lundi 8 octobre 2007

la révolte des Pitypityens


Penché sur son livre ,Lucas étudiait sagement dans la cuisine de la maison ,autour de lui ses frères Victor et Pierre jouaient aux cow boys et aux indiens en courant dans tout les sens . Lucas se demandait de quelle manière il allait pouvoir un jour faire cesser cette tyrannie qui oppressait de plus en plus les habitants de Pitypity ,le travail forcé pour les enfants et les vieillards pour produire encore plus de richesse le révoltait seulement voilà ...il n'avait que 12 ans et à cet âge là on ne peut en aucun cas envisager d'être le leader d'une révolution ! Baptiste travaillait dur pour amener un peu d'argent pour sa famille ,ses tableaux bien que magnifiques lui apportaient peu d'argent ..juste assez pour vivre mais pour les loisirs et la culture de ses enfants : nada !
Célestin , de son coté brillait toujours faisant voir sur des affiches le représentant ou dans des spots publicitaires son sourire carnassier , il aimait à répéter qu'il était le premier homme politique à se vendre comme un produit .
-"les gens attendent des choses simples car ils le sont je me dois d'être à leur portée , j'en fais un devoir !" répétait il à longueur de journée dans ses discours . Une partie des habitants lui étaient hostiles mais hélas ils n'avaient pas la parole .Lors d'un récent conseil municipal , Baptiste prit la parole au nom d'une certaine opposition , quelques voix s'élevèrent avec lui mais...c'était hélas une minorité !!
la tension montait de jour en jour , Baptiste s'acharnait avec l'aide de quelques bonnes volontés à faire cesser ce carnage ...bientôt cette loi sur le travail forcé des enfants et des vieillards allait être appliquée et cela le mit un jour tellement en colère qu'il jeta une partie de ses toiles
-assez assez mais pour qui nous prend t il ???? j'en ai marre !! à quoi cela sert ???
Lucas arriva et trouva son père en pleurs , les mains dans les cheveux .Il lui demanda ce qu'il avait mais Baptiste ne parlait plus , il restait prostré la tête dans ses mains autour de lui dans l'atelier des toiles ébréchées étaient éparpillées ...devant ce spectacle désolant et ce renoncement ostentatoire pour son art ,Lucas se promit d'agir au plus vite ...
-il faut que cela cesse !!! se dit il .

26 commentaires:

VA33 a dit…

Quelle plume, cher trentenaire ;-)

Lodji a dit…

Un récit qui nous tient en haleine, et qui est merveilleusement bien écrit !!! Bonne journée à toi

yepa a dit…

je continue ma lecture , moment d'évasion , j'attends toujours la suite avec impatience , je suis impatiente de nature lolll . doux début de semaine j phil , bisous , yepa .

corinne a dit…

Très dur pour un enfant de voir son père ou sa mère pleurait
Bisous et bonne journée

Laudith a dit…

Quel talent !!! je lis et j'en arrive à me mettre en colère comme le père et vouloir réagir comme le fils... ah !! que l'on m'arrête sinon.... sourire... quoi que le récit ne prête pas à sourire...

J'attends la suite avec beaucoup d'impatience cher jean philippe.

Bisous et à bientôt.

rsylvie a dit…

c'est tragique et poignant de vérité.
combien l'oppression est révoltante. vue par les yeux d'un enfant dont l'innocence s'envole, déchirée par la tiranie d'un homme avide de pouvoir.
ton histoire est (hélas) plus que réaliste. je pense que cela tient à la qualité de l'écrit.

je suis autant sous le charme des mots justes, que de la trame du récit.
vite la suite, la suite....

merci de ton passage, je l'ai pris dans le meme sens que toi, alors c'est bon.
bonne soirée
à+ rsylvie

christian a dit…

Merci pour les parales de cette belle chanson !
Toujours de belles histoires très appréciés !
Bonne soirée,
Christian

thalie a dit…

faire travailler des enfant reste une choses tout a fait deplaisante ....
j'attend la suite bisous doux
Thalie

thalie a dit…

flute j'ai cliqué trop tôt
bon madi Thalie

Rosie a dit…

Wow! quel récit, tu as l'art de nous passionner pour tes écrits.

Tu es un écrivain qui a beaucoup de talent, j'ai toujours hâte de lire tes récits.

Quelle détente de venir chez-toi, j'aime beaucoup.

Bon mardi et bisous de ta p'tite cousine du Québec. xoxoxo

Petit Ange... a dit…

Une chose qui me trotte dans ma tête,mais ou vas-tu chercher toute ces idées...sourire...en tout les cas j'aime beaucoup et je suis impatiente de lire la suite...sourire...te souhaites un bon mardi...bisous tout doux...Petit Ange...

cél a dit…

C'est pas tous les jours que je lis un billet jusqu'au bout :-)

melusine a dit…

quel prose!!
chaque fois,cela me laisse baba...
ton imagination n'a pas de limite et j'aime beaucoup ton style d'ecriture...

et puis encore gauguin en illustration....

je suis gatée!!!

quant à me" bébète"..elle s'est bien caché..sans doute pour hiberner..
ce n'est pas cette fois qu'elle deviendra un sac à main ou une ceinture!!!
:)))

nina de zio peppino a dit…

Je reste en haleine. J'ai un peu peur de la suite.En tout cas bravo pour cette idée fantastique. Tu as réussi à nous passionner pour ces histoires incroyables.Des personnages que l'on imagine bien.

Monsieur Chris a dit…

Quellle magnifique plume tu as ! Je t'ai lu avec beaucoup d'attention et j'aime beaucoup ta façon d'écrir ! Merci d'etre passé sur mon blog, ça m'a fait super plaisir !

A bientôt ! ^^

Lilou a dit…

Et alors ?
dire qu'il faut encore attendre pour la suite : )
c'est toute la misère du monde que tu nous décris là, vite qu'ils se révoltent
bisous

Va33 a dit…

Oui, il faut patienter pour lire la suite mais il faut laisser le génie du créateur se renouveler ;-)

isabelle a dit…

oui, il faut que ça cesse
le travail des enfants
l'assassinat d'un pays, lambeau de terre
le meurtre des moines
la suffisance des uns
le mépris des autres
l'indifférence de tous.

amnesty a réalisé une manif devant l'ambassade de chine, à paris, samedi, on pouvait les compter sur les doigts de la main, j'ai honte, je n'y étais pas.

Rosie a dit…

J'ai relu ton texte encore une fois aujourd'hui, très puissant, ton écriture vient me chercher.

Belle photo d'une peintude de Gaughin, merci de nous la partager.

Bon mercredi et bisous de ta p'tite cousine du Québec. xoxoxo

Sarita a dit…

héhé, j'avais un peu de retard, mais c'est bon je me régale :)

Miss Lola a dit…

Avec tout ce talent à quand ton premier livre!

Patrick a dit…

A la lecture des 2 premiers épisodes, je me sens déja solidaire de Baptiste et des habitants de Pitypity.
Bonne soirée.

Arikoo a dit…

Toujours aussi bien écrit! J'entre avec plaisir dans les univers que tu crée!
Merci de me suivre en tout cas ça fait chaud au coeur!! :-D

Rosie a dit…

Bonjour Jean-Philippe

Juste un p'tit coucou en passant.

Bon jeudi et bisous de ta p'tite cousine du Québec. xoxox

corinne a dit…

Je passe te faire un petit coucou
Pour répondre à ton com la musique de mon diapo méli-mélo c'est Enrique Inglésias qui chante
Bonne journée

corinne a dit…

un petit coucou pour te souhaiter une bonne semaine
Bisous