mardi 16 septembre 2008

Renaud :"mon beauf' " / "Manu" 1982






Un début d'automne en musique chers Internautes et autres Bloggers de tout poils ! Replongeons nous au tout début des années fric , des années frimes- chics et tocs : les années 80 . Depuis 1978 un chanteur pour le moins atypique a fait une entrée fracassante dans le music-hall Français grâce à une chanson inclassable : "laisse béton" . En novembre 1981 , la carrière de Renaud poursuit son ascension avec une réjouissante décontraction . Notre titi Parisien aux cheveux jaunes et au look de loubard squatte depuis 6 jolies saisons les plateaux télés et les journaux en affichant un ton aimable et un humour de bon aloi qui tranche quelque peu avec certaines chansons de son répertoire et c'est ce savoir faire qui le rend populaire sans jamais être démagogue . Cette année là , la gauche conquiert le pouvoir tandis que l'Iran et l'Irak se canardent joyeusement dans un fracas d'incompréhension venant du reste du monde . Au mois de novembre  1981 sort le cinquième album de Renaud intitulé "le retour de Gérard Lambert" , nom du personnage d'une chanson à succès datant de 1980 . Le ton est donné et si le disque ne brille pas par son excellence , l'ambiance qui s'en dégage illico apparaît moins urbaine que les précédentes et O combien remarquées livraisons vinyliques du troubadour . Un disque un peu plus rock pour les orchestrations et très humoristique dans sa distribution puisque (fait rare) Coluche et le Professeur Choron assurent les Chœurs ! Si je vous parle de cette galette qui est , il faut l'avouer d'emblée loin d'être le meilleur opus de Renaud , c'est tout simplement pour les deux tubes imparables qu'elle contient : "Mon beauf'" et "Manu" . Deux chansons qui illustrent parfaitement les deux versants du chanteur énervant : la provocation et la tendresse .




"Mon Beauf' " égratigne avec talent un sinistre quadragénaire à la bedaine ramollit , un être dépourvu de grâce et de subtilité , un gros macho bien rigide et optu à qui le chanteur taille un costard musical à sa démesure . Cette chanson cartonnera début 1982 et assurera ainsi une belle promotion pour le tout premier passage de Renaud à l'Olympia du 5 au 24 janvier 1982 . Je vous propose d'emblée de retrouver ce tube satirique interprété lors de la 9ème édition de l'émission de Michel Drucker "Champs Elysées " samedi 27 mars 1982 :








Autre passage télé le 13 décembre 1981 dans l'émission "Les nouveaux rendez-vous " présentée par Ève Ruggieri










Quelques mois plus tard , le grand public découvrira la face tendre du chanteur (déjà amorcée en 1979 avec "Ma gonzesse" et "Chanson pour Pierrot") . Une histoire d'amitié aussi touchante que le "Jeff" de Jacques Brel . Lorsqu'un blouson noir se trouve confronté à un chagrin d'amour et qu'il noie son chagrin dans la bière ... cela donne "Manu" un titre qui séduira un public un peu allergique aux chansons plus coups de poings proposées jusqu'ici par le chanteur . Le fameux refrain "et déconne pas Manu / ça sert à rien la haine/ une gonzesse de perdue /c'est dix copains qui reviennent" s'inscrira dans l'inconscient collectif et la chanson deviendra dès lors un classique de son répertoire . Voici donc "Manu" toujours issue de l'émission de Michel Drucker "Champs Elysées " samedi 27 mars 1982 :
















Petit bonus avec un autre passage télé : le 20 novembre 1982 sur le plateau de l'émission "Champs Elysées "ou Renaud interprète une nouvelle fois "Manu" . Une dernière promo pour ce titre avant de prendre le large pour quelques mois ...








71 commentaires:

rsylvie a dit…

beaujour jeanphi
comme tu parles bien de lui.
je me souviens combien mon père n'aimait pas ce jeune (sans expérience disait-il) qui se permettait d'agratigner la société !
et moi, en douce, je chantonnais...
c'est vrai, que son répertoire est varié et complet.
par contre ce qu'il est devenu maintenant ?
j'aime mieux prendre du recul et attendre encore un peu, avant de me prononcer. car depuis son retour... il y a de tout. alors j'observe.
je suis allée à un de ses concerts de retrouvailles, quand il a fait son comBack avec AXEL red...
il chantait comme une casserole, et heureusement qu'il avait tout l'amour de la foule, sinon il se serait fait lincher tant cela était faux, de chez faux...
mais not'e p'tit renaud on l'aime, alors personne n'a bronché et le spectacle a commencé... la voix s'est échauffée, il a pris des forces, de la confiance,,, et cela fut un merveilleux concert !
douce aprés-midi à toi

Aude a dit…

Tu me fais replonger dans mon enfance. Je l'adorais gamine Renaud, et je garde toujours beaucoup de tendresse pour lui.

Laudith a dit…

Rha !!! que de souvenirs avec ses chansons que j'ai écoutées et écoute encore... j'ai toujours aimé son côté anarchiste.

J'ai vu une émission à la télé qui parlait de lui, des gens inquiets que l'on a plus de ces nouvelles, mais parait-il qu'il fait juste une pause et se re...pose.

Salut l'artiste, à quand ta prochaine chanson ????

Edith ^.^

Pas-a-pas se fait notre chemin a dit…

bonjour
renaud, baschung, lavillier mon trio
amities
patrick

Lady M a dit…

le profil , les références , le ton ... je découvre et j'ai bien envie de revenir souvent ici ;-)

Brigitte a dit…

Et que penses-tu du Renaud cru années 2000 ?

Je te salue comme il se doit Ô Jean-Phi ! :-)

fata a dit…

j'avais à peine 12 ans et je vivais mon premier concert avec des amis de la famille.... celui de Renaud.... souvenirs d'une ambiance, d'une musique si particulière, d'un public !! et d'un décor (un énorme arbre au centre de la scène)......

Anonyme a dit…

Oh là là, mais je vais parler comme une vieille beauf si je me lâches !
Sacré Renaud ! Inclassable, tu l'as dit. Son retour m'a fait du bien, il manquait à la chanson française avec son trop long silence...
Merci de nous replonger dans nos années ados, nos années 80...
Bises à toi, Jean-Phi !
Tatieva

Tatieva a dit…

Oh là là, mais je vais parler comme une vieille beauf si je me lâches !
Sacré Renaud ! Inclassable, tu l'as dit. Son retour m'a fait du bien, il manquait à la chanson française avec son trop long silence...
Merci de nous replonger dans nos années ados, nos années 80...
Bises à toi, Jean-Phi !
Tatieva

Loïc a dit…

Mais quelle classe sur ta photo... Je suis sur le cul mon ami... Remarque la je suis assis. Tu va bien mon meilleur ami? On se vois quand? Un resto a Lyon?

ellesuralune a dit…

80' s filles et garçons , ceux de ma génération nous avions sacs US et bandana rouge, on se la jouait contestataire on chantait MME Tatcher
bisou

choule[bnkr] a dit…

un beauf à la Cabu.
Je suis pas fan, mais qq bonnes chansons qui me plaisent, tendres ou contestataires. Et puis Ellesuralune a raison, tout une époque. Jeunes classiques et jeunes badana, cuir.

Muse a dit…

Ma préférence va à des textes comme Manu, mais tu t'en serais douté.
Ne vois pas dans "ma désaffection" autre chose qu'un été chargé entre déménagement et emménagement et puis à présent la maladie de ma maman

yoghill a dit…

Un grand personnage, ce Renaud. Gérard Lambert est éternel!
Merci à toi pour ton commentaire sur mon blog:)

Marie du Nord a dit…

Je suis allée le voir quand il est passé à Lille l'année dernière. Ses chansons me plaisent toujours autant.

Bisous Jean-Philippe
Bonne soirée

Linwelin a dit…

Eh bien, si vous voulez me proposer vos photos pour la galerie (attention, ces photos doivent vous représenter mais pas seulement vous physiquement, je parle aussi de représentation caractéristiques de vous et de vos goûts, de votre entourage... bref). Si vous voulez me proposer vos photos, vous pouvez me les envoyer à linwelin@ymail.com, et on pourra en discuter si cela vous dit.

Bonne soirée.


Linwelin

le photon a dit…

Salut Jean-Phi !
Moi, mon bandana, il était pas rouge, il était noir !!! Parce que la première chanson engagée que j'ai écoutée, aimée et braillée dans ma chambre de jeune révolté, c'était "Où c'est qu'j'ai mis mon flingue ?". Et Téléphone chantait "Ploum ploum"... tu vois ?
Après, ça c'est arrangé, je suis passé aux Pistols ;)
En 1984, j'ai vu Renaud en concert, à Marseille : c'était l'excellente tournée Morgane de toi. Si ma mémoire est bonne, les musicos étaient les futurs Soldat Louis. J'ai été content de le voir revenir, mais attristé de le voir si démoli, si "Fatigué" comme il l'a si bien chanté. M'enfin, parler de lui le jour de la saint Renaud, fallait oser... et tu l'as fait ! Bravo Jean-Phi !

nathalie a dit…

J'ai écouté Renaud pendant très longtemps. Certaines de ses chansons me tirent encore les larmes... dont "Putain de camion", écrite en hommage à Coluche et la superbe "Triviale poursuite"...
Très belle note, merci. ;-)

Christian a dit…

Bonsoir Jean-Philippe,
Un bel hommage à ce grand chanteur !
Amitiés,
Christian

Louis-Paul a dit…

Renaud...

Bel article et plaisir de lire.
Un artiste que j'aime particulièrement et une vie marquée aussi par cette dépendance dont je parle souvent dans mon Blog.

J'espère que lui aussi est aujourd'hui dans cette Nouvelle vie où la création artistiue me semble être un acteur important de résilience.

Très belle journé à vous.

Fine Bessot a dit…

Merci pour tes nombreux messages sur mon blog. Je viens souvent te voir pour faire un peu de lecture et réveiller mes neurones avec tes musiques. Là, par contre, je n'aime pas. Dommage que ça tombe sur lui pour une fois que je te laisse un commentaire. A très bientôt. Fine.

fanette a dit…

Ah, Renaud !!! Ma chanson préférée, c'est Mimi.

Sic Luceat a dit…

« Rendez-vous des amis »,
Un café que je connaissais bien,
j'y passais souvent pour boire un verre entre amis, pour donner des graines au oiseaux dans leur grande cage côté fenêtre, pour voir la rue.
La rue Sainte Croix de la Bretonnerie.
J’avais des amis, des copains, des camarades dans le quartier. J’errais comme un chat sauvage, un chien mouillé.
Libé, l’huma sur la table, on refaisait le monde en musique, Le Che notre idole revenait de sa révolution, Léo ferré notre poète anar, avec ni Dieu ni maître. Avec mes potes, on faisait nos descentes comme Dante aux enfers, sur terre pour finir au paradis. En face, il y avait le Point virgule, notre théâtre de poche.
One man chaud d'inconnus à l'époque, on se marrait comme des malades, des malades imaginaires, des gens pas ordinaires. Voltaire, Molière à la sauce berrichonne, béchamel, blanquette, blanche à l’humour noir. C'était du théâtre.

Alors Laisse béton, à part çà,
Je connaissais un peu Renaud, mais pas vraiment.
Il y avait Hexagone, qui avait fait du bruit, j'aimais son cri, sa révolte.
J’avais un copain beur extra, super sympa que j'avais trouvé sur mon chemin d'école buissonnière, je me rappelle encore. fan de Renaud, une dégaine de titi.

(il sortait d’une sale maladie qui l’avait bouffé, la leucémie, Il est mort quelques années après).
Début des années 80, on déconnait souvent, je n'étais jamais le dernier, quand je montais dans sa caisse, son épave de Peugeot, il me mettait la cassette en boucle l’album de Renaud à Bobino,
alors à force j'ai appris les airs, les paroles, l’émotion me prenait. Je n'étais pas un vrai fan, malgré tout comme lui.
Mais, un jour au café des amis donc, j’ai rencontré Renaud. Il y venait aussi. On s’est mis à table, on était une dizaine puis d’autres personnes viendront par la suite, ce fut un soir merveilleux, entre rire, discussion, philo, politique, tout y passait, à la moulinette, comme chez Polac, mais j’ai vu un type profondément humain, un vrai copain, il était écorché par le monde, on se comprenait.

Oui, c’est hier, loin derrière, je vois encore la scène, sans mise en scène, dans une nuit parisienne.


Amikalement Sic

armandie a dit…

Plaisir de lire cet article sur Renaud dont je connais assez bien le répertoire, mais je vais te dire que je le redécouvre à présent car mon fils de 13 ans l'a découvert et adore Renaud. Comme quoi, il n'a pas fini de fasciner!
baisers a toi
Armandie

Clo a dit…

Merci pour cette rétrospective sur Renaud. Mon pêre (85 ans) est un inconditionnel de Renaud depuis son premier disque !!!!!
Je voulais te dire aussi que tu es tagué chez moi :)))
Bises et bonne journée :)

Mocka a dit…

renaud c beau à entendre
mais pr la voix j'ai vu mieux!!ça reste un artiste admirable.
merci pour nous le faire redécouvrir.
à bientôt

Marie Bland a dit…

On l'aimait ce p'tit garc là, et on l'aime encore.

Figures-toi que ma fille de huit ans est en train de chanter "Mon général" en grattant une raquette de tennis, elle vient de l'écouter sur ton blog. Extra à voir et écouter !
Bonne soirée

Armelle a dit…

ohohoho ! comme tout le monde ici, j'aime Renaud, pas de doute !

Renaud et son fameux bandana rouge... tu en portais toi aussi des bandanas ???
J'en avais un rose, un vert, un bleu... wafff ! désolée, je m'éparpille ! restons sur le sujet :-)

Domenica a dit…

Bonsoir Jean-Philippe,
Ravie que mon poème " Louve " t'est plu !!!!! et moi, je te remercie pour le bel éloge que tu viens de faire à Renaud, j'aime beaucoup ce qu'il chante, au moins, ce sont des chansons avec des paroles et une histoire......Bisous et Amitié.
Maria

Nina a dit…

J'aimais bien le Renaud d'avant celui dont tu parles, maintenant je ne sais plus quoi penser de lui, il me laisse assez indifférente.....Sinon merci pour cet article qui est vraiment excellent, à bientôt

corinne a dit…

coucou, wouah génial, merci beaucoup Jean-Philippe, j'adore Renaud
j'étais jeune à ses début, mais je l'ai découvert grâce mon frère et c'est non seulement un chanteur qui ose dire bien haut se que certains pensent tout bas, c'est avant tout un poète
Tu me fais vraiment plaisir avec ce post, sinon j'aime aussi, Goldman et Balavoine
Voilà tu sais tout
Bisous

fred' a dit…

Hello!

Bien ton speech. Dis, j'ai une idée de chanson mais comme je ne sais pas chanter et pas bien gratter, j'aurai aimé que tu puisses la créer :
J'te file l'idée du texte :

Chanson pour blog

J'ai mis un lecteur à la con
Sans ta permission
pour te casser les oreilles
(bis)
Et a chaque fois que tu changeras de page
Tu réentendras fou de rage :

J'ai mis... etc...

Si t'as une idée, préviens-moi

Sincères Moumouttation
Fred'

nadia-vraie a dit…

Il me semble que je le connais mais je ne peux pas écouter ce soir car il est trop tard.je ne veux réveiller personne.je reviendrai.
merci jean philippe pour ta visite.
Bn vendredi et A+

Fabrice a dit…

Le répertoire de cet artiste est assez complet. Après quelques années difficiles, Romane Cerda a contribué pour beaucoup à ce que Renaud retrouve ses marques.
La force tranquille du Renaud de maintenant semble plaire à toutes les générations.

rogers a dit…

j'adore renaud ... en plus il a eu la bonne idée d'être un fervent supporter de l'OM et ça pour un parisien c'est fort ! ;-)

OLIVIER a dit…

"Manue, vas pas tailler les veines,
un gonzesse de perdue,
c'est dix copains qui r'viennent..."
Salut mon Ami,
moi aussi je le préférais avant ! "en cloque", etc...
N'hésite pas à aller chez mon pote photographe, il est très sympa !
Exact, adorable notre amie commune !
Merci pour tes mots !!!
Bon week-end !
Amitiés sincères,
OLIVIER

François B a dit…

Un vrai plaisir de découvrir ces articles. Un chanteur qui aura marqué une génération.

Chris-Tian Vidal a dit…

Bonjour Jean-Philippe, on peut se tutoyer, non ? Je te remercie de ta fidélité à mon blog. Tu es donc lyonnais. J'aimerais bien faire une séance de signatures à Lyon. Tu parles bien de Renaud. Effectivement au-delà de ses coups de gueule, ce qui lui convient c'est le mot juste de tendresse. Renaud, si timide et pudique : un être de tendresses. Renaud l'engagé à gauche qui écrira, un peu déçu, comme beaucoup, une très belle chanson, empreinte de tendresse et d'affection pour Tonton. Tout est politique mais la gauche au pouvoir, faute de mieux, ne peut que rendre un peu moins tristes les horizons gris des banlieues de France. @ très bientôt. Chris-Tian.

Anonyme a dit…

Très belle chronique, ton écriture superbe....

Fervent de Renaud depuis de nombreuses années j'ai vu l'évolution de ce grand homme remplis de contradiction qui fait réellement de lui un être humain et non une machine à démagogie...

DESERTEUR39

Marie du Nord a dit…

Je suis revenue écouter Renaud.
Bon week end Jean-Phi

BABYLONEZOO a dit…

je vient de prendre la machine a remonter le temps, merci aussi pour le commentaire sur la photo

chantal74 a dit…

Mon cher magicien un vrai bonheur de trouver ton article sur Renaud..je l'ai aimé tout de suite ce fils à papa plein de gouaille à sa première chanson. Maintenant il ne chante pas aussi bien je trouve, mais je continue à l'aimer pour le courage qu'il a eu à redresser la barre.
je te souhaite une bonne nuit et te remercie de tes mots chez moi.
plein de bisous
chantal

Astrologer & photographer a dit…

J`en suis ravie, JP!!! J`aime tant la musique mais, dommage, a l`epoque ce garson n`etait pas encore bien connu dans mon pay, nous etions alors sous les communistes, moi j`etais vers la fin de mes etudes universitaires. Mais votre post sur lui est neanmoins superbe et tres attirant parce que vous avez tant la maitrise du verb et beaucoup de passion! Merci beaucoup JP pour votre belle camaraderie! Je m`efforce deja des mois terminer le renouvellement de mon petit studio et c`est pourquoi je n`ai pas eu beaucoup de temops et d`energie, mes deux blogs semblent quites mais ils ne sont pas! Un tres beau week end je vous souhaite aussi!

bunny le chti a dit…

salut
super ce chanteur
en plus il a joué dans un film de chnord
bonne journée

Cestandrea a dit…

Bonjour Jean-Philippe, merci pour ce flashback, c'est marrant car en 80/81 j'ai passé une première année en France à Paris, (je travaillait comme assistante de langue dans un lycée à Neuilly sur Seine où j'ai découvert que ma vocation de prof était non existant:)..
Il est tellement attachant, ce poête, paraît un naïf et mordant en même temps et je pense que la vie n'a pas toujours été si facile pour lui non plus...Je lui souhaite qu'on l'aime encore maintenant:)
Bon Weekend et à bientôt
Andrea

Caronebraska a dit…

Merci pour le commentaire !

Hussard82 a dit…

tellement bien écrit cher J-Ph... merci vraiment de m'avoir indiqué ton joli moment anthologique sur Renaud. sache que je le connais en fait assez peu. il est possible que le Renaud du début soit plus rageur et donc plus vrai que celui des "Bobos". pourtant, j'avais admiré et aimé son Manhattan- Kaboul et je trouvais en plus que la mélodie valait le détour. un grand merci aussi pour cette situation dans le temps (début années 80) qui fait tout le charme de ton article.

:-)

Andy a dit…

Très intéressant ! J'ignorais totalement que Coluche est Choron faisaient les chœurs sur cette album... Tu m'as appris un truc ce soir je me coucherais moins bête^^

Clo a dit…

Ce tag est spécial dans le sens où il sert à faire connaître d' autres blogs à ses propres lecteurs.
Nulle obligation de faire suivre. J' ai nommé ton blog, car j' aime bien y venir lire tes articles.
Bises et bonne nuit JeaPhilippe :)

nadia-vraie a dit…

Oui,je connais un peu et je me souviens de l'avoir vu mais pas écouté et je viens de faire jouer un peu et ce n'est pas mon genre.
cela s'en blesser ceux qui l'aime.
Bonne journée Jean-Philippe et A+

Tietie007 a dit…

Il a la peau dure, notre Renaud ... Je m'étonne d'ailleurs, qu'une gueule aussi cabossée n'ait pas fait une carrière plus importante au cinéma !

dourvac'h a dit…

Un bel hommage à un artiste attachant - de la classe de Jacques Brel, tu as raison ("Non, pleure pas, Renaud, t'es pas tout seul...")...

Ton article, très documenté, nous donne envie de tout ré-écouter du "ze meilleur" de Renaud Séchan...

Amitié.

nadia-vraie a dit…

Bonjour Jean-Philippe,
je vais aller voir certain sur you tube et je t'en donne des nouvelles.
merci de tes visites et À bientôt

monfreid a dit…

J'aime toujours m'écouter quelques morceaux de Renaud, des classiques ! Peu avant les vacances, alors que je mangeais un sandwich au bord de l'eau, du monde arrive, me retourne et juste devant moi, je vois un type, me dis: "Tiens, on dirait Renaud". Et c'était lui. Eh ben, effectivement on peut dire qu'il se repose, vu qu'il avait pas l'air en grande forme, ça craint l'alcool à haute dose !!!

val a dit…

Bonjour
merci pour vos félicitations!
je prendrais du temps pour découvrir votre blog.
très bonne soirée

Maky a dit…

La seule ambiguïté de ce garçon très proche du "peuple" !!!
C'est que ses enfants étaient à l'école Alsacienne !
Alors évidemment ça détonne....

danyboy a dit…

J'aime bien Renaud ,il a été bien écorhé et il remonte doucement à la surface
bonne journée

nina de zio peppino a dit…

Je n'aime pas vraiment son répertoire à part deux ou trois chansons mais j'adore le personnage.Gulp…

Lola a dit…

Jean Philippe!

Rha un article sur LE maître, mon idole à moi que j'ai(me)! Bel article en plus... :)

Merci de me venir toujours aussi souvent voir mes dessins et lire mes p'tites histoires!

Bises renaudiennes!

Tatatsin!

Marie Cuisine a dit…

Encore une belle séquence souvenirs, qui tu nous proposes-là.
Un chanteur, qui a bien traversé les années, malgré quelques hauts, et quelques bas.
Mon plus jeune fils l'aime beaucoup.
Bisous, Marie

Cécile a dit…

Hello JP, comment vas-tu je t'ai vu faire le rodeur des librairies… Très drôle !
Oui un vrai poète moderne le renaud !!
Bise ! ;o))

Jean-paul a dit…

Bonsoir Jean-Philippe

Moi aussi j'adore ce disque de Renaud, je me souviens l'avoir acheté à sa sortie. Dans ce disque on sent le Renaud rangé avec le Père Noël noir où j'ai raté Télé Foot. Il ne m'en fallait pas plus pour pour faire une comparaison avec moi qui venait de me marier. J'adore ce disque aussi pour la chanson Oscar car Renaud y évoque son grand-père qui me fait penser au mien.

Amicalement

Jean-Paul

Cara Mia a dit…

Ton article m'a enchantée... quelle nostalgie pour moi ! Et puis j'ai beau chercher, je ne vois personne qui ait aujourd'hui la présence, la malice et les textes du Renaud d'avant.
Merci pour la "grâce" dévolue à mon blog, je suis enchantée de te procurer quelques émotions...
Sourire

Cara Mia a dit…

Heu... je me relis, 2 fois enchantée, ça ne me ressemble guère... fatiguée moi ;-)
Je voulais dire "contente" et voilà, paf, je ne "redonde" pas !

Cam a dit…

Que dire.... Renaud, c'est un artiste à part.. Ses textes magnifiques, sa voix etc etc...
Je réapparai bientot! :)

CocCiN'eLLe a dit…

j'aime bien renaud , je trouve ses textes particulies mais pas mal et tellement réalistes!

cc a dit…

Bonsoir,

"Mon beauf" et "Manu' qui datent de 1982, c'est le 1er 45 tours de Renaud que j'ai acheté. J'achetais aussi à l'époque Capdevielle.
J'aimais bien ces 2 titres de Renaud, surtout "Manu, eh déconne pas". J'étais en fac et je quittais les variétés sucrées et édulcorées des seventies pour aborder des styles plus d'actualité.
Il y a eu ensuite "Morgane de toi" et ce fut le premier 33 tours de Renaud en ma possession.
Je préfère largement le Renaud tendre au Renaud polémiste. "Hexagone", c'est pas ma tasse de thé. son plus beau titre reste "Mistral gagnant".
CC

Cécile Qd9 a dit…

merci pour cette petite piqûre de rappel !

shanti a dit…

Ouf !! J'ai passé tout ces com, j'suis vraiment trop curieuse j'ai commencé à les lire et puis..."être né sous le signe de l'hexagone, c'est pas la gloire en vérité..."- franchement ça a pas pris une ride !! J'avais ça dans mon juke box interne depuis hier alors là je viens de me la remettre juste une fois, comme ça histoire de...me remonter un peu plus. Elle m'énerve la france en ce moment avec son roi !!

DAVID a dit…

Salut Jean-Philippe!!

Malheureusement mon navigateur n'arrive pas à lire les vidéos mais je les ai déjà sans doute vu!! Mais j'ai bien lu attentivement ton article, fort passionnant!! Pour moi, la meilleure période de Renaud (1978/1985)... que dire du Retour De Gérard Lambert ? Ma foi, comme tu dis c'est loin d'être son meilleur album, mais personnellement c'est un de mes préféré, ce lui que j'ai acheté en premier!! Ensuite Morgane De Toi, puis Mistral Gagnant. Outre Manu et Mon Beauf', j'aime bien Banlieue Rouge (d'ailleurs une partie du public appellera cet album ainsi), Etudiant Poil Aux Dents et J'ai Raté Télé-Foot!! En effet, un album aux sonorités rock et humoristiques qui m'a d'emblée plu. Tu as très bien décris ces deux chansons, pour moi la plus belle des deux est Manu (prénom tiré de sa personne "Renaud Pierre-Emmanuel"), inspirée par "Jef" du grand Jacques Brel!! Mes six chanteurs préférés : Renaud, Jean-Patrick Capdevielle, Serge Gainsbourg, Georges Brassens, Jacques Brel et Léo Ferré!!

Bonne soirée à toi mon ami et à bientôt sur MSN!!

David

http://laissebeton88.skyrock.com
http://magistral-gagnant.skyrock.com

l0ve_0n_the_beat@live.fr

France a dit…

Bien je ne vais pas te parler de mon beauf. je pense que cela serait bien long, pour toi. Mais lui je l'adore, j'aime bien son style un peu baba cool, oui j'adore. J'y vais de nombreuses choses à faire dans mon p'tit jardin de soleil; bise***