vendredi 27 novembre 2009

Un classique des seventies : "Laisse béton" de Renaud en 1978




A l'heure ou le chanteur à la chetron (toujours ?) sauvage effectue un retour remarqué avec un album de reprises de balades Irlandaises , l'occasion idéale pour reparler de ses débuts dans le Music hall .




C'est en 1975 que Renaud fait ses premières armes dans la chanson . Son premier disque sans titre sort au mois d'avril et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il ne connaîtra pas un vif succès (tout juste 2 000 exemplaires vendus ) . Le chanteur au look de Gavroche commence à apparaître à la télévision (première télé chez Danielle Gilbert dans "Midi Première" ) et quelques passages radios avec des titres comme "amoureux de Paname" ,"société tu m'auras pas" ou encore "Hexagone" qui sera tout de même très vite censurée : rappelons que dans cette ritournelle le chanteur déjà impertinent dressait un portrait acide de la France Giscardienne .




Quelques galas de ci de là et le jeune gouailleur à la coupe de cheveux semblable à celle de Brian Jones pense à poursuivre une carrière de comédien déjà entamée avec quelques petits téléfilms et quelques apparitions scéniques au Café de la Gare au coté de Coluche , Patrick Dewaere , Miou Miou et Gérard Depardieu .





En octobre 1977 sort pourtant son second album qui lui permet de faire quelques nouveaux galas en compagnie de talentueux musiciens devant un public assez enthousiaste tout autant que dérouté par un artiste d'un genre nouveau .












C'est alors que le succès arrive début 1978 lorsque sa maison de disques (Polydor) met en vente le 45 tours "Laisse béton" (chanson qui ouvre cet opus) . Le grand public découvre Renaud et son look de gentil loubard, il est invité dans toutes les grandes émissions TV  : De Guy Lux à Drucker en passant par les Carpentier et sa chanson se retrouve même en tête des Hit-Parades au printemps de cette même année 1978 .le 45 tours entre au Hit Parade le 4 mars 1978 .



Déjà les fans de la première heure manifestent quelques grincements de dents ("quoi ? lui qui trois ans plus tôt apparaissait comme un chanteur marginal et contestataire devient tout à coup un chanteur de variétés populaire !") Et c'est là que se situe le coup de maître : être un artiste engagé tout en étant accessible et populaire sans se renier .




Très vite , il est acclamé au tout récent festival "le Printemps de Bourges" ou il vole malgré lui la vedette au déjà installé Alain Souchon . Une poésie urbaine au langage fleurit teinté d'argot Parisien et de verlan ("Laisse béton" qui deviendra une expression populaire ) . Les tubes s'enchaînent à la vitesse d'un TGV : "je suis une bande de jeunes" , "Adieu minette" ,"Germaine" mais c'est bien entendu "laisse béton" qui permettra à Renaud de débuter la carrière que l'on sait .




Je vous propose de le retrouver le  27 mai 1978 dans l'émission "Numéro 1 " de Maritie et Gilbert Carpentier : 








et en avril 1978 toujours dans un "Numéro 1 " de Maritie et Gilbert  Carpentier






Et pour le plaisir , le 7 mai 1978 dans l'émission "Les Rendez-vous du dimanche" de Michel Drucker (ici avec Salvatore Adamo):

58 commentaires:

choule[bnkr] a dit…

hum, balades irlandaises...Mouais. Je préfère quand même les débuts de Renaud. Sans doute par nostalgie...

Mimi a dit…

Bonjour Jean-Philippe, wow tu me ramènes à de bons souvenirs avec Renaud :) même québécoise j'avais eu le coup de foudre lors de ces premiers albums et cela fait du bien de le réentendre. Franchement bien apprécié, merci et un beau WE à toi aussi Jean-Philippe, au plaisir de te relire.

maevina a dit…

tu as écouter son nouve album ? pas mal!

yves1947 a dit…

Bonsoir Jean Philippe
Que de chemin parcourue depuis 1978 avec des haut et des bas ,mais il est toujours présent avec un nouvel album.
Bon veek end
Amitiés Yves.

☼ FRANCE ☼ a dit…

BOnjour j'adore ce type puis lui au moins c'est un meck cool comme j'aime
Des souvenirs oh que oui et c'est bien agréable .
Je sors je vais acheter un balon de rugby tu viens jouer ensuite?

chantal74 a dit…

Bonjour cher magicien, merci de ton passage en mon absence.. qui fut plutôt une absence pour raison de dur labeur associatif que de repos.
Je suis une inconditionnelle de Renaud, à ses débuts, en son milieu et maintenant .. il a su se sortir de l'enfer du moins j'espère que cela va durer. Cette année 1978 je m'en rappelle comme si c'était hier.
Bon week-end Jean-Philippe et ce matin nous avons un grand soleil!

chantal

Florentine a dit…

Que de souvenirs ...

Betty a dit…

78...c'était le tonton de Betty qui la passait en boucle..Betty, elle était encore petite pour comprendre et apprécier. Je cherche et me demande alors quelle chanson me faisait planer!?!

Marie du Nord a dit…

Ah Renaud, j'ai toujours aimé, j'aime ses paroles euh disons très explicites.

Bon week end Jean-Phi.
Bisous

Sandra a dit…

Ok je laisse béton

Ysa a dit…

J'aime bien ses chansons mais je n'ai pas encore entendu le dernier album.... normal, je suis loin....

Jérémy a dit…

CHapeau ! Tu maitrises le sujet de main de maitre. Bref, j'aimais bien cette époque de la carrière de Renaud... Sinon son dernier cd irlandais, ne me tente pas du tout.

Pas a pas a dit…

il est et il reste un de mes preferé
avec baschung,benabar,cabrel,mickey 3d,et quelques autres
a bientot

koamae a dit…

Hum cette chanson me gonfle mais j'aime beaucoup certaines autres chansons de Renaud, notemment ce qu'il fait today (Rouge Sang, quel album!)

Je t'invite à participer au débat sur mon blog!

Laudith a dit…

Que de souvenirs avec cette chanson, comme Choul, un peu aussi la nostalgie de ses chansons de cette époque.

Bon dimanche l'artiste, qu'il te soit des plus agréables.

Valerie a dit…

Arrrggghhhh ! Je ne dirai pas mon âge... mais bon, quelque part, ça me rappelle ma tendre jeunesse. Quelle surprise et quelle amusement de voir Renaud à la tv avec son look de petit loubard crégnos et ses textes pas piqués des verts ! Souvenirs, souvenirs... merci pour ce clin d'oeil ! Bizz

Louis-Paul a dit…

Renaud est toujours là, malgré ces soucis (de voix) qui ont remplacés ses souffrances, de celles que je connaissais moi aussi trop bien.
Et il nous offre ces ballades irlandaises comme joli cadeau de Noel.
Mais j'irais dans ma "disqocdthèque" chercher encore longtemps quelques vieux morceaux magnifiques du Mister...Merci de cette Note, belle semaine à toi.

Dragonfly a dit…

Coucou ..
ça faisaint longtemps tiens cette chanson ... Dommage que sa virtuosité n'est plus la même ... Où alors c'est moi qui ai trop changé .. :-)))
Merci pour ce retour en arrière !!!!!
bisou

.:: Karine ::. a dit…

merci de nous raconter un peu de son histoire :-)
pas encore écouté de version de son nouvel album. Je sais qu'il préfère l'Irlande à tous les autres pays d'Europe pour la façon dont les gens vivent !
à suivre ...

belle journée à toi

Viviane a dit…

Une figure incontournable de nos artistes, il est connu partout!
Mais... j'aimais mieux avant...
Je fais partie de cette catégorie de personnes qui supporte mal les donneurs de leçons qui ont "oublié" volontairement ce qu'ils "étaient"...
Je te fais un gros bisou
Viviane

sandra a dit…

joli choix aussi mr Jean-Philippe ! et puis même que quand j'étais jeune, j'étais un peu amoureuse de Renaud....

le baladin a dit…

super d'en parler un mec plein de talent qui parle de la vraie vie de la rue!!! un grand bon en arrière dans mes souvenirs !!! merci pour la pub de mon recueil sympa !!!amitiés phil

sabine a dit…

Ma mère était contre cet homme. Résultat il m'a fallut attendre d'être en pension afin de découvrir son oeuvre. Magistrale d'ailleurs même si les idées défendues ne sont pas toujours les siennes (je ne parle pas pour mi mais en général).
Bises Kinia

Solange a dit…

Je l'écoutais étant jeune, mais aujourd'hui beaucoup moins.

dom a dit…

Autant je l'adorais "avant", autant maintenant j'ai de plus en plus de mal à l'écouter ...
Bon mardi ! Bisoux.

willykean a dit…

Mon fils aimait Renaud avant 14 ans, maintenant il est passé au R&B.

Il est très philosophe ce Renaud. Mais je préfère écouter des chansons plus rythmées

Marc de Gondolfo a dit…

Bons souvenirs qui ne nous rajeunissent pas :)

Caritate Libertine a dit…

J'aimais bien Renaud... dans le temps !

Johanna a dit…

"J'étais tranquille j'étais peinard
Accoudé au flipper
Le type est entré dans le bar
A commandé un jambon beurre..."

Johanna a dit…

"J'étais tranquille j'étais peinard
Accoudé au flipper
Le type est entré dans le bar
A commandé un jambon beurre..."

David a dit…

Bonsoir Jean-Philippe!!

Content de te retrouver et merci d'être passé sur mon blog!!

Effectivement ça fait un bail qu'on ne s'est pas donné de nouvelles, pour ma part je suis assez fatigué et coupé du monde en ce moment, même si je roucoule, j'ai du mal à supporter les journées éphémères et les soirées interminables d'hiver...
Donc petite période de déprime qui explique mon absence sur MSN et sur la blogosphère!!
Mais rien de grave rassure-toi!!

Pour en venir à Renaud, j'ai tout de même cédé à la tentation d'acheter cet album, et voici ce que j'en pense...

1°)Points négatifs

- voix enfumée,éraillée,essoufflée,fatiguée...

- récurrence des thèmes abordés (misère,guerre,chômage,famine,usines qui ferment), que de sujets graves et sérieux alors que la musique irlandaise devrait être joyeuse, fraternelle et conviviale, justement pour oublier ces problèmes...

- perte de la magie de ses textes contrairement à il y a encore quelques années avec le flamboyant "Boucan d'enfer"...

2°)Points positifs

- de belles mélodies douces,entraînantes,nostalgiques...

- un album qui est avant tout une lettre d'amour à un pays insoumis et où la paix se conjugue autour d'une chope de bière,de musique et d'amitié

- peut-être Renaud fera t-il aimer à certains fans les chansons traditionnelles irlandaises,ainsi qu'il l'avait fait avec le vieux Georges il y a une quinzaine d'années...

Et j'oublie sans doute du bon comme du mauvais!!

Ma note pour ce disque: 12/20
... et toi ?

Porte-toi bien Jean-Phi!!
à bientôt!!
Amitiés

Muse a dit…

Connais-tu: "à la belle de mai?" C'est mon quartier actuel...

Servanne a dit…

Merci pour tes billets toujours bien ficelés à ta manière, beaucoup de style que tu as, j'aime et pour tes visites aussi et tes mots qui me touchent ...

Pensée tendre cher magicien ...

corinne a dit…

wouah génial j'adore Renaud
J'ai tous ces albulms
Renaud c'est un poète, oui un poète chantant
Ton article me fait très plaisir
J'aimais l'époque télé foot, c'est mon dernier bal, l'auto stoppeuse, Germaine, mon HLM, bref, il est trop bien

bisous

Aude a dit…

J'adore cette chanson. Je suis un peu comme Choule, une nostalgique de ses débuts.

Je suis le temps qui passe. a dit…

Bonsoir Jean-Philippe,

Curieux... Cet après-midi j'ai installé sur mon espace une vidéo de Renaud
« Fatigué » J'aime beaucoup cette chanson. Je suis fan de Renaud depuis ses débuts. J'arrive chez toi et que vois-je ? Renaud !
Que penses-tu de sa chanson
fatigué ?
Je crois que je les connais quasiment toutes. ;-)

Bonne soirée. Grosses bises. Do

yabyum hina a dit…

Je n ai jamais vraiment accroché avec Renaud! mais c 'est un bel hommage que tu lui rend!!
Je te souhaite une delicieuse journée Ohhhh !! Grand Magicien !!!!
mille bises enchantées

Je suis le temps qui passe. a dit…

Bonsoir Jean-Philippe,

Merci pour ton talent, autant dans les mots que dans la chanson.

Te serait-il possible de passer sur mon blog s'il te plait ? Tu es concerné dans le dernier sujet. Merci.

Bonne nuit. Bises. Do

Laudith a dit…

Un petit passage pour te souhaiter un excellent week-end l'artiste.

Amitiés, sois sage mais pas trop...

cirandeira a dit…

Que de souvenir Jean-Philippe! De temps en temps il faut faire des arrières, pour faire des comparaisons, n'est-ce pas?
Merci pour les mots si gentiles dans les blog!
Bon week-end pour toi et á bientôt

koamae a dit…

Higelin sur blognrock!

Nefertiti,deesse NiLuNoah adoratrice d Aton a dit…

ha mon adolescence...

bon w end

caro a dit…

Mister Renaud.. les débuts, le mieux aussi je trouve

muriel a dit…

Merci pour ce moment jerry !
Passe un bon dimanche ....

lili est insolente a dit…

celle là est une des seules chanson que je n'aime pas de lui ( parmi ses anciennes)

Petit Ange... a dit…

Oui,bien sur que je me rappelle...sourire...te fais des bisous tout pleins cher magicien...

bérangère a dit…

à croire que l'on s'est donné le mot toi 1978 et moi trois plus tôt ! J'adore Renaud

herbert a dit…

Bonjour, Jean-Philippe.

Quelle merveilleuse idée, que d'évoquer Renaud de cette si belle façon.

Pour l'avoir fait, tu es grand toi-même.
Je t'en remercie beaucoup.
Et je te remercie aussi pour tes messages.
En fraternité.

MUSEAREVELISE a dit…

coucou jean philippe, oui à cette époque je l'écoutais beaucoup, moins maintenant, laisse béton restera une de mes chanson fétiches, je te souhaite une bonne semaine bisous

armandie a dit…

incroyable Renaud qui à l'époque a secoué un peu les esprits et ce n'était que pour mieux avancer je pense. J'ai beaucoup aimé ses chansons de l'époque , avec une en particulier qui me donne la chair de poule à chaque fois: mistral gagnant, où toute sa belle sensibilité a donné un chef d'oeuvre.

plein de bisous doux mon cher jean philippe, nous prépares tu quelque chose pour la fin de l'année? Chanson, texte?

armandie

noir intense 35 a dit…

Renaud a bien changé...un bonjour chez toi...

J a dit…

Salut, comment ça va?

Je m'appelle Joseph. Si ça vous intéresse, vous pouvez gagner de l'argent en postant des textes publicitaires sur votre blog.

Vous pouvez gagner jusqu’à 50 euros par blog ou site Web.

Indiquez-nous les adresses de vos blogs pour que nous puissions vérifier leur compatibilité.

Pour plus d’informations, vous pouvez me contacter par email/messenger :
joseph.brown@live.fr

Salutations cordiales.

Joseph

écureuil bleu a dit…

C'est un chanteur que j'apprécie beaucoup...

Kléo a dit…

As tu vu l'émission qui lui était dédiée ce week end ?

Tourmaline a dit…

Salutations à toi magicien !!! ;o)))

Brigitte a dit…

Même si je ne suis pas fan, cette chanson fait partie du patrimoine culturel hexagonal ! :)

Bises musicales

Eglantine a dit…

Merci de ta visite, l'occasion de découvrir ton blog. Bonne année, douce, légère, pétillante, riche d'échanges, de rires et de sourires.

dourvac'h a dit…

Il n'y avait que Renaud Séchan pour incarner avec autant d'humanité la légende vivante du "Gentil Loubard"... personnage évidemment (totalement) improbable mais pour cette raison particulièrement attachant... Amitié à toi, jean-Philippe !