vendredi 8 juin 2007

humour toujours

Un peu d'humour en ce jour de juin un peu gris pour la saison,un peu de dérision en cette soirée qui annonce un week end tout en bleu dans les urnes jusqu'aux uniformes ,de la réflexion sans compromission accompagnée de rires en cascades car comme dit le vieux bougre "faut rigoler avant que le ciel nous tombe sur la tete ".
Chers internautes et autres bloggers de tout poils , comme je commence à vous connaitre un peu mieux maintenant et que je sais pertinemment que vous etes des gens biens ,que vos visites sur ce blog me procure une joie de chaque instant et que je suis ravi de venir visiter vos différents univers qui m'apparaissent colorés et riches d'enseignements ou de légèreté .J'ai envie de vous faire plaisir en vous offrant cet extrait d'un spectacle du regretté (putain j'parle comme un animateur télé ..mince ...) enfin du 'trop tot disparu et jamais remplacé, mais qui peut le remplacer' ?(plus long un peu confus
mais j'me comprends) .Le génial Pierre Desproges dont l'écriture ciselée et l'acuité des sujets traités dans ses sketchs ont souvent été mal perçus par le public(un certain public dirons nous)

Disparu en 1988 et révélé dans les années 70 dans l'émission de Jacques Martin "le petit rapporteur" ,Pierre Desproges était un humoriste pas comme les autres : corrosif,poil à gratter ,poète et littéraire mais avant tout ,il savait comme personne pratiquer l'auto-dérision .
je vous propose de le revoir dans ses oeuvres en 1984 au théatre Grévin .Mesdames ,messieurs je vous souhaite un bon spectacle !

9 commentaires:

Lou a dit…

C'est bourré de référence... j'adore son humour...
C'est ma maman qui m'a fait découvrir Desproges qu'elle préférait à Devos que mon papa adorait
Alors ils faisaient leur concours, en essayant de trouver à qui je rigolais plus... mais Devos passait mieux à cet age là

Nina a dit…

Et oui ça va être bleu ce week-end si on écoute même très peu les médias ils le rabachent tellement et ça aussi c'est énervant. Il faut voter PC sinon ils sont foutus.... s'ils étaient là les Desproges, Coluche, ils auraient du boulot.... et Bedos il est agé on l'entend plus, les autres ne tiennent pas la route. Tu as eu raison de nous parler de tout ça. A bientôt

cél a dit…

Merci du cadeau ;-)

romy a dit…

Ce cher Desproges nous manques beaucoup...... :-(
merci pour cette vidéo et pour le rappel....

Pink Môjita a dit…

The magicien d'ox!!

Quel blog!! Félicitations! J'aime beaucoup, il est très vivant! Tu seras mon mentor de bloggeur!

Bizoux!

(guess who is Pink Môjita)

nharicot a dit…

"Nos avis divergent, et dix verges c'est énorme..."

Pas mal, j'ai découvert The monster Monsieur Desproges il y a deux ou trois ans, je dois dire que j'adhère complètement!

Dommage, oui, qu'on n'ai pas plus de gens comme lui de nos jours...

Nharicot

David a dit…

Encore encore ! J'en ai jamais assez !

Mondemo a dit…

Merci pour ce bel article, je suis une fan absolu et me suis procuré toute la littérature .... je me souciens grace a lui d'avoir passé de delicieux moments dans les transports en commun parisiens !

TheCélinette a dit…

C'est fabuleux cette citation.
Il me manque Desprogres :-/