vendredi 7 décembre 2007

Bob Dylan "Times They Are A-Changin' "


Allez un peu de musique histoire de nous réveiller un peu , de ne point sombrer dans la sinistrose imposée par une politique nationale de plus en plus foireuse , une politique qui frise les limites du raisonnable et du pensable . je sais chers Internautes et autres bloggers de tout poils (y'avait longtemps !) Vous qui êtes des gens sérieux et sensés , je sais pertinemment que vous êtes vous aussi dépassés par les évènements mais...résistons ! luttons et chantons ! il en ressortira toujours quelque chose . A la veille de ce week end automnal qui s'annonce un rien festif et hautement rock'n'roll , je vous propose d'ouvrir vos cages à miel afin d'ouïr une des nombreuses et jolies comptines du grand folk protest singer BoB Dylan ! A l'heure ou un long métrage (qui est annoncé à juste titre comme un évènement ) relate sa riche et décadente existence au service de causes justes et louables , ce genre de causes qui n'interpellent aujourd'hui qu'une minorité de Gaulois ..les autres préférant s'adonner aux joies du consumérisme à tout crin et à la délation de leurs voisins histoire de toucher un petit pactole ..ah ! elle est belle la gaule de 2007 !
le film de Harvey Weinstein me donne ici l'irrésistible envie de vous faire partager un des grands classiques du sieur Dylan (à qui Antoine , Aufray et Renaud doivent tout ou presque ) Replongeons nous dans les sixties et savourons notre troubadour nous narrer une actualité qui n'a (hélas) pas trop changé :"Times They Are A-Changin' " justement :

23 commentaires:

Va33 a dit…

Je te conseille le film "I'm Not There" sur Dylan, cher ami !

David a dit…

Merci pour ce petit coup de Dylan qui rafraichit !

yepa a dit…

coucou j phil , enfin le retour , je vais avoir de la lecture en retard loll. merci pour ton gentil com en mon absence ; passe une très douce soirée et week , bisous . yepa . heureuse de revenir te lire.

Lou a dit…

Il est le père spirituel de toute une génération d'artistes folk ou moins folk (je pense à Renaud)
et le film à son sujet me tente bien !

mohamed a dit…

Sans doute que la référence ci-dessous ne t'est pas inconnue. Pour tes lecteurs, UN CONSEIL DE LECTURE.

Like a Rolling Stone : Bob Dylan à la croisée des chemins de Greil Marcus.

Pour les quarante ans du mythique enregistrement due Like a Rollong Stone parBob Dylan, Greil Marcus a voulu raconter la genèse de ce chef d'œuvre. Nous sommes en 1965, au Studio A de Columbia Records. Entouré de ses musiciens et des techniciens, Dylan est prêt. L'enregistrement commence. Au bout de la sixième minute, le destin du rock s'en trouve définitivement changé. Point de départ : Like a Rolling Stone de Bob Dylan. Retraçant l'histoire de cet enregistrement, l'auteur remonte aux origines de la pensée contestataire aux Etats-Unis. De 1965 à 2005 : une fois de plus, le vieil adage " Tout change, rien ne change " refait surface. Incontrôlable, libératrice, imprévue, l'émotion suscitée par le livre nous entraîne sur les chemins de travers de la musique populaire américaine : de Muddy Waters aux Rolling Stones, de Leadbely à Jimy Hendrix, des chants d'esclaves aux émeutes de Watts, on assiste aux convulsions d'une Amérique à chaque fois au bord de l'implosion. Greil Marcus recrée magistralement, comme si nous y étions, l'ambiance musicale des années 60. Il montre comment Dylan a transformé l'énergie, la colère et l'angoisse d'une époque en une révolution de six minutes : Like a Rolling Stone.

Cécile a dit…

Salut JPhi !
As-tu été voir chez rimbus ce qu'il raconte sur Hortefeux… ? ;o(((
Vive Bob dylan ! ;o)

Lodji a dit…

Ouais, écoutons Dylan plus doux à nos oreilles que ces infos bombardés qui nous cassent franchement les pieds !!!

Michel a dit…

Bonjour Jean-Philippe

Dylan fait parti des artistes qui compte beaucoup pour moi, même si je ne comprend pas ses texte il y a quelque chose qui s'en dégage. J'ai hate d'aller voir le film qui est sorti sur lui.

Amitiés

Michel

FalconHill a dit…

Ca fait du bien. Bonne fin de dimanche

corinne a dit…

Bonsoir, je vais passer rapidement te souhaiter une bonne nuit
Plus les jours passent moins j'ai de temps
Gros bisous

Rosie a dit…

Fiou! loin tout ça, les années soixante, je connais Bob Dylan, mais je ne connaissais pas cette chanson.

J'ai visionné la vidéo et maintenant, je pourrai dire que je l'ai entendue au moins une fois.

J'ai bien aimé.

Bon lundi et bisous de ta p'tite cousine du Québec.

Guylaine a dit…

Merci pour cette chanson Jean-Philippe !
Comment traduis-tu le titre ?

rsylvie a dit…

beaujour
tu as mille fois raisons...
c'est bien la sortie de ce film.
parceque j'avoue ne pas connaitre grand chose au sujet de bobdylan...
bonne journée à toi.
tiens va faire un tour chez maky, je pense que tu apprécieras la nouvelle!
bisous
à+ rsylvie

Lilalou a dit…

Ahhh Bob Dylan! C'est pas n'importe qui là! J'aime beaucoup cette chanson!
Bonne journée à toi Jean Philippe!
Bises

mcroco a dit…

Ben, connaît presque pas !!! mais j'veux bien chanter qd même !!! même faux !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

http://laudith.canalblog.com/ a dit…

Rha la la, qu'est-ce que j'ai pu l'écouter celui-là... Like à rolling stone...

Merci pour ce partage jean philippe, c'est super sympa.

J'irai voir le film qui sort sur lui.

Bonne soirée.

Rosie a dit…

Juste un p'tit coucou en passant.

Bon mardi et bisous de ta p'tite cousine du Québec.

Mélusine a dit…

J'adooooore J.P ! une partie de ma jeunesse ! Bisous à toi

Coriolis a dit…

C'est toujours aussi passionnant de venir te lire même si parfois le temps nous manque !!!
Dylan... j'ai grandi avec !!!
Bisous, à tout bientôt pti magicien !!!
:o)

Rosie a dit…

Juste une p'tite visite en passant pour te souhaiter une belle journée.

Bon mercredi et bisous de ta p'tite cousine du Québec.

nina de zio peppino a dit…

J'avais justement besoin de cette jolie pause musicale ! Un peu de détente dans ce monde complètement…heu…bref, c'est vraiment un artiste qui m'a fait passer de doux moments. Je l'écoute souvent en voiture, lorsque je fais des grands trajets. Le week-end est passé et le "visiteur indésirable" est toujours là, je crois, en France…ou en France.Merci pour ce moment de bonheur. Vite d'autres histoires !!!!

Patrick a dit…

Ton billet écrit vendredi commence par une petite note d'humeur politique.
depuis le 6 mai je me sens mal, et ce début de semaine me confirme mes craintes face à la situation ridicule et pathétique qu'il nous aura une nouvelle fois imposée.

Bob Dylan, je suis totalement passé à coté de cet artiste, pourtant à l'époque j'étais plus serein.

Amitiés.

une cavalière du web a dit…

ô comme j'aime cette photo de Bobby...