dimanche 2 décembre 2007

Remember...



En ce début d'automne 1967 , il faisait assez doux dans la ville de Muflin .Elle et lui sont ensemble depuis près d'un an et tout se passe à merveille .Depuis ce voyage en train de nuit qui leur avait permis d'effectuer un intense voyage intérieur qui souda leur relation , il restait encore quelques braises vivaces d'un amour maintes fois consommé .Lui avait choisi de vivre auprès d'elle quelques jours en fin de semaine et cela lui convenait parfaitement , Elle était ravie et c'est bien là tout ce qui comptait .Chacun des deux amants étaient bien pris par un travail (bien que très différent l'un de l'autre ) qui les passionnait .Lui travaillait en usine sur des machines afin d'affiner la conception de vêtements pour la grande distribution , les nuits de labeurs étant longues et harassantes il était souvent depuis quelques mois d'humeur maussade et toujours un brin cynique .bien qu'étant d'un naturel avenant il apparaissait aussi comme quelqu'un de dur , quelque chose dans son visage traduisait cela de façon on ne peut plus manifeste et rien n'y personne ne pouvait changer cela...pas même elle .


Aimant particulièrement la littérature et les grands auteurs depuis son plus jeune âge , Elle avait choisi tout naturellement de travailler au sein d'une librairie située dans le quartier latin de la ville de Muflin . Elle se rendait chaque matin à son travail de bonne humeur , faire partager sa passion pour les écrits de Victor Hugo , Colette ou Proust était pour elle un ravissement de tout les instants .Elle se rendait tôt à son travail et conseillait de fort belle manière aux clients les livres les plus attrayants et goûtait parfois au plaisir sensuel de leur lire quelques passages à haute voix . Toujours élégante et féminine jusqu'à la pointe des pieds (qu'elle avait menus et ravissants) Elle avait ce don d'envoûter tout les hommes qui passaient autour d'elle sans pour autant avoir les allures d'une allumeuse ou d'une pimbêche . Depuis de longues années (presqu'un quinquennat) elle travaillait en étroite collaboration avec un jeune homme à peine plus âgé qu'elle avec qui elle avait tissé des liens privilégiés au fil du temps ...certains murmurent qu'ils avaient été amants pendant quelques mois .Elle aimait particulièrement être à ses cotés , sa façon de lui parler , de la mettre en valeur sans jamais la courtiser de façon grossière lui plaisait beaucoup , cela l'a troublait parfois ...
Il y eut entre eux des moments intenses et forts et puis ...plus rien sans que l'on sache trop pourquoi .Oh ! la librairie avait continué de fonctionner mais, cette distance impromptue avait perturbé les choses ...A présent tout allait mieux ,voire même beaucoup mieux , Elle l'attendait impatiente et même fébrile , aimant lui raconter l'histoire du dernier film ou du dernier livre qu'elle avait lu , ils échangeaient tout deux vivement sur des domaines aussi différents que : le sens de la vie, la politique ,la littérature ,la religion ,la marche du monde ...Un soir , alors qu'elle était seule chez elle (son compagnon étant encore à l'usine) elle repensa très fort aux moments qu'elle avait partagé de façon intense et sensuelle avec son collaborateur libraire et se posa de drôles de questions, dont celle ci qui revenait en boucle comme un tube musical : "et si c'était lui l'homme que j'attends pour enfin construire ma vie et m'épanouir ?"
Les jours qui suivirent lui parurent empreints de soleil et de quiétude , oh ! certes Elle aimait toujours son amant , Elle aimait toujours partager son quotidien et ses loisirs à ses cotés mais..quelque chose avait changé en elle , et ce quelque chose Elle ne voulait plus , Elle ne pouvait plus , Elle n'envisageait plus devoir y renoncer .

31 commentaires:

Mélusine a dit…

Bonne semaine à toi Jean-Philippe ! Très belle histoire ! Bisous du soir !

Laudith a dit…

cette suite est magnifique, ton texte me touche beaucoup pour des raisons personnelles...

Tu as vraiement un don pour l'écriture jean philippe, c'est chaque fois un moment très agréable de lire tes écrits.

Je te souhaite une agréable soirée.

http://laudith.canalblog.com/

corinne a dit…

Encore une belle histoire
Quelquefois il vaut mieux éviter de ce poser des questions ! !
Bonne nuit

Lodji a dit…

Oh oh une belle histoire qui semble refaire surface ?? L'amour est parfois si compliqué, et le désir si imprévisible... j'attends la suite !!!

Coriolis a dit…

Bonjour Jean-Philippe,
Un petit passage chez toi ce matin pour te souhaiter un bon début de semaine et pour t'envoyer un petit clin d'oeil pour cette fin d'année qui arrive à grands pas !!! A prendre avec bcp d'humour !!!

Tu t'aperçois que tu vis fin 2007

QUAND

1. Par accident, tu tapes ton mot de passe sur le micro-onde

2. Ça fait des années que t'as pas joué au solitaire avec des vraies cartes

3. T'as une liste de 15 numéros de téléphone pour joindre une famille composée de 3 personnes

4. T'envoie un mail à ton collègue de bureau juste à côté du tien

5. T'as perdu le contact avec tes amis ou ta famille, parce qu'ils n'ont pas d'adresse e-mail

6. T'arrives chez toi après une longue journée de travail et tu réponds au téléphone comme si tu étais encore au bureau

7. Tu fais le zéro sur ton téléphone du domicile pour prendre la ligne

8. T'es à ton poste de travail depuis 4 ans mais t'as travaillé pour trois entreprises différentes

10. Toutes les pubs télé ont une adresse Web en bas de l'écran

11. Tu paniques si tu sors de chez toi sans portable et tu fais demi-tour pour le prendre

12. Tu te lèves le matin et la première chose que tu fais c'est de te connecter à Internet avant même de prendre ton café

13. Tu inclines ta tête sur le côté pour sourire

14. T'es en train de lire ce texte, et tu acquiesces, et souris

15. Encore pire, tu sais déjà à qui tu vas renvoyer ce message

16. T'es trop occupé pour t'apercevoir qu'il n'y a pas de numéro 9 dans cette liste

17. A l'instant, tu parcours le message pour vérifier qu'il n'y avait pas de numéro 9 dans la liste

CONSEIL

Alors si tu es au bord de la dépression, que vraiment plus rien ne va comme tu le voudrais, fais-ceci :
En sortant du travail arrête-toi à la pharmacie, achète un thermomètre rectal Johnson & Johnson [seulement cette marque là].
Ouvre la boîte du thermomètre et lis les instructions. Tu trouveras cette phrase quelque part :
Chaque thermomètre rectal Johnson & Johnson a été testé personnellement à notre usine.

Alors maintenant ferme les yeux et répète 5 fois à voix haute :
Je suis heureux [se] de ne pas travailler au contrôle de la qualité chez Johnson & Johnson.....

TU RIGOLES..........il y a toujours des situations plus ‘délicates’ que la tienne !!!

Bisous, à tout bientôt !!!
:o)

Rosie a dit…

Remember, la suite de l'histoire des amants me captivent beaucoup et éveillent en moi de douces et bonnes sensations, soupir.... soupir....

Ce texte est très beau, j'adore te lire et la suite de l'histoire de ces amants si attachants.

Bon lundi et bisous de ta p'tite cousine du Québec.

Tietie007 a dit…

Belles photos et agréable prose !
http://tietie007.over-blog.com

OLIVIER a dit…

Salut Jean-Philippe,
Oh ! très bon choix de photos très sensuelles.
Tu sais combien j'aime ces histoires.
A plus,
OLIVIER

Va33 a dit…

Il y aurait-il un peu voire bcp de toi dans cette histoire, camarade ?

rsylvie a dit…

beausoir
affectueusement rsylvie
demain, l'explication de mon silence du WE
bisous
repasserais demain pour une lecture plus minutieuse trop fatiguée ce soir,,, t'es mon dernier message et oups ! au lit !

une cavalière du web a dit…

très beau. je me suis demandé si c'était le récit d'un fait réel. mais en lisant les commentaires, j'ai bien vu que non; c'est encore mieux comme ça !
je préfère tjrs la fiction !

j'aime tjrs autant que que je lis sur ce blog. je crois que je vais te mettre dans mes liens.

Rosie a dit…

Juste un p'tit bonjour en passant.

Bon mardi et bisous de ta p'tite cousine du Québec.

Anonyme a dit…

Tiens ! le paramétrage des comms a changé. La case "Autre" n'existe plus et me voici comme une pauvre anonyme ! Bonnie

nina de zio peppino a dit…

Tu viens de raconter l'histoire de bien des gens…Toujours avec ton style très particulier. Encore bravo et j'attends moi aussi la suite.

Michel a dit…

Bonsoir Jean-Philippe

Je suis heureux de te retrouver aprés une longue absence involontaire de ma volonté. Ce texte est trés agréable à lire, mais je vais aller lire le début.

Amitiés

Michel

Thalie a dit…

alors il faut la vivre sans se poser de question....j'admire ta façon d'écrire toujours entrainante....
bises
Thalie
http://engylove.over-blog.com/

marie.l a dit…

belle histoire, et moi aussi : "remember..." belle semaine à toi l'artiste !

Dyns a dit…

Décidément quelle plume! Mais tu devrais écrire un bouquin?! Sans déconner...

Marie a dit…

Merci beaucoup Jean-Philippe de vos petits commentaires qui me font toujours très plaisir !

Je n'ai malheureusement pas souvent le temps de passer par chez vous (la faute au lycée, vous savez, les cours, les contrôles, et tout et tout _ô joies de l'adolescence) mais j'apprécie beaucoup vos textes !

Je vous souhaite une très bonne semaine. :)

Magic Fing D a dit…

tsi hi!
eh, Jean-Phiiii!
je te demandais (en tout cas dans le post sur lequel tu as laissé un commentaire) si TU pouvais m'écrire quelques lignes sur ton PREMIER passage chez VOLUBILIS...

quoiqu'à la réflexion, je ne me rappelle pas t'avoir passé cette commande personellement sur TON blog (vu que tu n'y fais pPAS de lien vers http://volubilis.hautetfort.com)

tu connais ?



ah ouais, tiens! BONNIE a raison, ils font dans le sectaires les blogspot, là. j'en suis mais pour pour ce qui m'amène ici.

mwof.

ben comme ça, y en a qui sauront que tiniak c'est aussi...

Lily a dit…

ahhhhhhhh... cette histoire-là me plaît beaucoup. je vais la suivre de près.

choule[bunker] a dit…

sympa comme histoire. Pas trop long, avec un bon condensé des rapports humains... compliqués.

cielo moon a dit…

Quand le fil de la vie se charge d'éloigner ceux qui s'aiment... Pour toujours ? pas toujours !

rsylvie a dit…

beaujour
n'as tu jamais pensé à publier tes oeuvres.
je connais une p'tite dame sur le net qui a comme toi, écrit au fur et à mesure du temps, puis a mis en page son ouvrage, et à demandé qui souhaite l'avoir... elle a eu une trentaines de commandes.
une idée à creuser ?
bonne soirée à toi,
rsylvie

julie70 a dit…

attention! les images que tu emprunt (très belles) devraient au moins mener par un click a leur auteur, mieux, avoir dessous en petit leur nom, non?

merci pour tes nombreuses visites et commentaires pendant que j'étais loin!

jean-philippe a dit…

REPONSES :

merci tous et toutes pour vos précieux et élogieux (j'en rougis ) commentaires .
je n'envisage point pour le moment d'écrire un livre mais...why not a day ?
précision :(merci julie 70 pour ton oeil avisé) les photos de cette petite contine sont signées Henri Cartier Bresson l'excellent photographique que j'admire infiniment .
à bientot pour la suite ...enfin si j'ai envie d'en écrire une !
ben ouais "faisez-en " vous des histoires !!!

Brigitte a dit…

Là, je suis accrochée. Vite, vite, la suite !

Bises Jean-Phi.

http://saveur-tendresse.over-blog.org/

corinne a dit…

Coucou Jean-Philippe je passe te souhaiter une très bonne nuit
Bisous

cécile a dit…

Excuse-moi mais Muflin ça fait trop penser à groland !!
Je te salue JP ! ;o)

Rosie a dit…

Juste un p'tit coucou en passant.

Bon vendredi et bisous de ta p'tite cousine du Québec.

Patrick a dit…

Des mots et des photos qui me rappellent une amie commune.