mercredi 24 avril 2013

Harry et Jim en vadrouille bucolique et salutaire

 
La camionnette  se retrouva dans les coquelicots, au milieu d'un champ qui paraissait beaucoup moins hostile à la présence incongrue de ce véhicule que les routes que cette dernière avait pourtant la sale habitude de fréquenter .
Le choc avait été rude , le panier à salade avait fait trois tonneaux avant de se retrouver ainsi les roues à l'air . Très vite , Harry Zonna parvint à se libérer , il était blessé au genoux gauche mais gardait encore de la force pour bouger . A l'avant , hélas , le chauffeur et son coéquipier n'avaient pas survécu à l'accident et étaient tout deux morts sur le coup .
Quelques secondes plus tard, alors qu'il tentait de sortir du camion, Harry entendit la voix de Jim Butter (qu'il croyait mort lui aussi ) , ce dernier hurla:
-sors moi de là , je suis vivant !"
Harry fit de son mieux et, en passant par la fenètre avant qui avait été brisé sous le choc , nos deux comparses parvinrent à sortir , non sans difficulté .
Ils se retrouvèrent au milieu du champ de coquelicots , blessés et fourbus mais libres . Jim qui avait reçu un coup sur la tete arriva tout de meme à vérifier si le chauffeur et son alcoolique étaient bien sans vies .
-Ouais , ils sont morts tout les deux , c'est pas chouette à voir mais , bizarrement çà ne me touche pas plus que çà , fit Jim à Harry qui vérifiait si le lacet de sa chaussure n'était pas défait .
Nos deux fugitifs s'éloignèrent du fourgon pénitentiaire et commencèrent leur cavale vers un horizon moins privatif de toute liberté .
Marcher leur fut contraignant et, alors qu'ils arrivaient tout deux à l'entrée d'un village , une voiture s'arreta , une femme était au volant . Elle portait une gabardine beige et était coiffée d'un chapeau de la meme couleur , ses yeux pétillaient de vie , une intensité et une grace inouie illuminait son visage , elle leur lança en se garant à leur passage .
 
-Et bien messieurs , on joue les auto-stoppeurs ? Ce n'est pas bien prudent par ce temps , vous allez prendre un sérieux coup de soleil sur la calebasse , montez , je vais vous conduire à l'hopital , vous m'avez l'air tout deux bien mal en point .
 
 
 
Sans trop hésiter , Harry Zonna et Jim Butter montèrent à bord de cette superbe automobile de style années 50 tout à fait agréable . Ils racontèrent à cette mystérieuse femme leur calvaire et leur évasion suite à un facheux accident de la route sans que celà ne la choqua outre mesure .
 
Quelques heures plus tard , ils se retrouvèrent dans une clinique ou des soins furent pratiqués , leurs tenues de bagnards , leurs gueules de taulards et leurs droles d'allures, tout celà n'effrayait point les médecins de cette demeure .
 
La mystérieuse femme en gabardine beige se nommait Gilda , Gilda Venture , elle possédait cet hopital qui accueillait et soignait les laissés pour compte et autres humains en perdition .
 
 
 
 
Au bout de quelques semaines, Harry et Jim étaient devenus des familliers de ce lieu bucolique (car entourés de roses rouges ) et apaisants , ils avaient et ce , grace à Gilda , trouvé leur voie , celle de redonner leur chance à ceux qui ne pensaient plus en trouver dans leur existence . Ainsi soit il . FIN
 
 
 
 
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Afin d'illustrer cette petite histoire , une chanson issue de mon répertoire écrite et composée en 1995 . Car oui, la vie peut etre belle ,il faut savoir surmonter les épreuves de l'existence afin de croquer la vie à belles dents
 
JERRY OX "La vie peut etre belle"
 
 
 
La vie peut etre belle

pourquoi les gens y sont cruels ?

dehors c'est tell'ment beau


pourquoi les gens y sont salauds ?

Moi quand j'regarde le ciel

j'ai le sourire pour la journée

ras l'bol de la morosité

etre heureux çà donne des ailes

la vie peut etre belle

pourquoi la terre est une poubelle ?

pourquoi toute cette haine ?

c'est si facile de dire je t'aime

pas trop se prendre la tete

pour des cons qui comprennent rien

qu'on est tous utiles pour quelqu'un

meme si c'quelqu'un est malhonnete

Dans la vie soit un rebelle

n'accepte pas la soumission

faut savoir grimper à l'échelle

et pas marcher comme un mouton

si le matin tu te lèves

et que tu es toujours vivant

c'est vrai çà n'a rien d'étonnant

quelqu'un là haut te surveille

la vie peut etre belle

pourquoi les guerres existent elles ?

pourquoi faut il qu'il y ait des gens

qui ne pensent qu'à l'argent ?

mais si tu t'crois malin

en disant qu'rever c'est pas permis

c'est vrai que la vie ne vaut rien

mais rien ne vaut la vie

"La vie peut etre belle"(J.Ox/J.Ox) 1995

46 commentaires:

Jerry OX a dit…

La camionnette se retrouva dans les coquelicots, au milieu d'un champ qui paraissait beaucoup moins hostile à la présence incongrue de ce véhicule que les routes que cette dernière avait pourtant la sale habitude de fréquenter .



Le choc avait été rude , le panier à salade avait fait trois tonneaux avant de se retrouver ainsi le roues à l'air . Très vite , Harry Zonna parvint à se libérer , il était blessé au genoux gauche mais gardait encore de la force pour bouger . A l'avant , hélas , le chauffeur et son coéquipier n'avaient pas survécu à l'accident et étaient tout deux morts sur le coup .



Quelques secondes plus tard, alors qu'il tentait de sortir du camion, Harry entendit la voix de Jim Butter (qu'il croyait mort lui aussi ) , ce dernier hurla:

-sors moi de là , je suis vivant !"



Harry fit de son mieux et, en passant par la fenètre avant qui avait été brisé sous le choc , nos deux comparses parvinrent à sortir , non sans difficulté .



Ils se retrouvèrent au milieu du champ de coquelicots , blessés et fourbus mais libres . Jim qui avait reçu un coup sur la tete arriva tout de meme à vérifier si le chauffeur et son alcoolique étaient bien sans vies .







-Ouais , ils sont morts tout les deux , c'est pas chouette à voir mais , bizarrement çà ne me touche pas plus que çà , fit Jim à Harry qui vérifiait si le lacet de sa chaussure n'était pas défait .







Nos deux fugitifs s'éloignèrent du fourgon pénitentiaire et commencèrent leur cavale vers un horizon moins privatif de toute liberté .


Solange a dit…

Une belle fin a cette histoire.Les paroles de la chanson sont très belles mais je ne peux l'entendre, la vidéo ne fonctionne pas. Ça arrive souvent pour ici. Merci pour tes visites. Au plaisir de te lire encore.

martine a dit…

Un beau texte que celui de ta chanson, la vie est très belle même si parfois elle peut être cruelle. Chaque jour nous offre une quantité de petites joies visuelles, sensitives, auditives (pour certains). Bises. Retraite pour moi demain soir et nous partons dimanche nous installer aux Sables d'olonne.

¨¨*:•: FRANCE*¨¨* a dit…

Jerry coucou j'adore la chanson oui et je vais la mettre dans mes favoris merci
Je vis que la fin se termine bien et il le fallait je pense
J'espère que tu vas bien et que tu peux aussi profiter du soleil
Je te souhaite une belle journée Jerry

Melly a dit…

j'aime bien ce texte et la façon de le chanter -

Rackham Le Rouge a dit…

Juste un coucou en passant, je vais écouter le morceau aussi :)
Bye Jerry x ♥

La Ptite Créole a dit…

oh la la ils sont nés sous une bonne étoile pour rencontrer cette jeune femme
je crois que la vie leur a pardonné
une histoire qui se termine sur une belle note positive
belle soirée
ti bo pluvieux (rires)

La Hussarde a dit…

LEs plaisirs de l'existence sont légion heureusement...pour quis ait les voir et les goûter ;) Bien belle histoire et bien belle chanson Jerry...A bientôt.

.•♫•. Nancy .•♫•. a dit…

♡✿♡ ♡✿♡ ♡✿♡
Bonjour et merci cher Jerry
pour ce blog qui me plait toujours autant de parcourir !!!! C'est génial !

Merci aussi pour ta gentille visite chez moi ce 2 mai.

Bonne journée à toi :o) !
GROS BISOUS de l'autre bout du monde !!!
♡✿♡ ♡✿♡ ♡✿♡

Marguerite a dit…

Pas mal la fin ! Chacun a sa rédemption possible... cCela me rappelle un peu les histoires abracadabrantesques du finlandais Arto Paasilinna, notamment "Le Potager des malfaiteurs ayant échappé à la pendaison"....

இڿڰۣ FLO a dit…

Jerry coucou et bien elle est belle ta chanson

je te fais des bisous

La Ptite Créole a dit…

j'espère que tu as passé une belle journée
pleins de ti bo à toute la famille et très bon weekend

dom a dit…

Très jolie chanson !
Bon week end
Bisoux


Johanna a dit…

Très jolies paroles.

Sonya a dit…

je suis assez nulle en musique
en tout cas j'apprécie le rythme
merci à toi pour ce beau partage
les paroles sont profondes
bon weekend
ti bo créoles

¨¨*:•: FRANCE*¨¨* a dit…

Jerry je viens te dire bonjour et je te souhaiter
aussi
une belle journée
Encore tant de choses à faire ici
Je t'embrasse

sunsyharrey a dit…

ah j'ai adoré venir lire ici.........
j'écris aussi d'une autre maniere avec mots imposés............

maevina a dit…

OUI !!! elle le peut !!!!!!!!

marithe a dit…

coucou jerry
de bien jolies paroles que j'apprécie après cette journée éprouvante ..bisosuss

martine a dit…

La vie est parfois cruelle mais si belle parfois (pleins de petites joies qui donne le plaisir de vivre à défaut du grand bonheur perpétuel : une utopie. Bises

kinia a dit…

En ce moment je ne peux pas voir la vie bordée de roses... désolée mais je ne suis pas en capacité de prendre possession de ton texte. une autre fois peut-être.
Je te fais de gros bisous Kinia

¨¨*:•: FRANCE*¨¨* a dit…

Jerry je viens te souhaiter une belle soirée j'espère que tout se passe au mieux pour toi
A bientôt

Alain Alexandre a dit…

Je suis pas beau , mais sympa comme un camion ; la nuit tombe pour tout le monde et au réveille beaucoup nous manque .

.•♫•. Nancy .•♫•. a dit…

•✰ •✰ •✰ •✰ •✰ •✰
Un petit coucou chez toi Jerry
GROS BISOUS d'Asie !!!!! :)
•✰ •✰ •✰ •✰ •✰ •✰

Anonyme a dit…

belle fin pour cette histoire je vais écouter ta chanson mais déjà les paroles me plaisent bisousssssssssss

http://marithe.over-blog.com

Marguerite a dit…

Pas mal le leitmotiv sifflé ! Tu me rappelles mon fils qui se prenait pour le merle (qui siffle à qui mieux mieux en ce moment même si parfois il est obligé de refaire une nouvelle nichée, la faute aux chats ou aux pies)

patriarch a dit…

belle histoire et chapeau le merle... Belle fin de semaine.. Amicalement

chacha et ely beagle a dit…

bonjour merci pour ton passage

keyouest a dit…

une belle écriture j'apprécie et merci pour ton com m'ayant vraiment touché ,beau week end

¨¨*:•: FRANCE*¨¨* a dit…

Je viens te dire bonjour jerry
je me léve à peine et je regarde le temps
Pas superbe encore
enfin que faure
et que dire je ne le sais plus
bisou

laurent a dit…

bonjour Jerry,

de bien belles paroles de chansons, c'est positif, et j'y adhère!
je te souhaite un agréable weekend,
Laurent

Dentelle a dit…

Un petit mot en passant par ici ...
Merci pour ton commentaire sur mes pages qui m'a fait très plaisir à lire.
Impossible de profiter pleinement des mailles légères et ajourées, il fait trop frais ...
A bientôt :-)

.•♫•. Nancy .•♫•. a dit…

•✰ •✰ •✰ •✰ •✰ •✰
Coucou Jerry ! :o)
MERCI pour "Harry et Jim en vadrouille bucolique et salutaire"... j'aime beaucoup !!!!
Bonne journée à toi Jerry et GROS BISOUS
•✰ •✰ •✰ •✰ •✰ •✰

ZielonaMila a dit…

Fantastic post, I like it:) Greetings

tanette2 a dit…

J'aime beaucoup ta chanson, paroles et musique sympathiques.
Pour ce qui est de ton commentaire chez moi, je suis d'accord, pour avancer...il faut tenir compte des erreurs du passé mais surtout ne rien regretter et ne pas se laisser encombrer par ce sur quoi on ne peut revenir....

Solange a dit…

J'ai enfin pu l'entendre, je passais mais je ne pensais pas a essayer pour voir si ça marchait. La vie peut être belle il suffit d'y mettre un peu du sien. Bravo et merci pour tes passages chez moi.

dourvac h a dit…

" c'est vrai que la vie ne vaut rien

mais rien ne vaut la vie "

Exactement ce que confiait le cher Julien Gracq sur sa rive de la Loire, à St-Florent-le-Vieil quelques mois avant sa disparition physique (qu'il pressentait) : "Pourquoi penser à ma mort ? Seule la vie est digne d'attention..."

Je rerouve étrangement l'esprit de Boby Lapointe (de" L'ami Zanthrop" à "Ta Katie t'a quitté" ou "le tube de toilette") dans ta prose toujours si inventive... Je n'attend plus que la parution de ton "book" : tes chères "stories" enfin réunies en recueil, ainsi valorisées et ENFIN publiées (avec 0 % de fautes d'ortho : il faut un résultat top !!! Tu ferais un tabac, crois-moi !!!!). Amitié à toi et merci 1.000 fois de ton soutien !

Je ris à chaque fois en lisant l'injonction "Philip K. Dickienne" (Cf. "Do androids dream at electric ships ?" - Blade Runner) : PROUVEZ QUE VOUS N'ETES PAS UN ROBOT !!! (tiens, et encore moins l'un de ces sales extra-terrestres néo-capitalistes sournois d' "Invasion Los Angeles" - They live ! - de John Carpenter !!!)

PS : connais-tu (forcément) l'excellence de "Scarlet Town" de Bob Dylan ? (2012, album "Tempest) : un chef d'oeuvre immortel... Toute l'Amérique vient à vous en l'écoutant... je le passe en boucle dans la voiture... J'ai envie en l'écoutant de jouer de la gratte comme Eric Clapton et d'apprendre le banjo !

Johanna a dit…

Très jolies paroles...

Sonya a dit…

belle fin de journée
gros bisous

¨¨*:•: FRANCE*¨¨* a dit…

Jerry je viens te dire bonjour et si tu as du soleil tu peux me faire signe
je passerai chez toi
bisou et bonne journée

dom a dit…

J'aime beaucoup ta chanson ! Bravo.
Bonne fin de semaine
Bisoux


kinia a dit…

je ne me lasse pas des images de Jean Reno, mon chouchou... merci pour cela mais aussi pour ton écriture.
Je t'embrasse. Kinia

http://chezrenejeanine.net a dit…

super amusante ton histoire, bien contée, bravo Jerry

monicalisa a dit…

un écrit que je comprends la vie est faite de tellement de contradiction, et même si la vie est dure, douloureuse, elle nous réserve parfois de belles surprises et des joies et des petits instants de bonheur, oui même si la vie est un combat la vie quelle magnifique création ! bonne journée à vous

rogers a dit…

ta chanson "la vie peut être belle" : j'aime , ça me fait penser à du "Renaud" ...

David a dit…

"La vie peut être belle" excellent ;)

J'adore quand tu dis que si l'on se réveille vivant cela n'a rien d'étonnant quelqu'un là-haut nous surveille!

Belle citation!
Bonne route, A++

David