vendredi 4 mai 2007

Liberté ..liberté chérie






C'est décidé ! j'entre en résistance face à ce qui peut nous arriver dans quelques jours .Le temps pour le petit agité de Neuilly d'apprivoiser ses nouvelles fonctions ,de jouir (enfin) de ce pouvoir dont il reve depuis l'enfance et ce sont quelques unes de nos libertés les plus essentielles qui s'éteindront peu à peu .Lesquelles me direz vous avec raison ?


et moi de vous répondre derechef :l'humour et la dérision !!


Et oui , chers amis internautes de tout poils et de toutes tendances idéologiques et sexuelles confondues ,si le candidat qui a si bien réussi à "changer" en un temps record accède au pouvoir suprème ,il sera désormais interdit de rire (meme sous cape) de l'armée ,du pouvoir ,des flics ou de la religion (surtout une...) .

Et c'est en ce soir de nostalgie que je me souviens des élucubrations du fameux professeur Choron décédé le 10 janvier 2005 qui fonda en 1960 avec François Cavanna le périodique Hara Kiri accompagné de futurs grands dessinateurs satiriques :Reiser,Gébé ,Wolinski ou encore Cabu .A l'époque il fallait oser quand meme se payer la tronche des militaires,bouffer du curé comme d'autres boivent de la bière en tonneau et etre drole avec çà !!! .C'était avant mai 68 ,De Gaulle était au pouvoir et les procès pleuvaient comme des billets de banque sur un terrain de foot. Puis il y eut ensuite (avec la meme équipe) le journal "Charlie Hebdo" que vous connaissez tous ,celui ci fit faillite en décembre 1981 (bizarrement d'ailleurs car la gauche était aux affaires depuis mai..).Il sera repris en 1995 avec comme rédacteur en chef l'excellent Philippe Val(ex complice de Patrick Font...) .Choron aura toujours fait dans la démesure et sans finesse certes , mais avec plus d'esprit qu'un Bigard(jean-Marie pas le général ) .On avait aussi à cette époque d'autres "provocateurs de colères saines" (j'ai décidé de citer Ségolène ..histoire de ne pas l'oublier complètement) .




Tel Coluche ,Desproges ,Bedos ou encore Le Luron qui n'hésitaient pas à bousculer les institutions pour nous divertir sainement ,à ridiculiser certains travers humains ,à etre insolent ,à taper dans le mille.Je n'oublie pas les chanteurs comme les éternels Brassens et Léo Ferré puis plus tard Leforetier,Sardou(sic) ,Béranger sans oublier Renaud et daniel Balavoine ...et j'en oublie pardonnez moi .
Alors demain qu'aurons nous ? les blagues de Bigard jean marie (ou le général si vraiment vous y tenez il est encore frais le vieux bougre),les fesses de Mikael Youn, les inepties d'Arthur et ses histoires droles du style "en France on paie trop d'impots manque de pot " ,les chansons de Gilbert Montagné et de Barbelivien,les trémolos démaguos d'enrico Macias et le rire coincé BCBG de christian Clavier ..Putain mais qu'est ce qu'on va rire !!!
Je ne sais pas si comme le disait de Gaulle "les Français sont des veaux" mais je pense qu'ils sont surtout aveugles et sourds devant ce qui se trame en coulisses et qui n' a rien d'une démocratie .
Alors l'humour ,la dérison et la culture vous pensez comme ils s'en foutent !!
le mot d'ordre pour demain sera plutot "ne pensez plus mais consommez ...si vous en avez encore les moyens et surtout la bonne religion et la bonne couleur de peau"
Ce billet est un peu pessimiste ,je m'en rends compte en l'écrivant mais je vous encourage (et je vais faire de meme quoi qu'il m'en coute) à résister ,à etre en guerre !!
Liberté j'écris ton nom afin de me souvenir de ton existence .








12 commentaires:

SPACE a dit…

de l'humour et de la dérision il va nous en falloir beaucoup pour tenir pendant cinq ans. Le soucis c'est que dans la logique du résultat où est le pays, avec les baisses prévisibiles du chômage (courbe démographique avec des soixante huitards partant à la retraite, seul héritage acceptable pour N. S.) il risque d'emporter la mise et rempiler pour cinq ans soit 10 ans au total. En gros moi aussi dès lundi je rentre en résistance, d'ailleurs mon pseudo va changer dès lundi appelez moi Lucie Aubrac !

Mondemo a dit…

Eh oh ... stop ... me dit pas qu'on est en déjà là ... où bien tu imagines le pire pour n'avoir que de bonnes surprises, allez, on croise les doigts et on vote ...
Mondemo qu'aime point bigard (poil ou doigt)

jean-philippe a dit…

Space :super idée que de prendre le pseudo d'une grande dame .

Mondemo : oui tu as entièrement raison , j'imagine le pire pour n'avoir que de bonnes surprises

O miracle ..existes tu ?

lili a dit…

Résiste !! Prouve que tu existe !!
C'est le cri de guerre du samedi !
Faut pas perdre espoir

Cécile a dit…

Ma sœur dit ça depuis le début : si on l'a c'est pour dix ans !!!
Moi depuis l'année dernière je suis abonnée à Charlie. C'est ma résistance à moi, entre autre…
J'étais contente après le débat et après que ma satisfaction est retombée un peu à cause de trois compères (toi, Loïc et Frankie…) super pessimistes (peut-être plus clairvoyants, hélas), j'ai quand même lu dans Charlie justement que Philippe Val allait voter Ségolène Royal. Et là vraiment si on lit charlie depuis longtemps, c'est une des premières fois qu'il annonce sa couleur (bon on se doutais bien qu'il n'était pas à droite…)

Vee a dit…

Moi je prie pour que ce soit Mme Royal la salvatrice de nos vies !

cél a dit…

Bon, ben, comme j'arrête pas de le dire, venez en Belgique, notre roi est sympa, on va changer de gournement dans deux mois, notre climat est doux, notre bière est bonne et nous sommes accueillants :-)

fab a dit…

Ca y est, nous voilà entrés dans 5 ans (et pas plus) de résistance et d'opposition effrenée!!

Soyons tous vigilant sur ce qui va se passer et ne nous laissons pas abuser comme 53% des Français par la peur, le rejet de l'autre et la religion unique!

Courage

Loïc a dit…

Meme si je ne suis pas de droite. Il faut prendre du recul avec ce candidat. Il est perçu comme diabolique est dangereux pour la république (c'est possible, oui mais...) Mais arrivé en haut du pouvoir supreme, il est possible que Mr Sarko calme son jeu et utilise la "politique Chirac" Je ne fais rien, pas de vagues, mais je suis le roi. Un roi heureux d'etre sur son trone sans voir l'histoire de France.

deserteur39 a dit…

HEXAGONE

Ils s'embrassent au mois de Janvier,
car une nouvelle année commence,
mais depuis des éternités
l'a pas tell'ment changé la France.
Passent les jours et les semaines,
y a qu'le décor qui évolue,
la mentalité est la même :
tous des tocards, tous des faux culs.

Ils sont pas lourds, en février,
à se souvenir de Charonne,
des matraqueurs assermentés
qui fignolèrent leur besogne,
la France est un pays de flics,
à tous les coins d'rue y'en a 100,
pour faire règner l'ordre public
ils assassinent impunément. (politique à sarko)

Quand on exécute au mois d'mars,
de l'autr' côté des Pyrénées,
un arnachiste du Pays basque,
pour lui apprendre à s'révolter,
ils crient, ils pleurent et ils s'indignent
de cette immonde mise à mort,
mais ils oublient qu'la guillotine
chez nous aussi çà plait encore.

Etre né sous l'signe de l'hexagone,
c'est pas c'qu'on fait d'mieux en c'moment,
et le roi des cons, sur son trône,
j'parierai pas qu'il est all'mand.

On leur a dit, au mois d'avril,
à la télé, dans les journaux,
de pas se découvrir d'un fil,
que l'printemps c'était pour bientôt,
les vieux principes du seizième siècle,
et les vieilles traditions débiles,
ils les appliquent tous à la lettre,
y m'font pitié ces imbéciles.

Ils se souviennent, au mois de mai,
d'un sang qui coula rouge et noir,
d'une révolution manquée
qui faillit renverser l'Histoire,
j'me souviens surtout d'ces moutons,
effrayés par la Liberté,
s'en allant voter par millions
pour l'ordre et la sécurité.(comme le 22 avril 2007)

Ils commémorent au mois de juin
un débarquement d'Normandie,
ils pensent au brave soldat ricain
qu'est v'nu se faire tuer loin d'chez lui,
ils oublient qu'à l'abri des bombes,
les Francais criaient "Vive Pétain", ( Sarko, Le pen)

qu'ils étaient bien planqués à Londres,
qu'y avait pas beaucoup d'Jean Moulin.

Etre né sous l'signe de l'hexagone,
c'est pas la gloire, en vérité,
et le roi des cons, sur son trône,
me dites pas qu'il est portugais.

Ils font la fête au mois d'juillet,
en souv'nir d'une révolution,
qui n'a jamais éliminé
la misère et l'exploitation,
ils s'abreuvent de bals populaires,
d'feux d'artifice et de flonflons,
ils pensent oublier dans la bière
qu'ils sont gourvernés comme des cons.
(c'est loin d'être fini)

Au mois d'août c'est la liberté,
après une longue année d'usine,
ils crient : "Vive les congés payés",
ils oublient un peu la machine,
en Espagne, en Grèce ou en France,
ils vont polluer toutes les plages,
et par leur unique présence,
abîmer tous les paysages.

Lorsqu'en septembre on assassine,
un peuple et une liberté,
au cœur de l'Amérique latine,
ils sont pas nombreux à gueuler,
un ambassadeur se ramène,
bras ouverts il est accueilli,
le fascisme c'est la gangrène
à Santiago comme à Paris.

Etre né sous l'signe de l'hexagone,
c'est vraiment pas une sinécure,
et le roi des cons, sur son trône,
il est français, ça j'en suis sûr.

Finies les vendanges en octobre,
le raisin fermente en tonneaux,
ils sont très fiers de leurs vignobles,
leurs "Côtes-du-Rhône" et leurs "Bordeaux",
ils exportent le sang de la terre
un peu partout à l'étranger,
leur pinard et leur camenbert
c'est leur seule gloire à ces tarrés.

En Novembre, au salon d'l'auto,
ils vont admirer par milliers
l'dernier modèle de chez Peugeot,
qu'ils pourront jamais se payer,
la bagnole, la télé, l'tiercé,
c'est l'opium du peuple de France,
lui supprimer c'est le tuer,
c'est une drogue à accoutumance.

En décembre c'est l'apothéose,
la grande bouffe et les p'tits cadeaux,
ils sont toujours aussi moroses,
mais y a d'la joie dans les ghettos,
la Terre peut s'arrêter d'tourner,
ils rat'ront pas leur réveillon;
moi j'voudrais tous les voir crever,
étouffés de dinde aux marrons.

Etre né sous l'signe de l'hexagone,
on peut pas dire qu'ca soit bandant
si l'roi des cons perdait son trône,
y aurait 60 millions de prétendants.

alain a dit…

Oui il faut resister ! je commence ! d'après "l'express" (grand journal d'extreme gauche)Mme sarkozy n'aurait pas été voter au 2em tour des éléctions présidentielles !
"Un article du Journal du Dimanche révélant que Cécilia Sarkozy n'aurait pas voté lors du second tour de la présidentielle aurait été censuré par l'actionnaire de référence de l'hebdomadaire, le groupe Lagardère, selon une information parue sur le site internet Rue89."
C'est une petite info ? C'est drôle ? c'est bizarre !!!

youkou a dit…

C'est la lutttteeuuu finalleeuuuu ;)