mercredi 19 novembre 2008

l'homme qui murmurait à l'oreille des fleurs


Assis sur un banc dans ce petit jardin public de la rue des Séchoirs , Monsieur Septime cet atypique citoyen occupait souvent ses journées de repos à regarder passer les gens , les animaux , les cadres pressés et stressés , les jeunes filles en fleurs , les amoureux transis , les vieux en dépression , les jeunes aux Q I en mode veille et les jeunes garçons boutonneux ricanant pour un rien . Tout ce que la terre compte d'humains l'intriguait au plus haut point !! le genre humain avait tendance à l'agacer lorsqu'il lisait dans son journal les derniers faits divers ou chacun s'apitoyait quand d'autres avaient à coeur de faire justice eux même ... ah çà !! il n'aimait pas Monsieur Septime ça le rendait chafouin .
Il préférait la compagnie des fleurs qui campaient dans ce modeste jardin ouvert à tous , leurs couleurs , leurs parfums et surtout ... leurs absences totales de conversations insipides le mettait en joie . L'entourage de Monsieur Septime le prenait pour un doux rêveur , un hurluberlu .
-" pensez donc !! un homme qui parle aux fleurs ce n'est point sérieux !!" répétait à longueur de journée Simone Naidsapièce sa voisine . Cette imposante quadragénaire qui résidait au troisième étage de son immeuble avait bien tenté de percer à jour son illustre voisin mais ... rien n'y faisait ! Elle l'avait invité un jour chez elle à dîner ... un fiasco ! Monsieur Septime n'avait pas cessé de lui dire que les mots qui sortaient de sa bouche n'avaient pas plus d'intérêt que le scénario d'un mauvais sitcom . Depuis c'était la guerre froide entre Simone et l'homme qui murmurait à l'oreille des fleurs .
Ce jour là , une charmante pâquerette vint s'asseoir à coté de lui , son regard frétilla , ses pupilles se mirent en alerte ... oh ! miracle une nouvelle espèce venait de faire son apparition dans le lumineux jardin de son existence !

57 commentaires:

Headbanging a dit…

Un joli début d'histoire !

isabelle a dit…

encore une fois j'adore, incroyable cette photogneuseendevenir.com

bunny le chti a dit…

Salut
Demain je vais vendre le beaujolais nouveau
Alors je ne serais pas présent pendant trois jours
Mais tu peux venir sur le blog , lol
Bonne journée

Laudith a dit…

Une histoire qui fleure bon, j'attends le prochain épisode pour voir si Mr Septime va effeuiller la pâquerette...

Bises et bonne journée l'artiste.

OLIVIER a dit…

Très beau ! belle poésie !
Merci de tout coeur mon Pote !
Je croise les doigts....
Mille mercis pour tes mots !
profondes amitiés,
OLIVIER

Aude a dit…

Oui, une jolie petite histoire.

Pas-a-pas se fait notre chemin a dit…

bonjour
j'ai un peu de temps, je vais lire sans probleme
patrick

chantal74 a dit…

Vive Monsieur Septime... et quel beau chapeau!! si, si c'est bien un homme qui murmure à l'oreille des fleurs.. la preuve c'est ce que je fais. avec son chapeau, il va surement attiré les butineuses lol.
J'espère que cette nouvelle fleur va le satisfaire..
Merci pour la clé, je l'ai remise sous le pot de fleurs.
bonne soirée Jean-Phi et plein de gros bisous
chantal

Muse a dit…

Ah!ah! le décor est bien planté et le portrait de Septime parfait... tout comme Ta muse s'amuse...Elle me rappelle quelqu'un, non? ;o)

Michel Cornillon a dit…

Là, Jean-Philippe, je dois t'avouer que j'ai hurlé de rire à l'ouverture de ton blog.
D'abord le titre du billet, ensuite les fleurs, le chapeau, la tronche de de Funès !…
Et comme je n'ai pas encore pris le temps de le lire, j'y retourne sans attendre.
A plus, camarade.

jalhouse a dit…

Une nouvelle histoire pointe le bout de son nez avec en hommage le célèbrissime Mr Septime du "grand restaurant" incarné avec tant de bonheur par le non moins majestueux Louis de Funès ....
J'attends la suite .....

bisou

Loïc a dit…

Haaaaa enfin une nouvelle histoire... J'aime bien... Je t'ai écouté ce soir mon ami. Pige Pige Pige...

Christian a dit…

Bonsoir Jean-Philippe,
Un très grand acteur que que l'on retrouve avec beaucoup de plaisir !
Bonne soirée,
Christian

fata a dit…

une histoire très poétique.... rien que le titre me fait... rêver !!
j'aimerai redevenir une jeune fille en fleurs pour qu'on murmure à mon oreille !
à bientot ...

Minijupe a dit…

Moi, il me fait toujours rire De Funès !!!!

Cara Mia a dit…

Un printemps lointain encore mais comment résister si tu le dis avec des fleurs... ?
Bises (et merci)

esperance a dit…

j adore cette histoire et j attends la suite avec impatience

bises

maevina a dit…

souhaitons que cette belle ne soit pas une belle de nuit!

herbert a dit…

Que de poésie, dans ce texte et que de réalisme aussi..
Mais je sens que nous nous acheminons vers un conte de fée...une belle histoire fantstique...
On verra bien.
Merci.
Bonne journée.

Ysa a dit…

Je connaissais l'homme qui murmurait à l'oreille des cheveux mais à l'oreille des fleurs... Remarque il a raison Septime, les gens racontent tellement de conneries qu'il vaut mieux ne pas les écouter....J'ai hâte de savoir qui est la jolie fleur qui va faire chavirer son coeur !!!

rsylvie a dit…

beaujour jeanphi
une nouvelle race de paquerette ?
ouhm j'adore la tournure que prend cette histoire.
et puis j'aime bien aussi, tous les noms rigolos dont tu affubles tes acteurs.
douce aprés midi à toi
amitiés

Eva a dit…

Louis de Funes est inoubliable !
Bonne soirée, Jean-Philippe

Lyse a dit…

Bonsoir, Jean-philippe
Il est bien beau ce Monsieur Septime avec son superbe chapeau
Tu sais, je vis à Dunkerque et dans quelques mois c'est le carnaval (pour une durée de trois mois)
et c'est à celle ou celui qui confectionnera le plus beau chapeau fleuri , chapeaux qui ferait devenir vert d'envie monsieur Septime

Je reviendrai lire la suite de cette histoire si bien introduite

Merci d'être passé sur mon blog "la petite parenthèse où rêvent les enfants " et merci pour tes mots chaleureux

Mais c'est plus sur les rêveries de Lyse que je squatte (sourire)

Passe une agréable soirée Jean-Philippe

Pas-a-pas se fait notre chemin a dit…

bonjour jean philippe
je prends note de ta commande et suis tres honoré
paytick

OLIVIER a dit…

Salut Mon pote,
je viens te saluer avant de partir pour une dizaine de jours !
Amuse toi bien !
Passe un beau week-end !
Mes plus amicales pensées,
OLIVIER

Marie du Nord a dit…

Il est pas mimi déguisé en fleur !!!
Bon week end Jean-Phi
Bises

armandie a dit…

Ce début d'histoire me ravit, il y a plein de raisons. D'abord le titre, j'avais adoré le livre "l'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux", ensuite les fleurs qui donnent une dimension rêveuse et poètique à mr Septime et ça j'aime beaucoup et enfin Louis de Funés que j'ai vraiment aimé en tant qu'acteur. et la fin provisoire sur laquelle tu nous laisses avec cette petite paquerette qui apparait me fait complètement craquer.
plein de baisers Jean Philippe
Armandie

dom a dit…

Bien trouvé ! Les fleurs ne nous décoivent jamais ...
Bon week-end ! Bisoux
dom

Jean-paul a dit…

Bonjour Jean-Philippe

Voilà notre ami Louis de Funes transformé en poète qui parle aux fleurs. Il faut dire qu'ave ta plume le Flower Power prend toute son ampleur.

Amicalement

Jean-paul

Mocka a dit…

coucou jean phi
curieux personnage ce Mr septime
attendirissant aussi!!
bon WE

Albertine a dit…

yes, enfin de Funes !!!

Brigitte a dit…

Hé bien l'amoureuse des fleurs que je suis ne peut qu'être ravie de cette nouvelle histoire !

Alors cette jolie pâquerette ? ;-)

le baladin a dit…

une belle histoire qui commence sans doute va t'il découvrir l'amour avec cette belle pâquerette !! il est vrai qu'il faut leur parler pour qu'elle soient plus belles comme à une femme elles ont toutes les deux cette même sensibilité quand elles s'épanouissent au son de doux murmures !!! amitiés phil

nadia-vraie a dit…

Bonjour Jean-Philippe,tu aimes les fables de Lafontaine?
Tu écris beaucoup,j'ai lu le début de ton histoire.
Bonne journée et A+

Clo a dit…

Mmmmmmmmm ! Ça commence très bien.
J' espère que cette jolie fleur n' est pas comme celle Brassens XXD
Bonne journée :)

Plume a dit…

Oh que c'est mignon !!! j'adore !!! c'est un régal de te lire ... et de t'écouter ! bisous

suzie a dit…

Joli titre, photo inattendue et ça démarre bien ...

devinette chez moi : il faut trouver quel est le personnage décrit ...

daddyrogers a dit…

j'aime bien le personnage septime , je ne parle pas aux oreilles des fleurs mais j'aime bien les photographier et aussi les gens , les animaux , les cadres pressés et stressés , les jeunes filles en fleurs , les amoureux transis , les vieux en dépression , les jeunes aux Q I en mode veille et les jeunes garçons boutonneux ... LOL c'est vrai je lui ressemble un peu !

Lilou a dit…

Un petit passage pour vous dire que je ne vous oublie pas, mais qu’il m’est toujours difficile de rattraper le retard de mes visites quand je m’absente plusieurs jours.
J’ai la fâcheuse habitude de commencer à répondre aux derniers commentaires : )

bonne fin de journée

Pas-a-pas se fait notre chemin a dit…

bonjour
je viens de t'ajouter a mes blog preferes sur mes liens
amities
patrick

Armelle a dit…

Monsieur septime, je le comprends...
Sinon, j'savais pas que les fleurs avaient des oreilles, il faut que je regarde ça de plus près... ! :-)
Bon, a+, j'file dans mon jardin pour voir ça !

Lilalou a dit…

Au moins les fleurs ne peuvent pas le contre dire, ça dépend des espèces!
Bonne soirée

danyboy a dit…

Hello Jean -philippe
Bien jolie historiette
bon début de semaine

lenia a dit…

ahhhh ...
un début prometteur !

ellesurlalune a dit…

Dans un petit restaurant non loin de là :
- comme,un paravent dans un coin,elle a été mise juste à coté d'une table pour deux
- derrière elle se cachent parfois des solitaires qui ne veulent pas manger seul chez eux
- elle aime bien qu'ils viennent diner juste à coté d'elle,juste pour une heure ou deux
- quoiqu'il en soit les personnes qui sont à coté d'elle sont au nombre maximum de deux
- elle rit des aventures diverses et variées de tous ces individus , elle veille sur eux
- muette elle écoute les secrets , elle fremit quand elle devine les sentiments amoureux
- cet endroit peut etre comme un lieu priviligié et bien tranquille pour eux
- ou bien tout simplement, une plante verte juste à coté d'une table pour deux .
Fait super froid ce matin , parler de fleurs réchauffe un peu.
biz à toi

dourvac'h a dit…

" les vieux en dépression , les jeunes aux Q I en mode veille "...

Ah, tu sais VRAIMENT capter l'attention de tes lecteurs, Maître Conteur !!! ... Monsieur Septime va-t-il bientôt s'envoler de branche en branche (grâce à Mlle Pâquerette, sans doute ?) Merci de ta lecture croisée... Tu sais que tu n'es as si loin du joli style d'André Dhôtel ? (sauf les références à la période contemporaine, bien sûr... Euh, c'est quoi un Sitkeum ? - Allez, je fais l'ignorant...). Amitié !

nina de zio peppino a dit…

Bon sang! Tu tiens là un phénomène "bloguesque"…très bon départ cette nouvelle histoire.
Faire revivre les morts ainsi est leur rendre hommage différemment. Je crois qu'ils seraient étonnés et heureux de le savoir.

Sic Luceat a dit…

Ah Monsieur fleur, un homme gentil, un homme fleuri, même les abeilles lui font les oreilles, la cire monseigneur. De l’or ! De l’or et des boutons d’or.
Un home en or.
Il avait toujours des roses, des rouges, des blanches, des jaunes à chaque saison, c’était sa musique, son Vivaldi.
Toujours dans le tempo, en symphonie, une petite musique en robe de chambre.
Un homme merveilleux, joyeux, toujours une fleur à porter de la main, à faire des fleurs, des bouquets, des couronnes que dis-je encore, il n’oubliait jamais personne, le cœur sur la main, et de l’autre main, le porte feuille et sa tige, il fleurait toujours le bon côté des choses. Tout fleurissait, explosait de joie.
Il murmurait, au ras des pâquerettes, il aimait la terre. C’était son soleil, sa lune, son jardin secret.
Tout poussait, même le pissenlit. La main verte, il savait parler aux fleurs Je vous le dis.
Elles dansaient au vent d’été, d’ailleurs, c’était toujours l’été dans son cœur, dans ses yeux. Tout brillait comme à la st valentin. Il savait parler aux fleurs.
Elles tombaient toutes à ses pieds.
Sa fleur préférée, était un Lys, comme celles des rois. Une fleur royale. Un Lys de finesse.
Il n’arrêtait pas de l’imiter, cela l’irriter même.
A force de se prendre pour une fleur, les graines portent leur fruit, on se plante, Eh oui !
Et lorsqu’on se plante, on fait des grimaces, on est pas content.
Il suffisait d’un doux parfum, et l’homme resplendissait de bonheur.
Et il prenait les pissenlits par la racine, un amoureux, je vous dis :
http://fr.youtube.com/watch?v=RcN8mb9EEz8

Amikalement sic

fanette a dit…

Super, on attend !!

MissQ a dit…

c'est très poètique et à mon gout !
Bravo

Louis-Paul a dit…

Un régal de lecture pour le convalescent que je suis.
Je t'envoie quelques fleurs de Dame Nature.
http://jeromeducros.blog4ever.com/blog/lesphotos-6443-23142.html

J'aime tant l'observer moi aussi.
Belle semaine à toi.

LP

Christian a dit…

Bonsoir,
Un très grand acteur que l'on revoit toujours avec plaisir !
Amitiés et bonne soirée,
Christian

Le Photon a dit…

Voici un bien joli conte, JP, qui ne manque pas de me rappeller le Petit Prince... M. Septime pourrait bien en être un parent.
Amicalement,
Pascal

choule[bnkr] a dit…

faut dire que les mecs, quand il s'intéressent de trop près aux fleurs, ils tournent vite gagas.

marouscka a dit…

Bonjour Jean-Philippe. Eh oui me voici de retour au bercail.

Toujours aussi pertinent à ce que je vois ! : = ) Ah les vieux de la vielle … Monsieur Septime et sa bonne bouffe... Bien que la tienne soit assez croustillante.

Je profite de mon passage pour te souhaiter une bonne année 2009.

Bisous et à bientôt.

Do.

marouscka a dit…

Penses-tu vraiment Jean-Philippe que seuls les fous parlent aux fleurs ???? Cette phrase que tu as écrite fait que je m’interroge.

Sinon…… À quand la suite de l’histoire ?

Bon week. À bientôt.

Pinky a dit…

Hello, Joli texte, merci ! ... les jeunes au Q.I. en stand by.. hahaha...
Et beaucoup de tendresse dans le regard de DeFunès.
Bizz Pinky