mardi 12 mai 2009

Dreaming of mercy street

Il devait être 16 heures lorsque Elise quitta le Tiffany's ou elle venait de passer un bon moment à discuter avec Alfredo . Cet homme qu'elle ne connaissait pas et qui lui semblait assez rassurant et honnête mettait un peu de soleil dans sa vie terne et peu reluisante . Elle fit quelques pas en direction de Mercy Street : c'est au 16 de cette rue qui portait bien son nom que cette dernière travaillait .

Le sourire forcé et la démarche peu assurée , chaque jour de sa jeune vie elle vendait ses charmes à des hommes de la ville : les petits , les gros, les vieux , les noirs, les blancs, les jaunes, les métisses , les moches , les souillons, les fachos , les communistes , les décérébrés , les militaires en vadrouille , les parvenus (et même pas partis ) ... la liste était longue tant elle voyait de monde dans son studio minable ou elle offrait un peu de réconfort à des mâles en quête de bien .



Elise avait 16 ans . Elise aurait pu faire des études et avoir un travail normal mais la vie en avait décidé autrement . Depuis deux ans elle avait du quitter la Pologne pour venir aux Etats Unis cirer des chaussures et réaliser tout les boulots les plus minables afin de gagner quelques sous pour manger et pour faire vivre sa famille restée là bas en Europe de l'Est . Les premiers mois furent rudes mais elle s'habitua peu à peu . Un jour , un homme qu'elle avait rencontré dans un bar lui proposa de faire la pute "en attendant mieux , beaucoup mieux " lui promettait -t-il ...








En rentrant chez lui dans son petit hôtel situé au 8 Mean streets , Alfredo fut pris d'une rage intense et entreprit de prendre n'importe quel job pour arrondir ses fins de mois afin de régler leurs comptes aux pourris véreux qui commençaient à sérieusement déteindre sur la ville . Il venait justement de recevoir un coup de téléphone de la Olden Company afin de devenir chauffeur de taxi .... en attendant mieux , beaucoup mieux .

Le soir venu , il prit son cahier et commença à coucher sur le papier ses colères et ses indignations .
"il faut que je fasse quelque chose de concret ! çà peut plus durer comme çà ! c'en est fini de toute cette pourriture qui abîme la ville, de ces politiques loufiats et manipulateurs et tout ces paltoquets qui ont des trous d'air plein le cigare ".
Le lendemain , Alfredo entreprit d'acheter une arme et il claqua ses économies et une partie de sa rente d'ancien soldat dans l'achat d'un Pistolet à bille acier Beretta Elite II .

30 commentaires:

Ysa a dit…

Aie aie aie.... je ne sais pas si acheter un flingue est une bonne solution..... mais j'espère que tu nous concoctes une belle histoire entre Alfredo et Elise.....

Thé Citron a dit…

Et il va tuer le mac d'Elise pour la libérer de cet enfer ?

Lodji a dit…

Aïe, ça risque de chauffer !

MUSEAREVELISE a dit…

coucou jean philippe, quelle bêtise va-t-il faire alfredo, et pourquoi pas un hold up et s'envoler ensuite avec elise vers le soleil, bon j'attends avec impatience la suite ... bonne soirée bisous

Andy a dit…

Apparemment Nick Cave signerait la BO de cette note ;)

armandie a dit…

voici des destins parallèles que tu évoques superbement bien. Mais les parallèles ont pour particularité de ne jamais se rejoindre, vas tu faire mentir les règles géomètriques? j'avoue que j'aimerais bien.
baisers
Armandie

herbert a dit…

Bonjour, Jean-Philipppe...
A n'en plus douter, le chemin de ces deux-là va se croiser.
J'espère qu'ils vont devenir des heros...et s'unissant vont combattre le mal...
J'espère seulement...

Merci beaucoup.
Bon courege pour toi.
Bien amicalement.

Laudith a dit…

Quel régal de te lire, ton texte me ramène à ce film qui m'avait marquée à une époque : Taxi driver... j'ai adoré ce film.

Oui !!! j'ai écouté ta chanson qui même si elle est comme tu dis mélancolique, n'en n'est pas moins très agréable à écouter.

Bonne soirée l'artiste.

Armelle a dit…

OHHHH bah non !!! elle est triste cette histoire là ! ah non alors ! Ils ont l'air tellement malheureux tous les deux... pffff !
j'attends la suite !

le baladin a dit…

il est vrai une histoire triste de notre monde d'aujourd'hui !!!! j'espère aussi qu'elle va bien finir mais s'il à un flingue pas bon du tout !!!! j'adore ton écriture qui nous tient en haleine !! amitiés phil

yves1947 a dit…

Alfredo va t'il se transformer en justicier. "le mystère s'épaissit"...
Bonne journée
Amitiés Yves

Alban a dit…

Quel suspens! Espérons qu'Alfredo se reprenne!

maevina a dit…

ben il est mal barré, s'il compte débarrasser les politiciens vereux avec une arme!!!

Mimi a dit…

Bonjour Jean-Philippe, merci pour ton petit mot chez moi :) Voilà un début fort intéressant et prenant, il ne manque que le maïs soufflé pour continuer à lire cette magnifique histoire qui, je l'espère, en deviendra une pour ces deux bonnes personnes. Pas facile la vie... et tellement de décisions sont prises non avec le coeur mais bien pour survivre justement. Au plaisir.

P.S. je te rajoute dans ma liste blogs ainsi je ne manquerai pas la suite :)

melusine a dit…

un rapide coucou en passant pour te remercier de ton petit mot chez moi..
ça y est..
on peut y voir la jolie mariée!!
bonne soirée
biz!

Johanna a dit…

Ah, la petite Jodie...

cirandeira a dit…

Ça va, Jean-Philippe, je te remercie les mots que tu m'as dit et le cadeau. Tu es vraiment, très gentil.
Et alors, tu est aussi un écrivain,
et quel écrivain! Félicitations! J'irais accompagner cette histoire!
Je t'embrasse
À bientôt

dom a dit…

J'espère que ton histoire finira bien car ta chanson, elle est vraiment très mélancolique ... On sent une souffrance ...
Bon week-end ! Bisoux.

Pas a pas a dit…

un bonjour en passant dans une heure j'enfouche ma moto et hop une semaine en corse
amities

Kenza a dit…

Merci pour votre visite ainsi que pour votre gentil commentaire.
Amicalement

Tooptoop a dit…

texte très envoutant qui donne envie de lire la suite.. A bientot

zebu32 a dit…

Merci de ton passage sur mon blog et de ton enthousiasme. Je découvre le tien à mon tour, mais c'est dommage que j'ai raté les épisodes précédents. Il va me falloir une session de rattrapage !!

choule[bnkr] a dit…

Alfredo aurait mieux fait d'acheter de la mort-aux-rats. Moins cher et bien plus efficace.
Faudrait que je me revoie ce film que tu évoques.

corinne a dit…

bonsoir
Acheter une arme c'est sûr qu'il a une intention derrière la tête, mais il ne va peut-être pas tuer seulement sauver Elise

Attendons la suite

Bisous et bonne soirée

koamae a dit…

Génial cette story!!!

Valerie a dit…

Une version revisitée de taxi driver (une perle cinématographique), j'adore !
Saupoudrer d'un zeste d'humour la noirceur de ton récit, une idée épicée... bizz (merci pour la chanson)

Françoise a dit…

Oh oh !... J'attends la suite avec impatience !

Belle journée à toi, Jean-Philippe !

chantal74 a dit…

Coucou Jean-Philippe, je crois qu'Alfredo devrait écrire un roman plutôt que d'acheter un flingue !!
mais s'il veut pouvoir aimer Elise en paix ... je viens de lire l'épisode précédent et c'est une belle rencontre.. alors pourvu que ça finisse bien !
je te souhaite une belle journée et t'envoie plein de bisous de haute savoie
chantal

The Intruder a dit…

Looking for Mercy ...

La vie d'Anne Sexton.

Ca assure grave !

Betty a dit…

Belle rencontre...je parcoure depuis quelques temps tes mots, lignes et, et, et, je suis accrochée alors ce soir je tente une p'tite sensation, la rencontre de cette histoire et ma rencontre avec ton monde. Oui, jolie rencontre, fort jolie & merci, fait du bien de lire, autrement, autre chose. Betty