mardi 26 février 2008

perturbations sur le fil du hasard



Sous le chaud soleil de ce début d'été , Etienne poursuivait sa marche contraint et forcé de trouver un endroit pour se reposer et se restaurer car la faim commençait à se faire sentir . Il se souvint de cette folle nuit après la soirée au Macumba , les gens qu'il avait rencontré , les verres qu'il avait bu , les personnes qui lui avait parlé ....Cette nuit là , vers 4 heures en sortant de la discothèque un couple d'amis lui proposèrent d'aller boire un dernier verre chez eux , Etienne revoyait la scène sous ses yeux tandis qu'il continuait à marcher au bord de cette route déserte comme un manant sans GPS . Dans sa tête , il se repassait le film : le couple d'amis l'invitèrent à grimper dans leur voiture , la musique de l'autoradio résonnait fortement , trop fortement , comme des bruits lancinants de marteau piqueur , il se souvint avoir demandé à l'homme qui conduisait le véhicule de s'arrêter un instant car il ne se sentait pas bien du tout . Une halte au bord d'un chemin , l'air frais et doux de la campagne , les grillons , l'alcool qu'il avait bu... et soudain il perdit connaissance .
Que fallait il faire à présent ,? pas de téléphone , personne à qui parler , rien à boire ou à manger , la fatigue qui se faisait de plus en plus ressentir au fur et à mesure qu'il avançait , au fur et à mesure qu'il se demandait s'il n'avait pas commis quelque chose de grave après avoir retrouvé ses esprits ...le soleil tapait toujours , il avait mal au coup , sans doute un léger coup de soleil .Épuisé , Etienne décida de s'asseoir dans un champ au bord de la route , par chance à quelques mètres il trouva une petite rivière ou il put se rafraîchir un peu et boire afin de retrouver des forces . Les heures qui suivirent lui parurent longues et affreusement interminables , quand soudain il fut tiré de sa rêverie verticale par un énorme bruit de klaxon .
"Etienne, Etienne ! mais qu'est ce que tu fiches ici , on te cherche partout depuis deux jours ! on t'a même cru mort !!! " .Il n'en revenait pas , dans cette voiture se trouvaient trois des amis avec qui il avait passé la soirée , ils l'avaient cherché deux jours entiers ..Etienne courra les retrouver dans le véhicule et ..tandis qu'il ouvrit la portière , une sensation étrange et invraisemblable lui traversa l'esprit ...

23 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonsoir Magicien..
Perso je te préfères dans ce registre là! Ceci ne veut pas dire de laisser tomber la chanson!(d'ailleurs je sais pas pourquoi je te dis ça !)
LUNA..

rsylvie a dit…

beausoir jeanphi
moi j's(rais toi, comme c'est pas cher,,,,, j'en profiterais,,, et ferais quand meme un choix!
allé douce nuitée
rsylvie
et puis tu sais, c'est la valeur du coeur, et du geste
ça cela n'a pas de prix.
bisous
rsylvie

Rosie a dit…

J'ai lu avec beaucoup de plaisir la suite de l'histoire d'Étienne, mais tu nous laisses sur notre faim... jusqu'à la prochaine fois.

Étienne a-t-il un doute sur ses amis? Quelque chose lui revient en mémoire, mais quoi? j'ai bien hâte à la suite, curieuse que je suis.

Comme c'est la semaine de l'amitié, je t'offre ceci:

Si les bisous étaient de l’eau, je te donnerais la mer

Si les câlins étaient des feuilles, je te donnerais un arbre

Si la vie était une planète je te donnerais une galaxie

Si l'amitié était la vie, je te donnerais la mienne

C'est la semaine de la famille et des "meilleur(es) am(es".

Envoie ce message à ceux que tu considères comme des ami(es), à moi si j'en fais partie.

S'il te revient plus de 3 fois tu es quelqu'un d'adorable!

Bon mercredi et bisous de ta p'tie cousine du Québec.

Lodji a dit…

Alors ? la suite, la suite, la suite... la suite !!!!

icone a dit…

mais quoi??? au secours dites moi! une sensation de déjà vécu peut-être? des souvenirs enfouis? que de questions sans réponses STP la suite!!!!
Amitiés Leila

H82 a dit…

et en plus avec le prénom "Etienne"..., j'aime bp tes histoires c'est clair..
j'aimerais retrouver le début des aventures de ce personnage qui me plait bp.
je vais prendre du tps ce soir ou demain matin.
tjrs un plaisir de te lire (trop peu souvent, je le regrette et te promet de me donner plus à fond)
à bientôt !

Va33 a dit…

Qui est l'auteur de ces belles photos ?

Patrick a dit…

Le temps, je le retrouve un peu et comme Etienne je suis content de retrouver mes amis.

corinne a dit…

Oh oh les souvenirs lui reviennent peut-être ou a t-il vu quelqu'un dans la voiture
Vite la suite (lol)
Bisous

Rosie a dit…

Juste une p'tite trace de mon passage.

Bon jeudi et bisous de ta p'tite cousine du Québec.

nina de zio peppino a dit…

Une intrigue de plus! Ton histoire me fait penser qu'on peut se retrouver seul du jour au lendemain…la suite ! Bravo pour l'imagination débordante de tes histoires.

Michel a dit…

Bonjour Jean-Philippe

Tout fini bien ! Pour entendre mes chansons il faudra attendre encore un peut, patience...

Amitiés

Michel

Edith a dit…

Un pur moment de bonheur à lire les élucubrations d'Etienne, j'adoreeeee et suis impatiente de savoir ce qui cause cette sensation étrange et invraisemblable... je vais imaginer toute sorte de scénarios.

Passe une bonne soirée l'artiste.

La ch'tite du pas de calais

yepa a dit…

trop doué toi !! je suis scotchée et j'attends la suite , magicien musicien ; très doux week a toi gros bisous YEPA

mcroco a dit…

rhooo, c'est pas bien de nous laisser tomber comme ça en plein suspens !!!!!!!!!!!!

Astrologer & photographer a dit…

Il me plais votre blog, si je pourais entendre votre musique... mais je suis sourde et alors je lis et j`admire votre photos! Soyez heureux!

icone a dit…

toujours pas de suite...où est Etienne???

amitiés Leila

icone a dit…

je suis une tricheuse je viens de te copier...j'écris une petite histoire à suivre aussi.
Amitiés
Leila

Brigitte a dit…

Toujours autant de talent, Jean-Phi !

Pas de bises (mais le coeur y est) : je suis malaaaaade !

Patrick a dit…

Petit bonsoir du samedi soir.
Amitiés.

OLIVIER a dit…

Salut Jean-Philippe,
J'aime bien ! Par contre qd tu écris une site mets un lien sinon on se perd un peu.
Amitiés,
OLIVIER

Coriolis a dit…

Coucou cher Jean-Philippe...
C'est un peu honteuse que je viens à mon tour te saluer et lire mes lectures en retard !!! J'espère que tu ne m'en veux pas trop, je tâcherais de faire mieux à l'avenir, mais d'ici là je ne t'oublie pas petit magicien !!! :o)
A tout bientôt, bisous !

thalie a dit…

et bien dit moi qu'elle épopée et quel soulgement de vir qu'enfin il est retrouvé .....
merci d'etre gentil mon cher ami...
merci de tes coms toujours chaleureux...
bisos
Thalie