dimanche 3 février 2008

Nestor avait raison



17 h , jeudi 20 novembre 1985 . Il fait déjà nuit , le froid glacial incite les habitants à rentrer dare-dare chez eux après une dure journée de labeur . Nestor Flibustier se décide à trainer de bars en bars pour chasser ses idées noires . Noires comme la fumée des cheminées de son pays .

Nestor avait l'habitude chaque matin en se réveillant de se réciter à haute voix "c'est bien aujourd'hui , souhaitons qu'il en soit de meme demain !" .Une sorte de "positive attitude" qui n'aurait point déplu à monsieur Rarafi son voisin de palier . Monsieur Rarafi était un drole de personnage , il vivait au 4ème étage d'un immeuble sans ascenseur peuplé de jeunes notables et autres contribuables centristes .Tandis que ses jeunes enfants au nombre de trois , piaillaient d'impatience au moment de partir en vacances de neige , monsieur Rarafi courbait l'échine rechignant aux taches domestiques que Martha son impressionnante femme lui imposait .

Ce manège infernal et quotidien n'était pas du gout de Nestor Flibustier qui préferait aller jouer à la belotte avec ses copains au bar "chez lulu" une fois la journée terminée . Il faut dire que la taverne de lulu c'était quelque chose ! Il fallait voir la touche de l'établissement ..tres loin de "chez Maxim's" et autre Angélina . Tout était gris à l'intérieur , les tables , le comptoir , les carrelages et ..les clients qui tiraient toujours une gueule de six pieds de longs chaque fois qu'un étranger avait le malheur de passer la porte pour venir se désaltérer le gosier .

"-alors , ce bon vieux monsieur Nestor qu'est ce que je vous sers ? un ricard comme d'habitude ? " Nestor aquiescait de la tete et buvait tranquillement son petit jaune tout en mirant les jolies chutes de reins des passantes qui marchaient prestement dans la rue voisine .

c'était un contemplatif ce Nestor , il aimait observer les travers et les attitudes de ses contemporains pour mieux les croquer ensuite dans les écrits qu'il remplissait quotidiennement dans son petit cahier d'écolier qu'il ne quittait jamais . Et il en voyait des choses depuis sa table de bistrot ! Derrière les volutes de cigarettes , comme un prédateur guettant sa proie ..Nestor guettait la moindre attitude , le moindre faux pas , la moindre malice , le moindre geste déplacé ou courageux et ..hop ! il le notait dans son calepin . Un drole de quidam ce Nestor !

26 commentaires:

Rosie a dit…

Et oui, un drôle de quidam ce nestor, j'ai bien hâte de lire la suite pour savoir, il écrit tant de choses dans son calepin.

Et quel rôle son voisin jouera dans ton histoire.

Merci pour ce bon texte, un plaisir à lire, comme toujours.

Bon lundi et bisous de ta p'tite cousine du Québec.

rogers a dit…

toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite... ;-)))

Marie Bland a dit…

Comme j'approuve cette chère Martha, et comme j'aurais aimé dans ma vie pourvoir faire comme Nestor !

nina de zio peppino a dit…

Un personnage qui m'attire. J'ai un faible pour l'écrivain solitaire des "bistros"…Je me demande toujours ce qu'il se demande… Je vais guetter la suite de ses aventures.Très bonne semaine cher auteur.

OLIVIER a dit…

Dis moi Jean-Philippe ton Nestor est digne des "brèves de comptoir" !
Merci pour la chanson, je ne la connaissais pas.
Bonne semaine et Amitiés,
OLIVIER

corinne a dit…

Dans un bistrot en plus, c'est sûr qu'il doit en voir des comportements différents
Bisous et bonne soirée

Va33 a dit…

La suite ! La suite !
PS : Pas mal les chaussures ;-)

rsylvie a dit…

beausoir jean phi
moi je connais nestor burma
alors je vais revenir lire demain ton nestor..
bon lundi
vers une bonne semaine.
bisous
à+ rsylvie

mohamed a dit…

Bonsoir Jean-philippe,

comme le disait Jean-Patrick Manchette: «les auteurs de romans noirs insinuent dans le goût du public des choses que celui-ci n'a pas forcément envie d'entendre».

J’ai l’impression que tu disposes ici de textes superbement écrits, dont tu as l'intelligence de conserver un ton, où le sens de la formule, sèche et sans bavure poursuit un but clair, nous faire partager des histoires simples, des personnages forts et un style épuré à l'efficacité redoutable.

Bomme continuation

Rosie a dit…

Un p'tit coucou en passant, mon bon ami.

Bon mardi et bisous de ta p'tite cousine du Québec.

Lilou a dit…

Un petit coucou en passant, pas trop de temps pour la lecture en ce moment, mais promis je reviendrai.Bisous

mcroco a dit…

Ah, ah !!! Encore du suspens ??? bon, Ok, je reste en ligne ...

thalie a dit…

encris un texte sur qui nous enveloppe dans un mysterieux dédale de supspence....
non je ne chante pas et n'ecris pas de chanson c'est Ridan qui a l'honneur de chanter le texte mis en mon Antre....
bisous
Thalie

LoloB a dit…

Nestor ou Jean-Phi????? en tous les cas, j'attends le suite!!!!

cappuccine a dit…

il me plaît bien ton nestor, il me rappelle le célèbre nestor burma interprété par le sublimissime guy marchand, à qui le rôle collait comme un gant !!
le sourire une arme redoutable dis-tu, je partage totalement.. une arme qui désarme..
le très-bas, oui un petit bijou, comme tous les livres de bobin..
bonne soirée à toi :)

http://laudith.canalblog.com/ a dit…

Ah ! ce Nestor... il est vrai qu'il est agréable lorsque l'on est attablé, de regarder autour de soi et de voir le comportement des gens et leur façon d'être, cela m'arrive souvent lorsque je suis à la terrasse d'un café ou sur une plage à paresser...

Bon !!! c'est pas tout de ça, mais je t'attends là chez Lulu pour boire un café...

Lodji a dit…

Nestor, j't'adore !!

Brigitte a dit…

Beaucoup de plaisir à te lire. Comme d'hab' !

Bises Jean-Phi !

Rosie a dit…

Un p'tit bonjour bien amical, pour te souhaiter une belle journée.

Bon mercredi et bisous de ta p'tite cousine du Québec.

FalconHill a dit…

C'est vraiment chouette à lire. L'ambiance d'une froide nuit d'hiver...

Bonne continuation

dom a dit…

Merci de ta visite ! bonne fin de journée.

Rosie a dit…

Juste une p'tite trace de mon passage.

Bon jeudi et bisous de ta p'tite cousine du Québec.

Marie Bland a dit…

Un petit bonjour en passant, bon après midi.

LUNA a dit…

C'est tes Pompes ???...
LUNA...

jean-philippe a dit…

LUNA : oui, ce sont mes pompes . une petite idée d'illustration comme une autre quoi !

Clo a dit…

Il doit avoir de quoi écrire un roman sur l' humanité en général ce Nestor !