mardi 17 novembre 2020

Le grand sage et le cours de l'histoire


Trouffignon les trois Temples , décembre 1969,  Henri De Clignancourt (qui ressemblait beaucoup à un certain Charles De Gaulle ) se penchait sur ce que fut sa vie lui qui se trouvait à ce moment très précis au crépuscule de son existence qui fut intense, riche, tumultueuse et semée de chocs et de chaos tout autant que de bravoures et de déconvenues .


Seul ,dans son bureau qui sentait le tabac blond , Henri de Clignancourt couchait sur le papier ses mémoires tel un éléphant en jachère . 

-Ah ! écrivait il sur du papier un peu sépia à l'encre noir , que n’aurais je pas fait pour ce pays de cocagne que l'on nomme la Syldavie , je me souviens de ce jour de juin 1940 ou notre cher contrée peuplée de bons fromages fut menacée par un ennemi encore pire que les soviétiques . Il m'aura fallut me battre et convaincre ce brave Wenston Brandon (qui ressemblait à Winston Churchill ) de ne pas renoncer au combat et d'unir nos deux pays , lui la petite Lituanie et moi la grande et fière Syldavie de ne point tomber entre les mains salaces et acariâtres de l'odieux Harold Laglaire (qui avait une vague ressemblance avec Adolphe Hitler ) alors que le vieux et décrépi maréchal Gredin nous voyait déjà perdus et prêt à entamer une vague collaboration avec les troupes de Laglaire . Quel pissenlit !


 Tout en continuant à noircir le papier, Henri de Clignancourt se remémorait les instants paisibles avec son épouse Henriette que les Syldaviens appelèrent ensuite "Tata Henriette" qui fut toujours et jusqu'au bout à ses cotés .


Nous étions biens dociles , bien trop et il me fallait donner un coup de pied dans la fourmilière des Syldaviens menée par cet infâme maréchal Gredin alors, j'ai lancé un appel à la radio Lituanienne (grâce à l'appui de Wenston Brandon ) , j'ai adoré ce moment là ! écrivit sur toute une page Henri de Clignancourt .


Puis vint le temps d'un pause ou notre vieil homme fit sa promenade quotidienne dans son grand jardin lorsque soudain un détail important lui revint à l'esprit, détail qu'il lui fallait absolument écrire …..


A SUIVRE .................................


Le disque "Les gens qui s'aiment" est disponible depuis vendredi 9 octobre  et , déjà , les retours sont encourageants et le succès semble être au rendez-vous . Vous avez craqué pour le 1er single extrait , le titre "Décadence" et d'autres chansons inédites  semblent vous séduire d'après le courrier que je reçois après vos écoutes de "Les gens qui s'aiment" . Pour vous procurer cet album  , il vous suffit de m'envoyer un mail à bobsinclar69@hotmail.fr et moyennant 10 euros vous recevrez chez vous en toute sécurité dans le respect des gestes barrières en vigueur ce nouvel opus . 


 <i


24 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour JERRY
Merci de ce que tu as Poster c est vrai c était un très grand Personnage quand il était au Pourvoir Président il ne profiter pas un Personnage hors paire je dirais sans doute aussi à son époque il prenait sa voiture renterait chez lui et beaucoup autre chose ceci devait sans doute ce passer ainsi merci de ce que tu as poster c est extra et j ai vraiment apprécier en te souhaitant un très bon Mardi DANNNN

Claudine/canelle a dit…

Merci pour ce partage Jerry
L histoire compte malgré tout de grands hommes!
Bel hommage ...bises

Daniel a dit…

Coucou Magicien.
Il en ainsi des hommes ...
A une époque il fut honnis par beaucoup un vénérable me dit tu verras avec le temps tout le monde l' admirera...(Il avait en grande partie raison).
Si bien même ceux qui voulurent éliminer au "Petit-Clamart" aujourd'hui ce revendiquent de lui.
Quel paradoxe!
Passe une bonne journée.

trublion a dit…

là encore hélas, les anglais n'avaient pas voulu nous écouter, et on a laissé Hitler s'armer sans intervenir !
passe une bonne journée Jerry
Amitié

chevrette13 a dit…

bonjour
ah te voilà de nouveau à écrire. Tu changes complètement de registre, de domaine, tu es polyvalent. Bien d'avoir choisi la Syldavie au moins on est fixé dès le début
bonne soirée

fanfan2B a dit…

Il nous faudrait un meneur comme lui en cette période trouble.
J'aime bien l'histoire revisitée de ce grand homme! Bonne soirée

Mitou La Bretonne a dit…
Ce commentaire a été supprimé par son auteur.
Françoise à la Réunion a dit…

Bonjour cher Jerry
Un bel hommage que tu as rendu à ce grand homme dans tous les sens du terme, j'ai beaucoup aimé tes écrits, on aurait bien besoin en ce moment d'un grand homme comme lui de caractère.
Merci de ta gentille visite.
Je te souhaite une merveilleuse journée gorgée de bonheur et de douceur.
Prends bien soin de toi.
Une envolée de gros bisous d'amitié de mon ti caillou.

moqueplet a dit…

à quand un nouveau "De Gaulle", on peut rêver.....passe un bien agréable jeudi

Cergie a dit…

Combien de fromages en Syldavie me demandé-je ? Assez pour rendre ce pays ingouvernable ? Le grand sage c'est comme un mâle pachydermique aux grandes oreilles et on ne peux nier que ce fut le cas. La grande Histoire revisitée par toi c'est toujours un délice !
(Quoique tu ne parles pas de Démosthène)

Ptit Randonneur a dit…

Bon,jour Jerry
Chouette, de nouvelles aventures qui commencent.
C'est fait, c'est dans l'enveloppe et ça part demain au courrier, pour le disque tu fais à la vitesse que tu veux.
Merci de ton passage sur mon blog
Passe une bonne fin de journée
Bien amicalement
@lain

Elena800 a dit…

Très bel hommage mérité ! Bon week-end !

Anonyme a dit…

Salut Jerry !

Je présume que c’est bien au vieux et décrépi maréchal Gredin
qu’ Henri De Clignancourt a dit :
« Pète un coup, t’es tout rouge ! »
… C’est bien ça hein ?

Bonne journée !

Rotpier

https://rotpier27.wordpress.com

écureuil bleu a dit…

Bonjour Jerry. Quelles aventures ! Maintenant il ne nous reste plus qu'à attendre la suite. Amitiés

tmor a dit…

Hé hé une nouvelle aventure ! J'aime bien !

CathyRose a dit…

" Comment voulez-vous gouverner un pays qui compte 258 variétés de fromage ? "
Les héros de ton histoire me rappellent vaguement quelque chose ...
En tous cas le moins qu'on puisse dire ... c'est que tu as changé de style !!!
Belle soirée
Cathy

Daniel a dit…

Salut magicien..
Alerte ton site semble piraté.
Une page pour un rechargement s’affiche que on veux accéder à la page de commentaires !!!
Je n'ai put la fermer qu'avec "Alt + F4".
Je vais effacer l’historique et contrôler avec un antivirus et ne plus aller sur cette page.

Renée a dit…

Voilà une histoire qui ressemble a l'histoire est-elle revisitée ou sorti tout droit de ton imagination nous le saurons en lisant la suite. Bisous même constat que Daniel une autre page s'ouvre mais coté donc le ferme de suite vite. Bisous doux weekend

robic a dit…

C'était une grande époque de l'histoire de France. Lors des nationalisations, De Gaulle avait nommé ministre du travail Ambroise Croizat membre du comité central du parti communiste français. C'est en Mai 1947 que le président du conseil met fin aux fonctions des ministres communistes.

trublion a dit…

Un petit coup de froid chez moi , on est bien à la maison !
Passe une bonne fin de semaine Jerry
Amitié

Anonyme a dit…

Bonsoir Magicien
Ultime essai pour moi , je te laisse des coms en anonyme
Car rien ne passe autrement et je ne les vois pas
J'en suis toute désolée
Bise ...Betty...Harmony

PPRene a dit…

merci pour cette belle histoire, cher Jerry, on croirait entendre parler le général de Gaulle , merci bonne soiree bises

Joelle a dit…

Une petite halte amicale dans tes lignes très inspirées Jerry
Bonne semaine à toi

Cergie a dit…

Il parait que le grand sage adorait les chats, le sien avait un nom à rallonge mais il l'appelait Gris-Gris. J'avais entendu une fois à la radio qu'il buvait son vin coupé avec de l'eau mais n'ai rien trouvé dessus sur le net. C'est une anecdote à ressortir quand on te reproche de gâcher en mettant de l'eau dans ton vin fut-il bon (cela m'est arrivé)
Bonne semaine comme un Week-End, Jerry !