vendredi 26 février 2010

Mademoiselle Tapioca par temps couvert


Le jour venait tout juste de montrer sa fraise et , déjà les klaxons des autos se faisaient entendre dans la ville . Allongée dans son lit , Isabelle Tapioca dormait et rêvait encore . Elle dormait du sommeil de l'enclume en se foutant comme de sa première culotte du vacarme citadin .
7 heures déjà , le radio réveil de la belle venait à peine de s'enclencher et les premières infos de la journée étaient déclinées à une vitesse grand V entrecoupées de réclames publicitaires à ne plus que savoir en faire . Mademoiselle Tapioca était très avide d'informations . Curieuse de nature et altruiste , elle avait choisi de travailler dans les Ressources Humaines ... ce qui pouvait apparaître comme un immense paradoxe .
A peine levée , elle se dirigea vers la salle de bain afin de prendre une bonne douche froide dans le but de se réveiller au mieux . Elle avait l'habitude de prendre son petit déjeuner dans la cuisine en peignoir , sans perdre une miette des nouvelles à la radio .
Ce jour là , alors qu'elle fumait sa première cigarette de la journée , un bruit particulièrement suspect l'intrigua ...

31 commentaires:

☼ FRANCE ☼ a dit…

Salut et bonsoir à toi l'homme des mots. merci pour la chanson et ton passage chez moi c'est très sympa. Mais comment je peux faire pour lire toutes tes lignes je pense que je vais encore revenir car je dois sortir mais la prochaine fois je prendrai mon temps je te le jure.
je t'embrasse et bon w end

Je suis le temps qui passe. a dit…

Bonsoir Jean-Philippe ;-) J’aime bien moi mademoiselle Isabelle Tapioca. Devinette : Nous avons un point en commun... Lequel ? ;-)

Au fait, j'ai écouté ta chanson sur Watt il y a un moment déjà. ;-) Je ne sais pas si tu as fait le rapprochement mais à toute fin utile sache, pour ton information, qu'Adelie et moi ne faisons qu’une. ;-)

Bises et bon week-end. ;-)

Françoise a dit…

Joli début, on attend la suite, Jerry !
Je viens d'aller visionner quelques-unes de tes vidéos.
J'aime bien "Ma muse m'amuse", le rythme, la présence, le tout, sympa, quoi ! ;-)
Bon week-end à toi, l'artiste !

isabelle a dit…

zut, mais pourquoi ai je oublié de venir, bon tu le sais j'adore, com d'hab, faut que j'y pense et que vienne lire la suite, bon a y est j'ai fait un noeud à mon kleenex !!!

corinne a dit…

Coucou Jean-Philippe
je te souhaite un très bon week-end

bisous

Johanna a dit…

Un amant oublié dans le placard?

Solange a dit…

Tu nous laisses sur ce suspense. J'ai essayé d'aller voir ton vidéo et ça n'a pas marché peut-être que j'ai mal retranscrit.

yves1947 a dit…

Bonjour Philippe
un bruit particulièrement suspect l'intrigua ... ET ALORS!!!!!!!!!
Ce jour, tempête et pluies prudence!!!!!
Bon dimanche
Amitiés
Yves

manuela a dit…

Bonjour!tu nous laisses en suspens...ton écriture est fluide. Merci pour la chanson!...une douce journée.

choule[bnkr] a dit…

ce qui m'amuse toujours le plus, ce sont les noms de tes personnages.

Viviane a dit…

Une bien jolie mademoiselle!
Je te souhaite une bonne fin de journée
Un bisou amical.
Viviane

MUSEAREVELISE a dit…

coucou jean philippe, suspens suspens, vivement la suite, merci pour ton lien pour la chanson, j'irai faire un tour dans la semaine, je te souhaite une bonne soirée qui j'espère pas trop venteuse, bisous à bientôt

Valerie a dit…

Tu ne serais pas influencé par les JO de Vancouvert (pour le titre) ? :-)
@ bientôt....

dom a dit…

Toujours de belles chansons à écouter et ... j'adore le tapioca !
Bon mardi ! Bisoux

Laudith a dit…

Ah ah !!! quel peut bien être ce bruit... j'espère que ce n'est pas Monsieur Bouillon qui arrive... vivement la suite...

Bises et belle fin de journée l'artiste, c'est chaque fois un grand plaisir de lire tes histoires.

Jérémy a dit…

Quand il s'agit de tes histoires, tu as toujours un bon casting.

suzie a dit…

Comme d'habitude, tu tiens tes lecteurs en haleine ...

Brigitte a dit…

Désolée d'avoir fait faux bond sans prévenir mais la vie...
Je passe aujourd'hui te saluer, cher Magicien, et te dire que je n'oublie pas pour autant mes amisblogs.
Belle après-midi à toi.

PS : comme tu l'auras remarqué, un nouvel espace est né

Betty a dit…

la suite, la suite, la suite...

armandie a dit…

j'adore mademoiselle Tapioca, rien que son nom est adorable.
le bruit? ou ça dans la salle de baisn, dans la cuisine? le chat peut être?
Baisers doux

Armandie

Caro a dit…

Mlle Tapioca ouvra la porte et découvrit M.Farine, à la peau noire.

Servanne a dit…

ah làlà, tu sais nous tenir en haleine ! quel univers !

Merci pour ta chanson cher magicien, et tiens, si tu veux découvrir l'autre versant de Servanne, c'est ici : http://servannerimes2.canalblog.com


Bisous fruités du vendredi sucré ! rires

Camille a dit…

Une nouvelle histoire ! Je vais suivre ça de très près !!

bérangère a dit…

Melle Tapioca va-t-elle prendre le bouillon ? Joke

Marie-Laure a dit…

Un coucou en passant Jerry, et bien entendu j'attends la suite ;-)

David a dit…

Très joli début l'écrivain "assis" comme disait Léo Ferré!! (assis = A.C.I. = auteur compositeur interprète).
Je vais me mettre à lire tes histoires plus souvent, celle-ci est prometteuse, vraiment une chouette intrigue et j'ai hâte de lire les prochaines lignes!!
Merci également d'être passé sur mon blog, ça fait toujours plaisir!!
Je terminerai par une note d'amour, en souhaitant longue vie à ton jeune couple qui vient de débuter, car je crois avoir compris que tu vis depuis peu le "big love"!! C'est une bonne nouvelle et je suis content pour toi l'ami.
Passe le bonjour à ta dulcinée de ma part, quant à toi je te souhaite un excellent dimanche de mars!!
A bientôt sur MSN J.-Philippe, bien à toi.

Amicalement renaudien, ton poulain David lol

Dragonfly a dit…

Sacrée mademoiselle tapioca ...j'ai hâte de savoir ce qui se passer par la suite ..lol...
bisou à toi

Martine a dit…

Pourquoi ce serait un paradoxe de travailler dans les ressources humaines et d'être altruiste.... C'est l'entreprise qui est inhumaine. Les Responsable RH ne font qu'appliquer la politique de l'entreprise. Beaucoup sont humains, pas tous c'est vrai mais dans tout métier il y a des bons et des mauvais. Tu l'auras deviné je suis dans les RH mais pas en entreprise, consultante dans un cabinet pour reclasser les salariés licenciés et mes clients sont tous des RH. Bisous

herbert a dit…

Bonjour, Jean-Philippe.

Mademoiselle Tapioca, à qui lenom va à ravir sans que je ne sache pourquoi, nous met en haleine avec sa beauté fatale.

Merci pour tout
A plus tard.
En fraternitée.

danyboy a dit…

kikou Jean -Philippe
Je profite d'un bref retour at home entre 2 séjours hospitaliers pour venir te saluer !
Je vais programmer mes articles pour les 2 mois à venir, je ne pourrais donc pas suivre l'actualité!
Amitiés @+

dourvac'h a dit…

J'aime que "Le jour venait tout juste de montrer sa fraise"... il en prend aussitôt le goût savoureux... je ne serais pas autrement surpris que Miss Isa Tapioca prenne dans le placard sa boite jaune et rouge de Banania pour bien commencer sa journée altruiste en peignoir... Elle qui il y a peu de temps "dormait du sommeil de l'enclume en se foutant comme de sa première culotte du vacarme citadin"... Je retrouve dans cette notation du vacarme anodin, une impression familière quand gamin j'allais dormir chez mes grands-parents dont l'appart bordait le Périph', cet étrange Grand Fleuve de voitures illuminées, toujours en crue et grondant... J'aime qu'Isabelle (notre chère "Dentellière" de Claude Goretta - d'après Pascal Lainé) soit ainsi "curieuse de nature et altruiste" et qu'elle ait JUSTEMENT "choisi de travailler dans les Ressources Humaines"... ce qui n'est pas "un immense paradoxe", au fond... mais je suis juste inquiet qu'elle fume, ce qui risque de brouiller très vite son joli teint de Star phosphorescente...

Ton style est magique, Jean-Philippe ! Je me répète mais : pense bien aux publications en auto-édition !!! Fais-toi plaisir et fais-nous plaisir...

Allez, je reviendrai chaque soir "for read one chapter more"...