samedi 14 novembre 2009

Floussard entre le paradis du radis et les enfers de l'enclume


Tout en écoutant les Pierres qui roulent les deux mains sur le volant et l'esprit dans les nuages cotonneux d'un songe d'insoumission latente , Hernest Floussard fut soudain pris d'une irrésistible envie d'uriner dans un endroit tranquille .




Il s'arrêta dans une station service perdue en pleine country paradisiaque et sauvage et put enfin assouvir son désir entre les quatre murs de ce no man's land sans nom de baptème .





Oswalt Perdock , de son coté se frottait les mains car il était certain qu'Hernest allait répondre favorablement à son offre d'achat juteuse comme un fruit exotique . Il était d'ailleurs parti quelques jours dans sa résidence secondaire en attendant un appel de Floussard et ...pour fêter çà dignement entouré de sa garde rapprochée .





Sarah Fraîchi qui avait plus d'un tour dans son sac à main souhaitait avant tout désobéir à son cher parrain et mettre le grappin sur Hernest et son grisbi . Le vieux singe n'y verrait que du feu pensait elle . Elle se rendit aussitôt sur le lieu paradisiaque que le vieux hibou avait promis à Hernest afin de faire chanter ce dernier . Par le plus grand des hasards (ce qui arrange bien l'auteur de ces lignes) Sarah qui avait besoin d'étancher sa soif et Hernest aussi par la même occasion se retrouvèrent au beau milieu de la campagne sauvageonne .



Devant la station service Tattool , nos deux hurluberlus se reluquaient comme dans un bon vieux western , leurs yeux remplaçant les revolvers propices aux règlements de compte .
Hernest avait déjà vu Sarah Fraîchi dans le bureau de son vieux Schnoque de Parrain et n'avait pas oublié sa beauté fatale et ... son appétit féroce et vénal !


Cette rencontre fut un choc pour l'un comme pour l'autre car d'un coup leurs intentions n'étaient plus très claires .Sarah qui était venue là par pur esprit de JR en jupons et Hernest qui n'aspirait qu'à une chose : qu'on lui fiche enfin la paix des braves . Plus rien ne fonctionnait comme ils l'avaient prévu .

- "Accepteriez vous de dîner chez moi ce soir ? mon mari est fort occupé en ce moment il rentrera sans doute demain " lui dit avec un sourire énigmatique Sarah .
Hernest accepta sans trop savoir ce qu'il pouvait se passer ensuite . Paradis ou Enfer ?

21 commentaires:

maevina a dit…

le paradis à la portée de main!!!

patriarch a dit…

Il faut toujours s'en méfier de ces paradis !!!!!

bonne journée.

Jérémy a dit…

Apparemment, le paradis n'est pas un long fleuve tranquille...

Ysa a dit…

J'ai bien une idée de ce qui pourrait se passer... mais j'attends la suite....

Solange a dit…

Un souper chaleureux qui s'annonce. Vivement la suite.

chantal74 a dit…

Attention au paradis .. je suis toujours morte de rire en lisant les noms de tes personnages.. Sarah Fraîchi lol... j'adore.
je me demande ce qu'elle lui réserve !!
Je te souhaite une bonne nuit Jean Phi et un bon dimanche
bisous de haute savoie
chantal

yves1947 a dit…

Bonjour Jerry
Le paradis est difficile à atteindre,et quand on le trouve , il ne faut pas le lâcher: tandis que l'enfer est bien réel et , d'actualité!!!!!!!!!
Bon dimanche
Amitiés Yves.

Betty a dit…

...ange ou démon...Ne jamais se fier à une Femme en colère...Pire serait si elle s'offre en amuse-bouche un Homme aux tendances trésorières.
Ange ou démon, paradis ou enfer, tout est question de dosage et de ton imagination! Imagine une scène torride ou mieux, à peine entré dans le salon, vlan sur sa tête et pris au piège le Ernest:-) Humm un Homme kidnapé pour l'appât du gain! Hey.. bonne soirée de rêves

Mimi a dit…

Bonjour Jean-Philippe, ah qu'est-ce qu'un homme ne ferait pas devant une invitation d'une aussi jolie femme :) même au risque de sa vie. Je reviens pour la suite !!
Bon début de semaine et au plaisir.

Viviane a dit…

Encore une belle histoire!
Je te souhaite une bonne journée!
Un bisou
Viviane

sabine a dit…

je dois avoir manqué un ou plusieurs épisodes car je ne comprends pas.
S'il vous plait, ne me dites pas que je suis stupide...
amitiés Kinia

Laudith a dit…

Rah la la !!! Est-ce vraiment l'homme le sexe fort... je me pose la question... un paradis, une jolie "Eve", Hernest va sans doute croquer la pomme... ;o))

Bonne soirée l'artiste, toujours un réel plaisir de lire les aventures que tu décris si bien.

Marah Saoudi a dit…

Un petit coucou pour te souhaiter une bonne semaine, bisous et à bientôt j'espère ;)

corinne a dit…

trop tentant ce paradis, je pense qu'il va vite se transformer en enfer

bisous

bérangère a dit…

l'enfer est pavé de bonnes intentions...attention ;-)

.:: Karine ::. a dit…

mais que vont-ils faire ??!! à suuivre :-)
bisou magicien

Muse a dit…

quand même une arrière pensée en acceptant cette invitation, non?

willykean a dit…

Le danger n'est pas loin!

Partout où il y a tentation, le danger est tout près.

Depuis le début, je dit à Floussard de faire attention!

Valerie a dit…

Sarah fraichi voulait étancher sa soif... mais laquelle ? That is the question !
Bizzzzz

Clo a dit…

Pas futé le Hernest !!
Quand une supernana invite un supermec chez elle, en l' absence de son mari, ce n' est pas pour discuter de la recette des raviolis !!!
Non ?????
Allez, je file lire la suite !!!!

dourvac'h a dit…

Cher Jean-Philippe, voici mes morceaux choisis dans ta prose stendhalienne unique...

" Il s'arrêta dans une station service perdue en pleine country paradisiaque et sauvage et put enfin assouvir son désir entre les quatre murs de ce no man's land sans nom de baptème. "

C'est aussi beau que "High-Lo Country" de Max Evans... connais-tu ???

" Oswalt Perdock , de son coté se frottait les mains car il était certain qu'Hernest allait répondre favorablement à son offre d'achat juteuse comme un fruit exotique."

Te dire ou te redire que ta langue littéraire à toi - car tu en as inventé une - est magnifique...

Sarah Fraîchi qui avait plus d'un tour dans son sac à main souhaitait avant tout désobéir à son cher parrain et mettre le grappin sur Hernest et son grisbi."

Je ne me lasse pas de Miss Sarah Fraichi... cette héroïne a de l'avenir... A quand le film ??? L'industrie cinématographique française manque cruellement de scénaristes compétents et talentueux... (je suis sérieux)

" Par le plus grand des hasards (ce qui arrange bien l'auteur de ces lignes) Sarah qui avait besoin d'étancher sa soif et Hernest aussi par la même occasion se retrouvèrent au beau milieu de la campagne sauvageonne .



" Sarah qui était venue là par pur esprit de JR en jupons et Hernest qui n'aspirait qu'à une chose : qu'on lui fiche enfin la paix des braves. "

Heum... "JR en jupons"... quel régal !!! Il nous faut avoir gardé le cher esprit "Dallas"-eighties...

" - "Accepteriez vous de dîner chez moi ce soir ? mon mari est fort occupé en ce moment il rentrera sans doute demain " lui dit avec un sourire énigmatique Sarah. "

Un sourire si "énigmatique"... qu'on en frémit ! (rires)

" Hernest accepta sans trop savoir ce qu'il pouvait se passer ensuite. Paradis ou Enfer ? "

Et bé moi, je parie pour le Paradis... (le plaisir de goûter à une histoire si bien contée...)

Amitié et à bientôt...

PS : ... et j'espère que nous aurons bientôt les pensées de "ma" Noura détectées par nos Amies...