jeudi 8 avril 2010

Le retour de Gérard Balthazar



Lorsqu'il raccrocha le combiné du téléphone , Gérard Balthazar poussa un petit cri un peu aiguë puis se retourna face à ses deux comparses en leur disant :

- "elle a eu les chocottes la cocotte ! à mon avis : on va être bien peinard pour cambrioler sa boite! je connais les horaires de fermeture par coeur !!"

Gaspard et Melchior ne cachaient pas leur joie de pouvoir réaliser leur prochain coup dans un bien être sur : il était le roi de la combine facile le Gégé , un gars taillé comme une armoire à glace Normande sur lequel on pouvait compter son blé de jour comme de nuit , un vrai lascar comme on en fabrique plus de nos jours !


La bonne vieille bagnole des 3 compères démarra quelques minutes plus tard pour rendre une petite visite à Michel Derreck dit Mimi la déc' , un brave homme qui avait la sale habitude de toujours être au courant d'histoires louches à vous faire dormir debout .


La baraque du Mimi la déc' était une vieille bicoque qu'il avait lui même retapé pour éviter de payer la facture de construction .

- "ah ! c'est vous messieurs entrez donc ! Salut mon Gégé tu m'apportes un peu de travail voilà qui fait plaisir ! " Lança Michel en leur ouvrant la porte . Gégé et Mimi se connaissaient depuis de longue date et ils avaient fait ensemble les 400 coups .

Gérard Balthazar commença le palabre tandis que Melchior et Gaspard regardaient avec insistance le mobilier rococo de Michel Derreck .

- "Mimi, il nous faut absolument des armes de premier choix , on a des flingues mais je sais que tu possèdes des couteaux très pratiques pour offusquer le chaland sans lui toucher le flanc "


En plein coeur de la ville , Isabelle Tapioca se mit derechef au travail . Il était à peine 15 heures lorsqu'elle arriva dans son bureau après avoir salué poliment et du bout de ses jolies lèvres ses collègues . Le coup de fil qu'elle reçut il y a de cela deux heures ne lui inspirait pas vraiment confiance . La damoiseau qui avait plus d'un tour dans son sac à main proposa à Dustin Moucheron de jouer les gardes du corps ...
-"après tout ! je suis certain qu'il serait ravi de la situation le bougre ! " se dit elle en souriant alors qu'on frappa à sa porte .

21 commentaires:

☼ France ☼ a dit…

Mais alors que tu es gentil tu as trouvé ma photo superbe et bien je vais donc te donner 20 sur 20 pour ton blog
Voilou
Passe une belle et douce soirée

Caro a dit…

ben je suis pas sûre que ça l'arrange le bougre d'être le garde du corps de miss Tapioca..
z'avez pas une astuce pour me trouver un sujet d'inspiration, je cherche..merci

Johanna a dit…

Garde du corps de la demoiselle Tapioca, joli métier ou belle métaphore?

Solange a dit…

Il se prépare de gros problêmes, mlle Tapioca peut bien chercher à avoir un garde du corps.

willykean a dit…

Mademoiselle Tapioca aurait besoin de bien plus qu'un garde du corps.

herbert a dit…

Bonjour, Jean-Philippe.

Les chocottes la cocotte...
Le ton est donné dès le départ...

Merci beaucoup pour ce nouvel épisode anthologique...

Et pour tes mots.
En fraternité

Rosette ou Rosie, c'est pareil a dit…

Merci pour ces moments de pud détente que je retrouve toujours chez toi, Jerry!
Bon week-end!
Et je signe,
La jumelle de Mademoiselle Tapioca;)

OLIVIER a dit…

Ah !!! Tes rois mages sont de drôles de loustics ;)
Belle photos d'Isabelle !!!
Beau weekend !
Sincères amitiés cher Ami,
OLIVIER très absent...

Laudith a dit…

Rha la la !!! qui frappe bien à la porte ?

Merci pour cet agréable moment de lecture Jean Philippe, c'est chaque fois un réel plaisir de lire tes écrits.

Passe un bon week-end l'artiste.

georges a dit…

Je suis dingue d'Isabelle Hupert! Cette Miss Tapioca, si elle pouvait m'enchaîner et me faire des supplices partout, je serais aux anges!
Mais c'est pas très bien, non, pour un vieux type comme moi?
Peu importe!
J'ai tellement "déliré" dans ma vie!

Un ange passe a dit…

ha ha !!! elle profiterait pas de la situation la belle ;-)
Merci pour tes visites dans mes Instants, bon W.E. cher magicien
(t'as vu je suis moins en retard que les autres fois, merci l'insomnie ;-)

pascale a dit…

Hou j'ai honte de ne pas avoir vu ton blog auparavant... excuse-moi ! super, j'ai de la lecture, beaucoup de lecture ;-)
à bientôt
Pascale

☼ France ☼ a dit…

Bonne journée à toi
Bye

Dragonfly a dit…

Tout le monde voudrait être garde du corps et puis si c'est de mlle casse pied tapioa ... alors allons-y gaiement :-))
je t'embrasse très fort

choule[bnkr] a dit…

je suis sûr que Madame Tapioca est une femme perfide.

dom a dit…

Et, et ... qui va entrer ???
A suivre ...
Bon mercredi ! Bisoux

Viviane a dit…

Que des magouilleurs!
Tu ne pourrais pas me prêter ta baguette magique? Juste un petit quart d'heure pour remettre ma vie dans le sens de la mzarche!
Merci pour ce partage!
Je te souhaite une bonne nuit
Un bisou amical
Viviane

Johanna a dit…

Si Miss Tapioca affiche un tel décolleté, elle va tous les faire craquer!

☼ France ☼ a dit…

Et bien je passe voir si tu vas bien je l'espére
Bisou

cirandeira a dit…

Ça va, Jean-Philippe! Merci pour la visite. Ça fait long temps que
tu as disparu!? Il pleut? Il fait
du froid? Est-il chaud? Combien de temps...!

À bientôt

dourvac'h a dit…

" Elle a eu les chocottes la cocotte ! "

... est une réplique qui fait mouche et restera à l'histoire de la Littérature... comme les inoubliables paroles de "Je m' suis fait tout p'tit" de Brassens, dont je n'ai jamais oublié un mot depuis que tout p'tit j' les entend...

" le Gégé , un gars taillé comme une armoire à glace Normande sur lequel on pouvait compter son blé de jour comme de nuit , un vrai lascar comme on en fabrique plus de nos jours ! "

Hélàs, oui, des roublards de cet acabit, il doit bien encore s'en trouver quelques-uns...

Ah, "rendre une petite visite à Michel Derreck dit Mimi la déc'" avec une "bonne vieille bagnole qui démarre (presque) au quart de tour"... Attention à ne pas caler juste après le hold-up, tel Georges Clooney dans le film "Hors d'atteinte" de Steven Soderberg...

Faut-il croire vraiment en l'existence des fantômes voire en celle d'"histoires louches à vous faire dormir debout" ? Admettons...

Une "vieille bicoque" rafistolée "pour éviter de payer la facture de construction" : oh, ça sent la caravane grand-luxe que partagent Miou-Moiou et Michel Blanc au début de "Tenue de Soirée"...

Et j'aurais moi aussi sans doute admiré comme ses comparses "le mobilier rococo de Michel Derreck"... .

Mmmmmm... "des couteaux très pratiques pour offusquer le chaland sans lui toucher le flanc "... ça me rappelle le "coup de buche excessif" sur le "noctambule en or massif" qu'occit le héros de "La chanson de celui qui a mal tourné" de Georges Brassens...

Quand je pense que pendant ce temps-là, "en plein coeur de la ville", "La damoiseau" Miss Isa Tapioca salue ses collègues "de ses jolies lèvres" et compte sur Dustin Moucheron pour " jouer les gardes du corps" ...

belle soirée à toi, Jean-Philippe !