicien, ben je ne reconnais plus ta page...merci de tes mots si gentils. ce soir je ne vais pas lire car j'ai les yeux qui se ferment, mais je reviendrai plus longuement.. je suis toujours en pause.
je te souhaite une belle nuit et merci de ta fidélité. plein de bisous
chantal

Ysa a dit…

Mais y a du changement ici !!! et bien moi ça me plait bien !!! et je préfère par rapport à l'ancien !!!
Mazal tov !!!!!