jeudi 7 juin 2018

Le chef d'orchestre imaginaire


Il devait être autour de minuit lorsque Jack Calance incarné ici par John Cassavetes fit son entrée au domicile de Thérèse Hunsec sa maîtresse pianiste qui faisait partie de l'orchestre qu'il dirigeait. Elle faisait ses gammes tout en écoutant les élucubrations de son atypique et  si peu taiseux perroquet Rocco .

Jack Calance entra dans son appartement vêtu d'un imperméable impeccable et de lunettes noires sur le nez alors qu'il faisait nuit, ce qui surpris et dérouta quelque peu Thérèse Hunsec .


-Cesse de jouer veux tu , j'ai à te parler ! Lui dit il d'un ton agacé .

Thérèse fit la moue et continua de jouer comme si de rien n'était, comme si Jack n'avait rien dit, elle se fichait de ce qu'il avait à lui dire pensant de toute manière qu'il n'en faisait qu'à sa tête et que ce n'était pas demain la veille qu'il allait quitter sa chère épouse pour rester avec elle .


Pourtant, elle s'interrompit  en plein prélude de Chopin . Se retournant vers Jack pour l'écouter .

-Si c'est pour m'annoncer que tu t'es enfin décidé à rompre avec ta femme, je sabre le champagne mais je doute que tu sois venu jusque chez moi pour çà, je me trompe ?  lui dit elle d'un air las .



Jack lui avoua qu'il n'avait pas parlé à sa femme de leur liaison et que, bien pire encore , il souhaitait rompre avec Thérèse car ce n'était pas bon pour sa carrière de grand chef d'orchestre à la notoriété aussi importante que celle d'Herbert Von Karajan que de mener une double vie, qui plus est de patachon .                   



Thérèse se leva et protesta , s'en suivit une lutte entre Jack Calance et Thérèse Hunsec , quelques bibelots précieux volèrent en éclats, les deux amants s'écharpaient comme deux clochards alcoolisés et soudain ...

Thérèse tomba sur le sol, Jack eut un mouvement de panique . Sans le vouloir véritablement , il venait de l'assassiner . Thérèse venait d’être tuée par strangulation .

Le silence qui suivit n'était ni de Bach ni de Mozart , non , il régnait un silence de plomb.




Le lendemain à quelques kilomètres de la ville de Chifoo , le lieutenant de police Colombo (incarné bien évidemment par Peter Falk) était chez le vétérinaire afin que ce dernier soigne son chien .

- Et voila , Lieutenant , il n'a rien votre chien , juste un peu de fatigue, c'est tout, je lui prescrit ce traitement et il devrait d'ici peu retrouver toute sa vigueur.Lui dit le vétérinaire Allan Bougrain Dobourg .

-Ah ! j'vous r'mercie m'sieur, c'est ma femme qui va être contente, vous savez elle l'aime bien notre chien , il est aussi vif qu'elle dans ses jours de quiétude.

Soudain, le téléphone retentit.  Le vétérinaire décrocha .
-Lieutenant Colombo , c'est pour vous !
-Oh merci ! comme je n'ai pas de téléphone portatif , j'avais donné votre numéro au cas ou, vous savez , je suis en service.


Il apprit au téléphone le meurtre de la pianiste Thérèse Hunsec .

-Ah çà y est m'sieur , je dois y aller, un nouvel homicide vient se produire ...

                                                                                                                A SUIVRE ...........

19 commentaires:

monica-breiz a dit…

merci pour ce roman
j aime bien les séries policiéres
merci pour la visite aussi
kénavo

didier a dit…

Sacré Columbo ! merci pour tes passages !

trublion a dit…

c' était le moment de mettre la marche funèbre de Chopin ou Beethoven !
C' est toujours la même histoire de fesse qui se termine en drame parce que la maitresse exige que son amant divorce !
Passe une bonne soirée
Amitié

MickaelD a dit…

J'ai hâte de voir comment Columbo va toujours par diversion démontrer la culpabilité de Jack ;) Bonne soirée Jerry .

Quichottine a dit…

J'adore Columbo, alors, a bientôt pour la suite. :)

dom a dit…

J'adore les polars, alors j'attends la suite avec impatience ...
Mais, comme tu n'as pas de NL, faudra me prévenir !
Bon week end, après une journée mitigée ... et un orageounet le soir.
Bisoux, cher jerry

écureuil bleu a dit…

Bonjour Jerry. Quelle imagination ! Ton mélange de film et de sériem'a fait sourire. Bon après midi

Marité a dit…

Si Columbo est sur le coup ça risque d'être folklo... :-)
Gros Becs

louvard a dit…

De toute façon, s'arrêter au milieu d'un prélude de Chopin est une hérésie ! elle méritait le bûcher si seulement les forêts n'étaient pas si bien protégées !

chatou11 a dit…

Bonjour mon cher Magicien. Oh le vilain chef d'orchestre qui par inadvertance a étranglé sa maîtresse. Notre brillant Colombo va surement résoudre l'affaire après bien sur en avoir parlé à sa femme lol.... la suite au prochain numéro..
Bon dimanche à toi et plein de bises audoises
chatou

nays a dit…

houlaaa Columbà héhé :)
j'espère qu'il a un impair rafraichit

bonne fin de dim ☺☺

Cergie a dit…

Comme toujours un casting prestigieux quant aux costumes tu peux être sûr de remporter le César (ah cet imper avec les boutons qui tirent) En ce qui concerne les dialogues tu es bien placé aussi ("... mener une double vie, qui plus est de patachon"). Quant au scénario... toujours dans le thriller tu es. J'adore ce meurtre à l'insu de son plein gré qui fourre le héros dans un sacré pétrin...

Amandine Durez a dit…

SUPER VRAIMENT BRAVO j'ai adoré bizzzzzzzzzz

MickaelD a dit…

J'ai toujours pensé que le chien de Columbo était moins mou qu'il y parait , je pense qu'il fait la fête la nuit :) bonne soirée Jerry @+

Gérard a dit…

Jack ...ressemble à Jack Lang

Swan Li a dit…

Merci ! C'est chouette de commencer la journée ainsi !

Daniel a dit…

Salut Magicien...
Ou donc est la Peugeot 404 ?
Je blague...
Bon weekend A +

ELFI a dit…

je préfère columbo à cloclo ... :))) biz

Rubynessa a dit…

Formidables d'avoir des nouvelles de notre Columbo :-) :-) :-) Très bon écrit... :-)