jeudi 19 février 2009

Jacques Higelin "Denise" 1977



Il y a des jours comme çà , ou lorsque le soleil brille et que les oiseaux se posent sur les toits des immeubles les rendant tout à coup moins ternes , moins blêmes et moins urbains l'existence vous parait légère . Il y a des jours ou l'envie vous prend par la main , par le coeur , par le swing et vous donne une irrésistible joie qui vous pousse à ne plus remettre à demain ce que vous devez faire aujourd'hui . Justement ces jours là , je repense au plus farfelu des saltimbanques de l'Hexagone qui chantait il y a quelques années "aujourd'hui c'est dur mais demain ce s'ra vach'ment mieux ! " Ce genre de gimmick qui vous pousse en avant et vous évite d'imiter vos congénères qui passent leurs vies à se lamenter sur leur sort pour un oui ou pour un non ! la crise est là ...certains l'ont bien cherché ! Je me réjouis que les infâmes traders et autres actionnaires de mes deux qui , il y a quelques années passaient aux yeux de tous pour des héros ( car faire de l'argent était à la mode ...maudites années 80 ! ) Ces mêmes olibrius sont aujourd'hui considérés par tous (et même par Mister Bling-bling premier ) comme de dangereux parasites responsables (en partie ) de cette foutue crise Internationale qui nous pendait au nez depuis des lustres et qui nous frappe de plein fouet : un monde change ....et nous avec !


Gazouillons , gazouillez à pleins poumons avec l'ami Jacques Higelin ! Artiste , troubadour qui n'a de cesse d'aller de l'avant et qui (comme dirait Lou ) ne prend pas une ride !


Retrouvons Jacques Higelin en 1978 sur le plateau de l'émission "Chorus" animée par un certain Antoine de Caunes ou notre ménestrel interprétait un extrait tubesque de son opus "no man's land " .
"Denise je sens que j'vais piquer ma crise " me semble bien résumer la situation actuelle car si crise il y a ...imitons les traders et autres Libéraux de mes deux et piquons notre crise envers ces bandits de grands chemins qui , grâce à leur odieuse incompétence et leur suffisance notoire nous font boire la tasse petit à petit ...gazouillez ! gazouillez !!!

51 commentaires:

herbert a dit…

Bonjour, Jean-Philippe.
Pas de prblème.
Je pique ma crise avec toi. Mais la même que la tienne...
Ca vaut le coup.
Merci beaucoup pour cet ensemble qui me réjouit et bon courage pour toi.
En fraternité.

Pas a pas a dit…

bonjour
oui avec toi pour jacques higelin, je te propose aussi, leo, baschung, nouggaro
qu'en penses tu?
a bientot

Caroline a dit…

Merci de nous avoir remis en tête et devant les yeux le beau, l'unique Jacquot! Je te souhaite une belle journée, depuis la mer du Nord....

barbara a dit…

Je glisse depuis chez François et vous y croise d'ailleurs souvent! Je ne peux pas rester insensible à ce sujet car le Maître Jacques est un peu comme mon grand frère (quoiqu'il pourrait largement être mon père!),J'ai tous ses albums, je connais quasiment tout son répertoire et il m'a été permis de le rencontrer après un concert à Nice, de manger avec lui et de finir la soirée avec lui et des amis. Nous l'avons raccompagné à son hôtel. Homme très particulier, caractériel, capricieux mais très généreux.
J'ai gardé le meilleur pour la fin : il y a 3 ans, j'ai eu la chance de monter sur scène pour chanter avec lui à Cluse, en Haute Savoie. Moment inoubliable de partage, de communion avec lui.... je savais qu'il avait envie de me faire plaisir au moment ou il m'a demander de le rejoindre pour combler ses trous de mémoire....et ça m'a beaucoup touché....
J'aime ses mots, son esprit, le personnage.
Merci pour ce partage de la vidéo.

Bonne journée

Barbara

dalyna a dit…

Merci pour ce remember!

Andy a dit…

Je crois que, je crois que tu vas beaucoup trop loin... J'adore cette chanson du grand Jacques, le refrain est mortel ! Par contre personnellement je préféré celle sur l'album.

Gondolfo a dit…

elle va trotter dans la tête :)

Melly a dit…

Higelin j'aime bien et ....Denise était le prénom de ma mère, alors ....

Lodji a dit…

ah ouiiii je suis à 100 % d'ac au d'ac avec toi cher ami Magicien ;-D
Et puis, et puis Jacques le troubadour, celui qui n'a pas peur des mots et les manient à merveille... j'M encore et toujours cet homme qui réveille, quand je l'écoute, mon ptit côté ado resté enfoui au fond de moi et qui me permet de garder le sourire et d'avoir parfois aussi, l'air d'être un peu à côté de cette société qui parfois me dépasse... Bon week-end à toi et merci :-)

jalhouse a dit…

Bonjour Jean Philippe ,

Sacré higelin... tu n'as pas choisi le plus soft des auteur interprète ;-)) Mais tu as raison .....Qu'aurait donné le coup de gueule de .. heu ... lorie ou .. Hélène ségara ... ben moins d'impact hein ......!!!!!
je t'embrasse fort et merci pour " Denise" , ça faisait longtemps ...
PS : CD parti ......... !!
je t'embrasse fort

le baladin a dit…

un homme de grande qualité notre monde serait le paradis s'il était remplit de troubadours comme lui !!!! tu à raison on va piquer aussi notre crise car ras le bol de se faire pressé le citron plus de jus maintenant !!! amitiés phil

Alban a dit…

J'aime beaucoup Jacques Higelin, toujours un plaisir de l'entendre parler... Merci pour cette vidéo et ton texte très bien écrit!! Bon week-end à toi!!

shanti a dit…

C'est dans l'air peut-être. Moi j'ai "Pars" dans la tête depuis deux jours. Je la chante à mes filles quand on est en voiture et qu'on a comme des envies d'aller sans retour. Sa personnalité pour moi cache une grande pudeur et ses textes sont trés beaux. Allez je re-Pars et ne me retourne pas...

Françoise a dit…

Jacques Higelin... un sacré personnage, une sacrée personnalité, l'intemporel Jacques Higelin.
Merci Jean-Philippe pour ces vidéos. Un bon moment !
Belle fin de soirée à toi, et très bon week-end !

monfreid a dit…

Higelin, Higelin... ça vaut quand même pas Hélène Ségara non ?!
ça va, je déconne !!!

olhodopombo a dit…

bon nuit Jean-Philippe!

Patrick a dit…

Bel article sur le " grand Jacques " et merci pour ce coup de gueule.
La bourse continue de s'effondrer!!!
Bon journée l'ami.

maevina a dit…

j'aime bien Higelin, et tous les chanteurs à textes d'ailleurs visionnaires ou temoins d'une chienlie pas possible

Minijupe a dit…

J'adore Higelin, je l'ai vu en 1985 à Bercy, c'était super !!!!!!!

Lidia a dit…

Il est magnifique.
C'est un extraterrestre.
Merci.
Bonne soirée Jean-Philippe.

ysa a dit…

Et tu sais quoi... y a une chose de bien dans cette crise.... c'est qu'elle n'a pas de frontières !!!
Bonne semaine à toi

Té la mà Maria - Reus a dit…

very good blog, congratulations
regard from Reus Catalonia
thank you

Jean-François a dit…

Allez, Champagne pour tout le monde !!!

fata a dit…

hello Jean-Philippe !
un post empli de positivisme et de bonne humeur....
Merci ! ça fait du bien !!
bises

Sic Luceat a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Sic Luceat a dit…

Les années H
Ah Le père Jacquot !
Tiens je parle comme un bon vieux guerrier qui a cassé sa pipe dans les années folles.
Ah oui mais je me souviens du grand frère Jacques. C'est indélébile, c'est marqué au fer noir.

J'habitais à deux pieds de sa villa. De sa cambuse. Lui, il était au 41 et moi au 43 de la rue Gazan dans le 14ème arrondissement de la grande Paname, en face du parc Montsouris.
D'un angle aigüe de ma fenêtre du troisième, j'avais une vue plongeante dans son jardin des délices, je distinguais même au rez de chaussette, son grand piano à queue. Sa chambrette était au premier, les persiennes souvent fermées.
Coluche a habité aussi dans cette rue, au 11 ou 13 il me semble, mais c'était avant que j'arrive. Curieusement, une maison semblable.
Une maison d'artiste.

C'est que je l'entendais souvent le moustique dans la nuit orangée, c'était souvent la fiesta, la musica.
IL martelait son piano d'accord majeur au vent mineur du ciel nocturne. Un oiseau de nuit. Un grand duc.
Il était.

D'ailleurs, il arrivait qu'on se croise parfois sur le trottoir à des heures vides, presque désertes. On se saluait, on était chacun dans nos lunes.

Puis des fois, en bas de mon immeuble, il venait nous retrouver autour de mes potes à motos.

Salut les motards, salut à l'homme en noir ! D'une voix chantante.

Il causait, comme il chantait.
Sympa ce grand Jacques.


J'étais l'homme en noir, des souliers jusque ma coiffe, un chapeau auvergnat.
Jamais une blancheur dans mes vêtements, rien de clair, j'étais aussi noir la nuit que de jour.
Puis cette chemise de curé, que je portais souvent, que j'avais rapporté d'Irlande, d'une boutique liturgique de Dublin. Amen!

J'allais souvent prendre une bouffée d'oxygène dans les allées du parc Montsouris.
Même en pleine nuit. Je passais la grille, comme un grillon.
La nuit , tous les arbres sont gris. Je m'éveillais dans mes rêves enfouis, enfuis dans cet univers funèbre.
Puis des fois jusqu'au petit matin, à la fraîche, à la rosée d'un jeune jour.
Toujours là, l'homme en noir. J'étais allongé sur un banc, à attendre le déluge. Je relevais mon feutre, pour une salutation distinguée, un sourire maquillé, une bille de clown.
J'étais heureux comme un malheureux bienheureux. Parfois, je tenais sur un fil comme un funambule sur ma piste aux étoiles. Je décrochais des vers et des rimes à l'infini à hauteur des branches, surtout des saules pleureurs.
Avec mon cahier à petit carreau, je griffonnais des paroles en l'air. J'étais aussi allumé qu'un calumet de la paix.

Il souriait le grand lorsqu'il passait.
Il aimait le parc dans sa tranquillité.

Au loin, je voyais sa silhouette, il me reconnaissait aussi, il faut dire que je ne passais pas inaperçu.
Entre mon style et mes verbes à couper le couteau, j'avais une façon de façonner les mots bien à moi.
Alors, Comme un réverbère à bec de gaz, je devinais la petite flamme au fond des grands yeux noirs.
D'un coup, Il s'éveillait lui aussi dans son intérieur.

Au bord du plan d'eau, les canes, les oies, des mouettes, une ribambelle de gazouilleurs s'approchaient en masse, en rassemblement pour la tablée, pour casser la graine.
Et moi, en messie, je sortais le quignon de pain de mes poches endormies. j'écrabouillais en Mille et une miettes.
Commencer alors le festin de roi, des demoiseaux et demoiselles du ciel, ils en battaient de l'aile.




Une fois, au seuil de sa porte, j'ai reçu l'invitation pour trinquer, et arroser le gosier. pour une petite buvette, en toute sympathie, en toute amitié.
Juste pour rire, pour ramager un peu, pour décrire l'autre monde, de l'autre ailleurs, où la terre est ronde sur les côtés, un peu moins carré dans les angles, d'un idéal moins standard, avec une foule sentimentale, ou d'un peuple d'œillets de poète,
oui Denise, dans le bain
comme Cul et chemise,
Tout en philosophie, avec la belle Sophie.

Mais, le temps s'est faufilé, s'est défilé, et je n'ai jamais franchi sa porte,
jamais frappé, jamais sonné,
ce monde est resté secret.
Puis un jour, comme il en arrive souvent, j'ai pris ma valise pour une autre demeure.

J'ai habité 5 ans rue Gazan, c'était dans les années 90.

Amikalement sic

Muse a dit…

au risque de me faire un tour de cou, je veux bien avec toi et avec Jacques pousser un coup de gueule contre ces magouilleurs de bas étages que l'on a encensé... ça va me rajeunir de reprendre des pavés...

choule[bnkr] a dit…

je connais si peu de chansons de Higelin. Surtout celle-la, très "rock". J'aime bien le personnage.

yabyum a dit…

Je suis bien d'accord!!
merci pour ce merveilleux moment avec Jacques..je l'adoooore !!
passe une tres belle semaine ami magicien

bérangère a dit…

d'Higelin je garde en mémoire et pour toujours un formidable duo aec Brigitte Fontaine autre grande Kéké, olibrius déjantée et géniale ....merci !

koamae a dit…

ah oui...Higelin grand poète...

Johanna a dit…

Le "grand" Higelin... Que du bonheur...

nadia-vraie a dit…

Bonjour Jean_Philippe et merci de tes belles visites.
je suis bien d'accord avec toi,cette crise mondiale a été faite par tous ceux qui veulent s'enrichir et par beaucoup d'incompétents.
Bonne journée et À bientôt.

Laudith a dit…

Me voici de retour de mon magnifique voyage...

J'adore ce chanteur et reviendrai l'écouter un peu plus tard.

Bonne journée l'artiste.
*
Bises de la ch'tite.

maud a dit…

Je découvre ce blog où on ne mache pas ses mots... Et comme j'aime assez les mots, je préfère les voir ainsi, frais et spontanés, intacts, plutot qu'en pâte molle, machouillée comme un chewin-gum de mots qui n'ont plus de sens et...plus de gout!
Merci d'être venu par chez moi Jean Philippe,
(qui est VA?)

armandie a dit…

J'aime beaucoup tes coups de gueule jean philippe, accompagnés de morceaux musicaux géniaux. Le tout forme un ensemble parfait et tu es encore plus percutant.
Tu sais dans cette crise il y a du bon car elle va peut être permettre de mettre au tapis pas mal de ceux qui sont malhonnêtes et qui ont fait du fric sur le dos des gens. Enfin du moins j'espère. si on pouvait revenir a des bases plus saines...
je te fais plein de bisous et encore bravo pour tes écrits
Armandie

Corynne a dit…

Sympa par ici...
J'aime bien son fils Arthur aussi.

azuldelmar a dit…

Allô Jean-Philippe,
Je ne connaissais pas cet artist.
Il doit s'agisser d'un mythe en France. Assez particulière.
Je te souhaite un bon week-end et que le temps de bonheur continue à briller pour toi.
Ici à Montréal, temps douce en annonçant le printemps qui se lève peu à peu.
bisous.

nina de zio peppino a dit…

Jacques Higelin…un peu comme un Plastic Bertrand qui sort de nulle part mais que tout le monde entend.

Lolo B... a dit…

C'est vrai que l'on en a assez d'entendre parler de cette crise à tout va!!!! Merci de me rappeler un excellent concert et cette chanson que j'avais un peu oublié....
Bon week-end Jean-Phi....

Marie, ses passions a dit…

Il a annulé quelques concerts, il est malade.
Bon week-end.

Marie

bunny le chti a dit…

salut
je suis crevé
j'ai bossé toute la journée
je te souhaite un bon week end

Louis-Paul a dit…

Higelin! Tu nous gâte.
Et voilà qui me donne envie d'aller chercher quelques morceaux nouveaux ou anciens, "y a" pas grand chose à jeter chez l'éternel troubadour.

Belle fin de semaine à toi.

Patrick a dit…

France Galles: Bravo les petits!!!
Bon samedi l'ami.

yabyum a dit…

Je passe te faire un petit coucou pour te souhaiter une tres bonne semaine , qu'elle te soit douce et agréable!!
pleins de bisous et à bientôt !!

corinne a dit…

bonjour,
désolée du copier/coller
Nous sommes rentrés et je tenais à te remercier pour tes passages pendant mon absence
bisous

Didoff a dit…

Denise tu veux qu' j'te dise ???

Oups, Jean-Philippe...ça remonte à la préhistoire ce truc là !!!

Chorus...oui j'me souviens...

Lénia a dit…

Ah la crise !
C est depuis 2005 que je disais "va avoir la crise c est obligé" ...
Bref ...
Merci pour Higelin, la dernière fois que je l ai entendu c était en 1995 ... ça fait du bien, donc je vais m y remettre

Jean-Paul a dit…

Bonsoir Jean Philippe

J'aime beaucoup Higelin et son style assez atypique et c'est pour cela qu'ayant appris à te connaître au travers de tes écrits que je ne suis pas étonné que tu apprécies ce chanteur.

Amicalement

Jean-Paul

Anonyme a dit…

Putain!! Une bête de scène Higelin!! Comme tu dis, il chante, il danse, il saute!! Merci de me le faire découvrir, car jusqu'à présent je n'avais que deux chansons de lui sur mon ordinateur (et encore, des reprises, à savoir "Jolie môme" de Léo Ferré et "Le soleil et la lune" de Charles Trenet). Dommage qu'il soit si peu médiatisé car je suis sûr que son oeuvre est belle!! En tout cas j'aime bien aussi sa voix rocailleuse et son style un peu folfingue sur les bords!! (et au milieu aussi xD). Donc merci Jean-Philippe, première vois que je vois chanter Jacques Higelin sur un plateau.

Autre chose, je suis allé visionner tes 8 vidéos sur YouTube, tu as un certain talent, tes chansons sont légères et joyeuses, j'ai beaucoup aimé la dernière que tu m'as envoyé par mail ("La vie peut être belle"), et j'admire le fait que tu réussisse à retenir les paroles!! et à jouer de la guitare en même temps (ce qui m'est impossible lol). Moi je ne suis que auteur, pas compositeur (même si ma guitare me fait parfois les yeux doux), et interprète non plus!! Je chante comme une casserole (http://www.dailymotion.com/l0ve_0n_the_beat/1) : constate par toi même!! Et merci pour tes récents commentaires sur mes textes notamment ;)
Moi je t'encourage vivement à continuer dans cette direction, tu as du potentiel, tu es encore assez jeune, tu peux percer dans le milieu de la nouvelle scène française, si tu sais t'entourer, persévérer, et toujours travailler sans relâche!! Bon courage!!

David
http://laissebeton88.skyrock.com
http://magistral-gagnant.skyrock.com
l0ve_0n_the_beat@live.fr

P.S. : es-tu fan de Gaston Lagaffe ? Petite anecdote...

"Gaston", c'est ainsi qu'est surnommé Renaud à l'école. Ses copains de classe lui trouvent des airs de ressemblance avec le personnage gaffeur de Franquin. Renaud se rappelle ce qui lui a valu cette association : "Ils m'appelaient Gaston (...) parce que j'ai les jambes arquées comme lui, je suis voûté comme lui, je suis flemmard comme lui, j'ai toujours des cernes, je suis jamais réveillé, comme lui."
Renaud a, par la suite, eu l'occasion de fréquenter son auteur lors de dîners ou de séjours sur la Côte d'Azur. Il aimait l'homme et l'oeuvre.

Bonne semaine Jean-Philippe!!
A bientôt ici ou là, sur MSN...
Amitiés.

MUSEAREVELISE a dit…

Un chanteur que j'adore, d'ailleurs mes gouts sont surtout vers des chansons à texte, et on peu penser à la nostalgie des anciennes années mais la crise est bien là, espérons quand même à un jour meilleur, bonne journée