dimanche 22 juillet 2007

Les vacances tumultueuses de monsieur Hulot (suite et fin)



"Mais que voulait donc ce facteur ?" c'est la question que se pose Monsieur Hulot depuis quelques longues minutes maintenant .Il est attablé dans ce restaurant très spacieux de Berk ,tandis qu'un peu plus loin dans l'entrée de l'établissement mademoiselle Castagnettes palabre avec le facteur de la ville qui semble avoir de nombreuses choses à lui dire ...mais monsieur Hulot n'entend pas ,il souhaiterait savoir ce qui se passe ,le serveur arrive près de lui "madame n'a pas aimé ?" s'empresse de lui dire avec inquiétude ce jeune homme fort civil ,"tout va bien , tout va très bien le poisson est délicieux et les arêtes aussi !" .ça y est mademoiselle Castagnettes revient près de lui ,se rassoit à sa table tandis que le facteur repart sur son vélo en sifflotant comme le vent sur la colline de Berk plage . "Emilien ...j'ai un souci " lui dit elle "quoi donc explique toi ? tu n'as même pas mangé ce délicieux poisson" et voilà notre Mathilde Castagnettes d'avouer à monsieur Hulot que son séjour en sa compagnie risque d'être un poil compromis ,"depuis ta dernière lettre ,mon mari est revenu dans ma vie ,il a eu vent de notre aventure je viens d'apprendre par le gentil facteur Hyppolyte qu'il est fou de rage et qu'il vaut mieux pour toi que nous partions !!"

Monsieur Hulot est saisit ! lui qui avait imaginé passer de longues heures au chaud soleil avec Mathilde ,allait devoir jouer les Steve Mc Queen dans "la grande évasion" alors qu'il n'a jamais piloté une moto ! Le déjeuner finit ,les voilà partit dans une petite baraque que Mathilde avait loué pour les vacances ,elle proposa à Emilien de s'installer ici pendant le restant du séjour afin d'éviter le mari jaloux . Monsieur Hulot voulait tout de même en savoir plus sur lui "il est bourru et borné c'est le garde champêtre !" monsieur Hulot qui n'aimait guère la maréchaussée expliqua à Mathilde qu'il ne souhaitait en aucun cas se retrouver en tête à tête avec lui pour une explication "et pour lui dire quoi d'ailleurs ?"
Et c'est à cet instant précis que Mathilde eut une idée ...et quelle idée mes amis !!
"demain je vais kidnapper le facteur tu prendras son uniforme et son identité et ainsi mon bonhomme de mari n'y verra que du feu !" Mathilde avait parfois des idées folles ,des idées rock n roll et çà monsieur Hulot aimait beaucoup mais là...elle allait un peu loin ! le lendemain Mathilde alla retrouver Hyppolyte le brave facteur ,elle le noya de paroles ,le charma quelque peu et hop ! après un instant d'inattention de sa part l'endormit avec un mouchoir au chloroforme ,monsieur Hulot arriva à son tour et pris la place et l'uniforme du facteur ,"mais que va t on faire de lui ?" demanda monsieur Hulot à Mathilde ,"lui ? on va l'installer sagement dans un cabanon et puis on avisera" Monsieur Hulot habillé en facteur n'en menait pas large ,d'autant que le courrier n'était pas encore distribué et qu'il fallait bien jouer ce rôle à fond pour être crédible ..."une journée seulement ! je te rappelle que je suis en vacances et je ne veux pas tremper dans ces histoires là " les vacances de monsieur Hulot tournaient court en effet ...Mathilde n'y voyait aucun inconvénient ,elle retourna vendre des maillots de bain comme si de rien n'était ,tandis que monsieur Hulot déguisé en facteur faisait sa tournée ,manquant plusieurs fois de tomber de son vélo . Quelques jours plus tard ,Hyppolyte le facteur réussit à s'échapper de sa tanière et rapporta l'histoire à la police ,un signalement et un avis de recherche fut lancé mais ,par un hasard qui n'existe que dans les histoires ...personne ne retrouva la trace de Mathilde et Emilien .Pour vous avouer la vérité chers internautes et autres bloggers de tout poils ,ils avaient réussi tout deux à s'enfuir dans la cale d'un paquebot qui partait pour la Martinique et l'on murmure qu' à l'heure actuelle ils coulent tout deux de paisibles jours heureux ,et passent leur temps à se dorer la pilule au soleil en sirotant des punchs coco ..elle est pas belle la vie ?

11 commentaires:

suzie75 a dit…

Pffff y a même pas de morale !! :-))

nina de zio peppino a dit…

Quel travail dis donc ! bravo !

Lodji a dit…

C'est quand que tu écris un livre ?
Monsieur Hulot fait partie de ces héros ordinaires qu'on aimerait voir un peu plus souvent à l'écran.

Loïc a dit…

Mr Hulot c'est toi, vous, moi et les autres. c'est genial car chacun peux se reconnaitre.

lily a dit…

Dis Lo¨c, je vais être titilleuse mais après avoir bien lu cette histoire de M. Hulot : son prénom c'est Emilien ou Eugène ? Ou alors, aurais-je trouvé une petite erreur... hihihi

Fimocazelle a dit…

merci pour ton gentil com', ton blog est génial! abientot!

romy a dit…

je reviendrai une autre fois car j'ai loupé pas mal de lignes... ;-)
il me faudra un peu de temps pour lire tout ça... bonne nuit

Crépusculine a dit…

Hé ! ce n'est pas un monsieur Columbo ! Ton histoire est bien menée et l'on ne devine pas la fin, futée cette Mathilde. Bien écrit, c'était intéressant à lire et ça donne le sourire cette fin inattendue.

alberto a dit…

il traductor istantaneo !
bonjour en tant que toi être ? malheureusement je ne réussis pas pour comprendre ce que vous avez écrit ! charger est repris d'un film des années 50. cependant de temps en temps que je viens pour visiter le vôtre blog… un abbraccio Alberto.

domi a dit…

Il est sympathique ce Monsieur Hulot et trés amoureux! Bravo pour cette nouvelle!

Anonyme a dit…

beaucoup appris