dimanche 25 mars 2007

La vieille dame indigne



Attention mesdames et messieurs , le compte à rebours à commencé..dans moins d'un mois nous saurons qui, du petit Nicolas,de la brune Ségolène, du courageux François,du gros Jean-marie ou encore du jeunot Olivier endossera le titre de premier de la classe ! Le suspense est total car tous ont une chance d'accéder à la fonction qui consistera à représenter ,à superviser, à rassembler, à convaincre et ...surtout à supporter 60 millions de petits raleurs "pour un oui pour un non", de mauvais coucheurs, de casses-couilles mals léchés,d'égoistes patentés vivant sous le meme toit en affichant fièrement tel des coqs de basse cour les trois couleurs de leur tribu ..La France !

Cette vieille dame indigne (mais d'une patience redoutable) qui se prend souvent malgré sa taille pour la plus grande en a vu de toutes les couleurs avec ses précédents chefs de classe...Cette vieille dame indigne (mais fidèle) se demande d'ailleurs pourquoi faire tant de "ramdam" autour d'un hypothétique prétendant alors que son valeureux Jacquot raccroche aujourd'hui les gants pour s'occuper un peu de sa chère Bernie (dont la coupe de cheveux représente le bordel dans lequel il a laissé sa tribu) .

Plus que 4 longues semaines , ou chaque lutin de cette peuplade survoltée va se creuser la tete pour choisir l'un d'eux à la tete de la meute afin de tous les entrainer dans un bal endiablé .

A grands coups de sondages , l'opinion de chacun se fait (ou se défait c'est selon) et plus les jours avancent plus notre vieille dame indigne se lamente en se disant ces quelques paroles au gout de miel rance :"si vraimant Dieu existe ...pourquoi autant de califes veulent-ils se faire Roi ? puisque le roi des cons persiste à se jouer de moi"

2 commentaires:

odile allemandi a dit…

cocorico!!

Cécile a dit…

Je me suis un peu baladée pour voir quand même à qui j'ai à faire… Parce que moi S…k… Arrrrgh, c'est physique je supporte pas. Dans la boîte où je bosse en Cdd, ils se marrent car dès que le nom est prononcé je démarre au quart de tour…
Moi je dis pas cocorico, je dis attention… C'est pas gagné, moi les drapeau sur la pelouse dehors… ça me botte pas…