jeudi 8 mars 2012

Fatima l'insoumise


Il est déjà 7 h en ce jeudi matin , Fatima quitte brusquement son sommeil pour se plonger dans son quotidien . Une petite brune au caractère bien trempé que cette femme là ! Depuis plus de 30 ans , elle vit de l'autre coté de la méditerranée dans ce pays aux formes hexagonales . Deux enfants à charge, un métier ou elle s'investit avec enthousiasme , pas une minute à elle et , une irresistible envie d'un peu de liberté de temps à autre et , surtout que l'on s'occupe un peu d'elle .

Fatima a toujours vécu en se préoccupant d'abord des autres avant de se poser la simple question de savoir si elle se sentait au mieux dans sa vie . Besoin de repères depuis toujours et soif de vivre intensément mais , avant tout : d'etre respecté .



 Elle fit la connaissance de Basile il y a quelques années . Il étaient restés amis et ne se voyaient que vaguement . Un jour , elle se persuada qu'il fallait absolument qu'elle sache ce qu'il devenait afin de le revoir

Le contact fut repris , Basile était un type assez courtois et présentable en apparence . Le genre de mec à qui l'on ne confierait pourtant pas ses affaires de peur qu'il ne les esquinte . Au tout début du printemps de cette année 1976 , leur histoire (qui commençà de manière classique) ne cessa plus de se dégrader au fil du temps .



Fatima se réjouissait pourtant de passer quelques week ends en compagnie de Basile dans sa maison de campagne . Elle qui aimait tant voir des arbres et se blottir contre eux,  était ravie .

Un soir , alors qu'ils étaient en relation depuis quellques mois , Basile lui déclara qu'il ne pouvait continuer à la voir car il la trouvait trop instable, lui reprochant d'etre phobique sur bien des aspects . Ce dernier déclara dans un sursaut de bravure à deux euros :

-Je suis meme pret à faire tout ce que tu détestes pour te le prouver !

Basile , deux enfants à charge  était un drole de foutraque . Un joueur, un looser . le genre de mec à prendre les femmes pour des jouets , à s'en servir avant de les jeter une fois démunies de leurs joie de vivre .

Fatima, n'était pas une femme aussi soumise qu'elle voulait bien le laisser croire à ce fumier . Fin 1976 , alors que notre ectoplasme cuvait dans sa chambre après avoir bu toute la soirée , elle prit ses affaires , lui laissa un mot d'adieu et puis s'enfuit . Le mot d'adieu était assez court et explicite : "Tchao pauvre con ! je ne suis plus ton jouet !" . Fatima prit le premier train et regagna la ville .

38 commentaires:

Marguerite a dit…

Finalement l'histoire se termine bine : il la quitte, elle le quitte et ils n'ont pas eu d’enfant ensemble !

Louis-Paul a dit…

Toujours un plaisir de venir lire tes histoires écrites de ta plume si particulière. (J'allais écrire musicale!).

patriarch a dit…

Je connais une Fatima (son prénom réelle) qui bien qu'ayant 5 enfants, a fichu son mari hors de chez elle, elle a même porté plainte. Tous ces enfants sont ou ont fait l'université, l'aîné va même partir au Japon grâce à l'université et la dernière vient de rentrer au lycée international de Grenoble...C'est une de nos amies....

Belle journée

ysa a dit…

Au moins une qui ne se laisse pas faire, il y en a tellement qui sont brimées.

Anonyme a dit…

vive les femmes lol bisous du soir

Johanna a dit…

Tr§s joli billet pour la Fête des Femmes!

✿⊰♥⊱ FRANCE ✿⊰♥ a dit…

Jerry bonjour et bien une fin qui se termine bien
POur elle * je connais une personne qui porte le même prénom elle est si gentille que je pense à elle en lisant tes mots
Merci JERRY

yves1947 a dit…

HELLO JERRY
une bien jolie histoire comme on en voit dans la vie de chaque jour....
" la belle et le looser"!!!!encore un qui ne comprend rien aux femmes....
bon dimanche
En amitié

chacha &Ely beagle a dit…

bisous, une belle histoire de femme ; bon we

kinia a dit…

que ce soit au masculin ou au fémin, il y en a toujours qui savent détruire les autres pour leur seule jouissance.
Bisous kinia

✿⊰♥⊱ FRANCE ✿⊰♥ a dit…

Jerry je viens te dire bonsoir et aussi merci de ton passage
J'espère que tu as passé une belle journée et que tu as aussi eu du soleil**
BISOU

Solange a dit…

Il a eu ce qu'il mérite, bien fait pour lui.

Martine Eglantine a dit…

Je ne sais pas si l'histoire ce finit bien, pour moi elle n'est pas terminé elle ne fait que commencer, que vas t'il lui arriver. Ce genre d'homme n'aime pas trop être quitté. Bises

sittelle a dit…

Une fille forte, mais combien de temps ? c'est difficile pour les filles de la Méditerranée ces temps-ci; elles sont au front, mais l'islam les guette. En France il a fallu attendre 1945 pour avoir le droit de vote en France, c'est long, malgré les Georges Sand, Louise Michel, Maria Deraismes, etc... Merci Jerry, je t'envoie toutes mes amitiés !

tiot a dit…

salut
Ben elle a eu raison de partir
Bonnesoirée

marithé a dit…

ba écoute, il a bien fait de se séparer, pour le bonheur de la belle lol bisouss

SONYA a dit…

ce résumé m'a ému
je t'assure que j'ai apprécié
belle fin de journée

ti bo

•-~·*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*·~-•

maevina a dit…

bonne décision et beaucoup de courage, dommage que toutes ne l'ont pas

herbert a dit…

Bonjour, Jean-Philippe.

Il faut savoir ce que l'on veut, tout de même...

Merci beaucoup.
En fraternité.

Gwendoline a dit…

quand ça va mal il faut savoir dire stop!

dom a dit…

elle a bien eu raison de fuir cette homme ...bonne soirée jean-philippe

✿⊰♥⊱ FRANCE ✿⊰♥ a dit…

JERRY je te souhaite une belle journée
BISOU

noir intense 35 a dit…

Salut, je t'avoue que ma préférée c'est "Ton sex toy" mais j'aime aussi beaucoup les paroles de "Devenir sage"...A chaque fois que je l'écoute, je pense à mes fils et j'aimerai qu'ils soient sages comme ça...sourire

écureuil bleu a dit…

Fatima a bien fait de partir et vivre sa vie, sans cet homme. Bonne soirée, Jean-Philippe

yves1947 a dit…

HELLO JERRY
une petite visite de courtoisie pour te souhaiter une bonne semaine printanière
En amitié

.•♫•. Nancy .•♫•. a dit…

*** Merci à toi Jerry pour ton com chez moi ! :o)

J'aime particulièrement ce post ! Merci pour ce partage !

GROSSES BISES et bonne semaine à toi aussi ! :o) ***

Laure a dit…

Très beau récit de femme !!!
Merci

Bisous ***Laure***
http://suivre-mon-etoile.blogspot.com/

✿⊰♥⊱ FRANCE ✿⊰♥ a dit…

Jerry plus trop de temps mais merci encore de ton passage
JE t'embrasse

sittelle a dit…

Bonne nuit Jerry, merci; j'espère que tu auras des visites ! amitiés

viens chez daninoune a dit…

Bonjour Jean Philippe,
Je suppose que tu es l'auteur, et ton talent ne fait pas de doute ; on se laisse porter par le récit.
Fatima a bien fait de se sauver.
Au plaisir!

SONYA a dit…

j'espère que tu vas bien
bonne fin de journée

ti bo du coeur

•-~·*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*·~-•

viens chez daninoune a dit…

j'ai des difficultés à te laisser un commentaire; probablement une incompatibilité de plate-forme ; mais je suis téméraire!
Le talent prend parfois un certain temps pour être reconnu, mais il est toujours reconnu (lol)
bonne journée!

✿⊰♥⊱ FRANCE ✿⊰♥ a dit…

Jerry bonsoir oui tu as raison la vie doit continuer
alors as tu la forme!!!!!!! tu est tj avec tes chansons je pense!!!
Et as tu aussi du soleil car ici les polos sont dans la poubelle il fait si chaud
je t'embrasse

SONYA a dit…

je découvre grâce à toi
ti bo du soir



•-~·*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*·~-•

Dentelle a dit…

Une page de vie bien écrite (c'est une fiction ?) où l'on voit que les histoires d'amour ne sont pas pas simples (d'ailleurs elles le sont rarement) mais qu'elles ne finissent pas toujours mal, enfin pas trop dans cet article ;-)
Merci pour votre visite chez moi.

Martine Eglantine a dit…

Elle a bien fait de partir... J'espère qu'il ne la retrouvera pas car ce genre d'individus n'aiment pas du tout être abandonnés, leur amour propre en prend un coup. Leur vengeance peut être dramatique.

Anonyme a dit…

Marguerite bine... les patates ?

http://fantorgasme.canalblog.com/

dourvac'h a dit…

Une histoire banale, finement racontée... D'ailleurs on ne sait rien de Basile, et finalement très peu de Fatima... Basile est-il un beauf' 100 % (taillé dans le gras) ? Martine Eglantine a raison : ce genre d'individu ne supporte pas d'être "largué"... La trame me rappelle le très beau film de Philippe Faucon, "Samia" (avant son dernier sur la dérive salafiste d'un gars paumé : "La désintégration") où la jeune fille était tyrannisée par son frère qui ne trouvait pas sa place dans notre société... l'histoire se déroulait à Marseille... il n'y avait ni "méchants" ni "gentils", juste une tyrannie ordinaire dont l'héroïne se sortait... Besoin de révolte et de liberté(s) !!! Fuir les pénibles prédateurs et harceleurs, quels qu'ils soient...

Amitié !

PS : as-tu vu l'exceptionnel "La graine et le mulet" avec l'éblouissante Hafsia Herzi ?